Les produits toxiques sont une menace pour la santé publique et la biodiversité

Antidoto PortugalPortugal - L'utilisation illégale d'appats empoisonnées et le manque de contrôle sur la vente et l'utilisation de beaucoup de substances toxiques commercialisées légalement ont de sérieuses répercussions sur la faune. Beaucoup d'espèces sauvages sont sérieusement menacées par l'usage de poisons.

Le "Programma Antidoto-Portugal", qui date de mars 2004, est une plate-forme constituée d'entités publiques et privées portugaises qui luttent contre l'utilisation illégale de poisons. Ce programme vise à combattre les diverses formes d'utilisation indues de substances toxiques et contribue à un meilleure connaissance des conséquences de ces pratiques sur la faune sauvage.

Le site, très documenté, relate de multiples exemples d'utilisation frauduleuse de poisons et explique les différentes types d'empoisonnement :

Empoisonnement primaire intentionnel : L'objectif est clairement de tuer des animaux "génants" pour les éleveurs ou les chasseurs (prédateurs, rapaces...).

Vautours empoisonnésEmpoisonnement primaire accidentel : L'objectif est d'empoisonner une espèce, mais une ou plusieurs autres espèces consomment les appats et meurent. Les animaux nécrophages comme les vautours sont souvent touchés dans ce cas.
(Photo : Cas d'empoisonnement massif qui a provoqué le décès à 33 vautours fauve (Gyps fulvus), 3 vautours moine (Aegypius monachus) et 3 milan royal Grifos (Milvus milvus) dans le district de Castelo Branco, le 8 novembre 2003. Les poisons utilisés illégalement se destinaient à éliminer des chiens sauvages. Photo : Ricardo Brandão)

Empoisonnement secondaire : L'animal visé est empoisonné mais ne meurt pas, ou est prédaté avant de mourrir par un autre animal. Le prédateur s'empoisonne à son tour. Indépendament de l'endroit où sont stockées les produits toxiques, le simple contact des produits avec les viscères du premier animal contamine le prédateur. (C'est par exemple le cas des herbicides, fongicides, insecticides, rodenticides etc...)

Empoisonnement accidentel : un produit toxique se retrouve, après un autre usage dans le milieu naturel sans intention de nuire. L'ingestion de ce produit est néfaste à d'autres animaux. L'accumulation de métaux lourds comme le plomb utilisé pour la chasse, provoque l'empoisonnement des espèces qui l'ingère de manière indirecte comme les canards qui filtrent la vase par exemple.

Lire aussi

Existe-t-il des programmes de ce genre en France ? Merci de me prévenir si vous avez des informations.

Commentaires