Suisse: l'ours brun est parti se faire des réserves pour l'hibernation

L'ours des Grisons se prépare à hiberner

Plus vu depuis septembre, l'ours des Grisons pourrait être aller se nourrir au sud des Alpes en vue de son hibernation, selon un biologiste. Le mâle de 2 ans qui atteindra sa maturité sexuelle en 2006, pourrait revenir avec une compagne, affirme l'expert.

Né de parents slovènes dans le Trentin italien, le jeune mâle est arrivé aux Grisons l'été dernier. Il avait vraisemblablement été chassé du parc naturel d'Adamo Brenta par un autre mâle, plus âgé, et était à la recherche d'un territoire, a expliqué le biologiste et spécialiste des ours st-gallois Hans U. Roth.

S'il offre un cadre de vie adéquat sous différents aspects, le canton des Grisons n'est toutefois pas la région idéale en ce qui concerne la nourriture. Il n'y pas assez de noix et de fruits, les aliments préférés des ours en automne, selon M. Roth.

Pendant la période précédant l'hibernation, ces plantigrades ont surtout besoin de substances graisseuses ou oléagineuses et de sucre, et non des protéines de la viande. En règle générale, ils ne chassent donc pas les moutons ou autres animaux en automne.

Le massacre perpétré par le jeune mâle en Basse-Engadine fin septembre est inhabituel pour la saison, a relevé l'expert st-gallois. Visiblement affamé, l'ours avait attaqué une vingtaine de moutons sur un alpage.

Le spécialiste suppose qu'il est désormais parti à la recherche de noix et de fruits au sud des Alpes, au Tessin ou au nord de l'Italie, où ces aliments abondent. Il pourrait également y trouver une compagne et revenir avec elle aux Grisons pour la belle saison, en juin ou en juillet, estime Hans U. Roth.

Source Swissinfo

L'ours a la mémoire des lieux où il trouve à manger. S'il se souvient qu'il a été affamé, reviendra t-il en Suisse? A voir l'an prochain.

Commentaires