Les écobuages s'organisent

Pour éviter tout accident, une cinquantaine de communes travaillent la période d'écobuage qui finira en mars.

Ecobuage_francois_bres_bedousLa pratique de l'écobuage, qui se déroulera jusqu'au 31 mars 2006, permet aux éleveurs d'entretenir des zones d'accès difficiles en montagne. Telles les pentes où les engins mécaniques ne peuvent pas intervenir et qui sont ensuite pâturées par les animaux en estives.

A la suite de l'accident mortel survenu à Estrenbucy, et compte tenu de l'augmentation du nombre de randonneurs, cette pratique doit cependant être organisée. C'est la raison pour laquelle tout un travail de prévision et d'organisation des chantiers a été prévu par l'Association des élus de la montagne et la Chambre d'agriculture afin d'apporter un soutien technique aux éleveurs et aux élus locaux. Une intervention qui se fera cette année dans cinquante-cinq communes du département.

La Chambre d'agriculture rappelle par ailleurs aux éleveurs que toute mise à feu doit faire l'objet d'une demande d'autorisation à déposer en mairie, un mois avant le chantier d'écobuage. Contact : Cécile Aguerre, consultante en pastoralisme à la Chambre d'agriculture.

Source: Sud-Ouest
Photo : Ecobuage à Bedous. Photo de Francois Bres

Commentaires