août 2008

Évaluation à mi-parcours du plan de restauration et de conservation de l'ours brun dans les Pyrénées françaises 2006-2009 - Rapport Binet-Escafre

Évaluation à mi-parcours du plan de restauration et de conservation de l'ours brun dans les Pyrénées françaises 2006-2009 et Évaluation ab initio du plan de soutien à l'économie agro-sylvo-pastorale pyrénéenne 2006-2013

Rapport établi par Éric BINET, Membre de l' et Alain ESCAFRE, Membre du Conseil Général de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Espaces Ruraux - Mars 2008

A propos de mauvaise foi

Je viens de lire sur un "grand blog bien saignant" ce commentaire qui m'est destiné. Je vous passe le racisme anti belge, les injures et les attaques personnelles habituelles.

"Il me semble que depuis quelques temps les escrolos perdent un peu leurs nerfs et font feu de tout bois même si c'est du bois qu'on fait des gros sabots ! (profiter d'une épizootie pour remotiver les troupes... ça me paraît plu

Pyrénées et Natura 2000 : la biodiversité passe par l'ours

par Patrick Pappola

Une caricature bien réelle

N'hésitant pas à faire feu de tout bois pour taper contre l'ours, fabuleux bouc-émissaire, les «ultrapastoraux» qui ne voient la montagne que par leur activité d'élevage exclusive et excluante, tentent d'utiliser le concept de biodiversité pour essayer de disqualifier l'ours (NDLB: L'ours serait néfaste

L'ours, véritable ami de la biodiversité des estives

Intro - Patrick Pappola a réalisé un travail de bénédictain en analysant les fiches des principaux milieux ouverts pyrénéens. Cette analyse permet de se rendre compte que les mesures préconisées pour la protection des troupeaux vis à vis des prédateurs, peuvent permettre également de protéger les milieux les plus fragiles, mais celà nécessite la présence d'un berger pour conduire le troupeau parfois de façon s

L’ours et le moucheron

Communiqué Pays de l'Ours - AdetArbas, le 28 août 2008

Des années que l’Aspap le clame sur les cimes et les ondes : «l’ours, c’est la mort du pastoralisme», «l’estive, un paradis devenu un enfer», sans ours, des Pyrénées tranquilles … Bref, tout irait bien pour l’élevage pyrénéen s’il n’y avait l’ours. Et voilà qu’un moucheron ramène brutalement tout le monde à la réalité : la fièvre c

Panique dans les estives

Lisez avant :

Et dans les Pyrénées, celà se gâta...

08 août 2008 Fêtes des sur le plâteau de Beille. Que la montagne vivante est belle! A part le problème de l'ours, le pastoralisme se porte comme un charme.

21 août 2008 Premier couac dans la …

Les cigales de l'ASPAP

Conséquences de la fièvre catarrhale ovine en 2007-2008 La déstabilisation de la filière broutards

Privés d’exportations pendant plusieurs mois, les broutards français trouvent difficilement preneurs en 2007-2008. Les prix de vente sont peu rémunérateurs.

Une campagne 2007-2008 difficile pour les éleveurs de broutards.

Le mouton, une perle...

Le mouton est un remarquable paysagiste. Avec ses "pattes en or" il travaille le sol d'une façon avantageuse, avec sa façon de manger, telle une tondeuse à gazon, il empêche que les pâturages se transforment en friche. Il donne à l'homme de la laine et du lait pour le fromage de brebis. Le gigot joue aujourd'hui un rôle 20x plus important que celui de la laine.

Le mouton laitier est rare et n'a quantitativement p

Protection contre le loup: gare aux patous

Aides bergers et parcs de nuit, les mesures de protection portent leurs fruits, mais les éleveurs sont réserves par rapport aux chiens patous. Et la situation est plus difficile dans les nouvelles zones de colonisation comme en Savoie.

Le loup a colonisé de proche en proche presque tout l'arc alpin en France et le climat s'est petit à petit apaisé autour de son installation. Ce qui ne veut pas dire que les éleveur

Ces chiens errants qui déciment les troupeaux d'ovins et caprins en Corse

CORSE - Avant, on prenait des chiens pour protéger le cheptel des renards. Aujourd'hui, ce sont les chiens qui sont devenus les principaux prédateurs pour les troupeaux d'ovins». (NDLB: Un cheptel de renards? ;-)

Eleveur de brebis sur la commune de Montegrossu, en Balagne, Jean-Marie Agostini sait de quoi il parle. Cette semaine encore, il a retrouvé vingt-quatre femell

Les pionniers d'Henin-Beaumont en camp à Aydius, en vallée d'Aspe

15 pionniers et pionnières d'Hénin-Beaumont (jeunes scouts âgés de 14 à 18 ans) et leurs animateurs reviennent d'un séjour de deux semaines à Aydius, petit village de la Vallée d'Aspe (Pyrénées-Atlantiques)

Ce camp d'été, financé en partie par une opération "emballage-cadeaux" lors de la fête des mères, leur a permis de découvrir cette vallée des Pyrénées où vivent encore trois ou quatres ours sauva

Marc LAFFONT : Bilan et perspectives pastoralo-ursines

Par Marc LAFFONT, titulaire d'une maîtrise en écologie des organismes et populationsCitoyen favorable à la cohabitation

Le front du refus pur et simple de cohabitation avec l'ours dans les Pyrénées s'articule essentiellement autour du microcosme des éleveurs ovins allaitants.

Or, lorsqu'on s'intéresse aux critères subjectifs susceptibles de justifier ce positionnement, on s'aperçoit que

Le castor atténue les extrêmes des cours d'eau : étiage et crue

Le journal flamand "De Standaard" relate qu'en raison du réchauffement climatique, les rivières flamandes vont s'assécher de façon drastique pendant l'été, selon une récente étude de la KU Leuven.

Dans les 67 plus grosses rivières du pays flamand considérées par l'étude, le niveau d'eau chuterait de 50%! Cette étude permet de déduire que le rôle du castor va devenir absolument stratégique et vital dans la perspecti

Le castor en Suisse

Les autorités suisses reconnaissent officiellement que les castors augmentent la biodiversité des milieux où ils vivent. En suisse, le castor gagne du terrain et améliore la biodiversité

Berne, 23.08.2008 - Les résultats du dernier recensement des castors sont réjouissants: ils sont aujourd'hui quelques 1600 à peupler les cours d'eau suisses. En 1993, année du p

Alain Naudy, maire d'Orlu

Lettre d’Alain Naudy, maire d’Orlu et président de l'ADDIP, adressée le 22 août 2008 au préfet de l’Ariège.

Monsieur le Préfet,

A l'heure où la secrétaire d'Etat chargé de l'Ecologie vient de lancer le Groupe Pyrénéen Ours, qu'elle ne craint pas de présenter comme "instance de dialogue" alors que tous les opposants aux introductions d'ours ont boycotté cette réunion, je souhaite vous faire part de q

Ours des Pyrénées : territoires de présence et gestion des populations - Rapport Laurens Ribière - IGE

Rapport de l'Inspection générale de l'Environnement - mai 2008

par , Inspecteur général du génie rural des eaux et forêts et , Chargé d'Inspection générale, Membres de l'inspection générale de l'Environnement

Préliminaire de la buvette

La buvette a retranscrit l'intégralité du rapport "Ours des Pyrénées

Sauver l'ours ou l'abandonner aux ultrapastoraux éradicateurs : l'Etat doit choisir

Par Patrick PappolaSimple citoyen attaché à des Pyrénées vivantes et sauvages AVEC l'ours.

Pour mieux comprendre la frange "ultrapastorale" de l'élevage pyrénéen, celle qui prone sa prééminence sur toute autre activité humaine en montagne et qui souhaite imposer son activité au détriment des espèces animales qui dérangent son expansion, il peut être utile de se li