Festival Résistances 2006 : Philippe Lacube s'invite au débat pour défendre les casseurs d'Arbas

10e festival international de films

Farid Benhammou a été invité à participer à un débat sur l'ours au Festival du film politique et social "Resistance" à Foix. Philippe Lacube de l'ASPAP et quelques éleveurs jugés pour "la manifestation spectaculaire" d'Arbas en ont profité pour défendre les casseurs poursuivis.

Festival Résistances Ours débat Le festival de Foix s'inscrit dans une longue tradition de Résistances. Depuis les Cathares jusqu'aux Guerilleros de la Retirada en passant par les Demoiselles, les habitants des montagnes ariégeoises se sont toujours positionnés contre le pouvoir central, la religion officielle, les caporaux de l'empire ou les maîtres des forges.

Mais comment espérer changer la société si les éléments d'analyse et de critique qui fondent l'avenir sont réservés à une élite qui monopolise tous les pouvoirs ?

En donnant à voir des documentaires et des fictions sur des thématiques allant à contre courant des idées reçues, en permettant aux spectateurs de devenir les acteurs de leur propre histoire et non des consommateurs de la société de spectacle, année après année, Résistances construit une utopie libertaire

Un ours dans la civilisation

Jeudi 13 juillet 17 H, débat avec :

  • Catherine BRUNET, bergère, association pour la cohabitation pastorale
  • Thierry de NOBLENS, Comité Ecologique Ariègeois
  • Farid BENHAMOU, ENGREF
  • Jacques DEGEILH, réalisateur : "Y a un problème avec les bêtes"
  • Philippe Lacube de l’ASPAP était dans la salle et s’est invité sur scène.

L'ASPAP s'invite au débat

Philippe Lacube présent dans la salle s'est invité au débat pour défendre les casseurs d'Arbad, mais avec plusieurs centaines de personnes dans la salle, il n’y a pas eu les dérapages habituels. La Dépêche du Midi de l'Ariège s'est indigné qu'un éleveur nommé "Olivier" traite Farid Benhammou "d'intellectuel".

Les éleveurs ont joué la carte des victimes persécutées par les autorités suite à leur jugement. L'organisateur du festival, Marc Saracino, un peu échaudé déjà que Lacube se soit invité à la tribune sans y être invité, a fait une intervention contrôlée où il a comparé les actions des anti-ours à Massat et Arbas à des "milices pétainistes" vu leur accoutrement  (tenues noires, bérets, gourdins) et surtout agissements (violences contre du mobilier urbain, contre les personnes, incendies, abattage d'arbre, intimidations).

Certains opposants à la réintroduction, mal à l’aise en ont profité pour faire les vierges effarouchées et pour quitter la salle en hurlant. Le débat a pu reprendre et la salle a participé avec intérêt : beaucoup de questions, des analyses pertinentes et de nombreuses critiques des médias locaux.

Ecoutez ce débat ! (Attention Durée : 1h 40 minutes - Poids : 52,3 Mo), mais celà en vaut l'attente!)

Source : Ciné Résistances.

Commentaires