juillet 2008

Vacances

La buvette ferme pour quelques jours. A bientôt sur le GR10, sur une estive "au cul des brebis" ou sur un sentier du Pays de l'ours. Nous n'irons pas cette année en Ariège. La politique de communication et les financement à sens unique du CG m'empèche de participer aux financements soutenus par Augustin Bonrepaux. Pas de Pastoralies donc, trop politisées. 52 nuitées de perdues pour l'Ariège, et ce n'est pas par peur d'y ren

Louis Dollo n'aime pas

Louis Dollo n'aime pas les vautours

Du neuf sur le web! Des titres comme «», «» (pdf 14 pages - 792 ko) . Ce qui n’empêche pas Louis Dollo de publier sur son site pyréniais «Vautour fauve, ennemi public pyrénéen» par Michaël HAJDENBERG, "envoyé spécial" en Vallée d'Ossau! Et de déclarer dans la rubrique nature de «Quant à dire qu'il (le va

Eté pastoral: rien de neuf sous le soleil

L’été est calme, c’est inadmissible ! Il est donc important de « remettre » la pression :

  • «Les oursons de Hvala désignés coupables» (sic), «Les attaquent se multiplient», «Cinq brebis tuées, deux blessées», «Panique dans les estives» titre encore La Dépêche en publiant les propos délirant de qui croit à des « lâchers clandestin » d’ours! On croirait les titres du correspo

L’amélioration de la disponibilité alimentaire

La disponibilité alimentaire du milieu paraît pouvoir orienter largement le régime alimentaire de l’ours brun [Aux USA, dans un contexte différent, les milieux du Yellowstone, sous climat sec, sont pauvres en ressources végétales pour l’ours. De plus, les ongulés, bison et cervidés en densité importante, exploitent l’essentiel de la ressource végétale, avec un impact fort sur la végétation, bien révélé par des enclos

Le renforcement des mesures de coexistence avec le pastoralisme ovin

Si l’ours doit trouver suffisamment de tranquillité et de nourriture en forêt, il faut aussi que le mouton ne soit pas une proie facile pour lui : «on n’est pas là pour amener à manger aux prédateurs». A l’échelle des territoires de présence identifiés (millier de km2), il n’est pas envisageable, économiquement et socialement, d’exclure l’élevage ovin extensif. Celui-ci est d’autre part, comme on l

Les mesures à prendre en dehors des territoires de présence

Comme il a été dit dans la présentation de la démarche de qualification des territoires de présence, le principe proposé est d’encourager les ours à fréquenter certaines zones et de les réguler ailleurs.

La régulation [Le fait de maintenir en équilibre, d’assurer le fonctionnement correct d’un système complexe] des populations d’animaux, couramment exercée par les chasseurs, induit introducti

Généalogie : Combien d'ours dans les Pyrénées ?

L'équipe Technique Ours (ETO) de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) a établi pour le numéro 118 de Pyrénées Magazine un arbre généalogique de la population d'ours des Pyrénées.

Généalogie de la population d'ours dans les Pyrénées. (ETO) - Cliquez pour agrandir.

Les ours morts (barrés)

  • Les mâles : , Medved, (à confirmer

Les mesures vis à vis des ours présents en dehors des territoires de présence

De même qu’il n’est pas question d’exclure les moutons des territoires de présence des ours, pour des raisons sociales, économiques, culturelles, l’ours ne peut pas être exclu du restant du territoire, ne serait-ce que du fait de l’éthologie de l’espèce.

L’expérience des Asturies et du Trentin tend à montrer que la population n’est globalement viable que si un flux suffisant d’ours peut circ

Les mesures de protection et de réparation des prédations

En dehors des territoires de présence et dans le cadre des mesures en faveur du pastoralisme, les incitations à la protection des troupeaux et le maintien du système d’indemnisation actuel sur l’ensemble du massif doivent être poursuivies.

Source :

Lire la suite : 4.5.3

Le suivi

Le renforcement du suivi, proposé tout au long du chapitre 5, est à mettre en œuvre aussi bien dans les territoires de présence qu’en dehors. Il est nécessaire pour la connaissance de l’espèce : mouvements d’ours entre les noyaux, présence d’animaux discrets et non prédateurs hors des territoires de présence dédiés, prévention des dégâts.

Le réseau actuel de «pièges à poils » couvre les espaces compris entre les n

La gestion des populations d'ours

Dans aucun des pays visités, les gestionnaires des populations [En biologie : ensemble des animaux ou végétaux de même espèce vivant sur un territoire déterminé. L’emploi au pluriel est lié au fait qu’il existe plusieurs noyaux comptant chacun plusieurs individus] d’ours ne leur donnent de noms [A l’exception des 10 ours réintroduits dans le Trentin, mais leurs descendants n’ont pas de nom propre. Dans le

Le suivi actuel de la population d’ours

L’ours, animal forestier, habituellement discret et présent en faible densité, est par nature des plus difficiles à suivre. Ce suivi vise habituellement deux objectifs principaux :

  • la connaissance démographique de la population considérée : nombre d’individus, sex-ratio, fécondité, mortalité et le comportement des ours : territoires de femelles structuré par groupes familiaux, proportion de r

L’optimisation du suivi

Ce suivi doit être à la fois scientifique (connaissance biologique de la population d’ours : génétique, démographique, éthologique ou comportementale) et finalisé (réponse à des préoccupations éventuelles de sécurité publique, contribution à la prévention des dégâts sur les troupeaux).

Ces objectifs constituent le corollaire d’une nouvelle qualification des territoires de présence, telle qu’elle a été proposée supr

Palouma, L’histoire de l’ourse qui voyagea dans les Pyrénées

AVES FRANCE est heureuse d'annoncer la sortie de son premier livre "Palouma, l’histoire de l’ourse qui voyagea dans les Pyrénées". Projet pédagogique initié fin 2006, ce livre, destiné au jeune public, raconte la vie d’un ours au fil des saisons, de sa naissance en Slovénie à son voyage dans les Pyrénées Françaises...

Publié par « Plumes en Seine », il sera disponible dès août 2008.

Depuis l

Lettre à la déesse Pyrène

par Christian Laborde

Mon amour,

J’ouvre, à Pau, la fenêtre de ma maison basque : des cimes, des sommets ! C’est bleu, c’est blanc, c’est beau, c’est toi ! Je te vois, Pyrène, je sens ta présence divine, ma divine, parmi ces arbres, ces sentes, ces fougères géantes, ces roches empanachées de neige. Il y a des lustres, il y a belle lurette, ratant un atterrissage, tu te crashais, comme un A 320, sur ces terre

Le camembert de l'Ours

L'ours fait partie du patrimoine ariégeois depuis bien longtemps. Ainsi en est-il du camembert de l'ours...

"Louis de Bardies a été président du comice agricole de Saint-Girons et lauréat du groupe d’arts des agriculteurs de France, membre du jury aux concours généraux de Paris. Il s’attachera, à la suite de son père, à la normalisation de la race Saint-Gironnaise, devenant membre à vie du herd-book départemental in

Pyrénées magazine donne ses 4 vérités sur l'ours

Editorial de Pyrénées-Magazine n°118 de Juillet-Août 2008

Une histoire sans fin

Le 16 mai 1996, Ziva, la première ourse slovène réintroduite dans les Pyrénées, découvrait les forêts de la commune de Melles, en Haute-Garonne. L’histoire qui vient ensuite, vous la connaissez. Elle est faite d’autres arrivées d’ours mais aussi de troupeaux attaqués, de manifestations d