Rétrospective des actualités Ours des Pyrénées en 2008

Rétrospective des actualités de l'ours des Pyrénées en 2008

9 avril 2008  - Nathalie Kosciusko-Morizet : «Je vais mettre en place d'ici un mois un Groupe National Ours avec tous les partenaires autour de la table. Cela a déjà été fait pour le loup et cela fonctionne très bien».

ouverture du Symposium Live Coex 2008 à Luchon

15 mai 2008 - ouverture du Symposium Live Coex 2008 à Luchon. 3 jours de colloque sur l'ours que les anti-ours vont essayer de perturber avec diverses actions « coup de poing ». Alain Reynes : Oui, à l’avenir il faudra lâcher une trentaine d’ours de plus.

En juillet 2007, Nathalie Kosciusko-Morizet avait annoncé la création de deux missions :

Une évaluation à mi-parcours du plan 2006-2009 de restauration de l’ours brun dans le massif pyrénéen et l’évaluation préliminaire du plan 2007-2013 de soutien à l’économie montagnarde,
Une comparaison des situations rencontrées dans divers pays afin de proposer une meilleure cohabitation entre les activités humaines et les ours. Confiée à Éric Binet, inspecteur général de l’environnement et Alain Escafre, ingénieur général du génie rural des eaux et des forêts, la première mission s’est principalement déroulée durant les mois de janvier et février 2008. (Rapport Binet -Escafre)

Denis Laurens et Georges Ribière, inspecteurs généraux de l’environnement, ont conduit une délégation composée d’une quinzaine d’élus, de représentants socioprofessionnels, de représentants associatifs de diverses sensibilités et de représentants de l’État, en Espagne (Asturies) et en Italie (Trentin) durant les mois de novembre et décembre 2007. Objectifs de ces voyages d’études : étudier des situations étrangères, en tirer des enseignements et enrichir la réflexion sur le territoire français. «La rencontre avec des homologues étrangers a passionné tous les participants, d’autant plus que les réalités sont souvent différentes, affirmait Denis Laurens avant que la délégation ne reparte en février pour la Slovénie. (Rapport Laurens-Ribière)

18 juin 2008 - IPHB. Après deux ans d'absence, l'État est de retour à la table de négociation avec l'IPHB.

18 juin 2008 - Naissance du GNOP : Groupe National Ours des Pyrénées. NKM: "Ce n'est pas un lieu de vote, mais un lieu de débat où doivent s'exprimer les points de vue, des arguments, des sensibilités et éventuellement des souffrances", a précisé "NKM". Et "à la fin, c'est l'Etat qui prendra les décisions". Quel avenir pour l'ours des Pyrénées? Selon Farid Benhammou, l'ours n'est toujours pas sauvé.

26 juin - 2 artistes belges rendent hommage à l'ourse et à la cohabitation à travers une exposition "Expédition Francka".

8 août 2008 - Pastoralies sur le plateau de Bielles : la foire des anti-ours. Sergio Dalla Bernardina écrit: : "Dans un monde où quatre ans suffisent pour qu’une fête à peine inventée soit déjà « très célèbre », en attendant de devenir « classique », voire « immémoriale », les choses vont manifestement très vite. Le processus est si flagrant: en jouant sur la naturalité du cadre (ici la montagne verdoyante) et sur l’intemporalité du produit (la bonne viande et les bons fromages d’estives, qui réapparaîssent ponctuellement à la même saison parfaitement identique à ses aïeux) on annule le passé historique, remplacé par un passé mythique, tout en croyant le perpétuer. On multiplie les gestes qui miment la tradition, mais ces répliques improvisées ne répondent plus aux mêmes raisons, ne respectent plus les mêmes rythmes et n’ont pas, ce qui est peut-être plus dérangeant, le même impact sur l’environnementent. " Les ultrapastoraux cherchent à réunir le bon peuple de France. Lire le témoignage de Patrick Pappola.

13 août 2008 - L'équipe technique ours espagnole annonce l'observation d'une ourse et de 2 oursons.

"Boutxy (sans son permis) percute un minibus" 16 août 2008 - Un minibus heurte un ours, (Boutxy), il ramenait de vacances des adultes handicapés (le minibus ;-) Les recherches n'ont rien donné. Pour le FIEP, il devient urgent de réaliser des passages à faune.

19 août 2008 - Carla Bruni-Sarkozy renouvèle en termes clairs son soutien à l'ours. Bonrepaux n'est pas content.

27 août 2008 - La fièvre catarrhale ovine en 2007-2008 déstabilise encore plus la filière des broutards : privés d’exportations pendant plusieurs mois, les broutards français trouvent difficilement preneurs en 2007-2008. Les prix de vente sont peu rémunérateurs. La fièvre catarrhale a tué sur les 9 premiers mois 77 fois plus de brebis et d'agneaux que tous les ours des Pyrénées en un an ! C'est la panique dans les estives. 

4 septembre 2008 - L'ours percuté par le minibus va bien.

Tir "à l'instinct" sur l'ours Balou en Ariège

l'Ours Balou blessé, pris en photo le 28 septembre 20087 septembre 2008 - Un chasseur tire sur l'ours Balou en Ariège. Thierry Bergeaud a cru tirer sur un sanglier. Malheureusement, il a eu le mauvais réflexe de tirer sans identifier la cible, "à l'instinct" a t-il déclaré aux enquèteurs. Les réactions, multiples, sont regoupées ici : AVES, la SEPANSO Béarn, Stephan Carbonnaux, Jean-Paul Mercier, le FIEP, la ligue ROC, Gilbert Laval, FERUS. Balou est blessé au talon, un suivi continu est mis en place par l'ETO. Pour Louis Dollo, il est facile de confondre ours et sanglier. AVES porte plainte.

12 septembre 2008 - La Buvette révèle :  Tir de l'ours Balou en Ariège : les chasseurs de l'ACCA de Prades savaient que l'ours était là. Ils étaient prévenus de la présence de Balou dans la zone, et une réunion avec l'ETO a eu lieu à Belesta (09) le 13 août 2008 pour leur rappeler de bien identifier le sanglier avant de tirer pour être sur de ne pas le confondre avec un ours. Le tireur de Balou était présent à cette réunion.

23 septembre 2008 - L'ETO essaie de capturer Balou pour le soigner.

15 octobre 2008 - La plainte contre le chasseur qui a blessé Balou classée sans suite : "il apparaît que les blessures causées à Balou à l'occasion de ce tir l'ont été de façon involontaire de la part de Thierry BERGEAUD. En l'absence d'élément intentionnel il ne saurait être établie l'existence d'une infraction pénale."

10 septembre 2008 - Un randonneur se retrouve seul à 2400m, face à un ours. Résultat? Rien.

18 septembre 2008 - Saint-Gaudens : Résultat de l'enquête Ferus, les commingeois disent oui à l'ours.  L'association Ferus a rendu compte de l'opération Parole d'ours.

25 septembre 2008 - Sondage FR3 : 90% des votants pour de nouvelles réintroductions

11 octobre 2008 - Les plaintes déposées contre les organisateurs des battues à l'ourse Franska sont classées sans suite : "infraction insuffisamment caractérisée et auteur inconnu".

12 octobre : Le journaliste Jean Bonnard en a ras le Balou! Son article provocateur génère des réactions de la Buvette, de François Arcangeli et de Marc Laffont.

14 octobre 2008 - Jean-Louis Borloo ne connaît pas bien le dossier de l'ours des Pyrénées.

Luis Turmo, un chasseur espagnol déclare avoir été attaqué par un ours

Luis-Turmo24 octobre 2008 - Un chasseur blessé par un ours dans les Pyrénées espagnoles. Louis Dollo répand d'autres rumeurs. Réactions et urgence de créer des zones de quiétude. Mais que fait l'armée?

30 octobre - En Espagne, pour le FAPAS : La conservation de l’ours brun n’interfère pas avec les activités cynégétiques.

3 novembre 2008 - L’ASPAP espère de nouvelles rencontre ours / chasseurs car elle est gagnante sur les deux tableaux : soit la mort de l’ours soit elle peut dénoncer «l'attaque sans précédent» de l’ours (qui se défend) sur le pauvre chasseur et ainsi demander le retrait de l’ours qui ne fait que se défendre.

4 novembre 2008 - Les ours et les gens, une nouvelle manipulation de l'ASPAP à propos des rencontres hommes/ours.

6 novembre 2008 - La SEPANSO Béarn désire que l'ETAT prennent des mesures d’interdiction totales de la chasse dans les zones à ours.

10 novembre 2008 - Le FAPAS (Fonds Asturien pour les Animaux Sauvages) souhaite éclaircir une série de points suite à la rencontre d’un chasseur avec l’ourse Hvala le 23 octobre dernier et donner son opinion quant à la dangerosité de l’ours pour l’homme.

20 novembre 2008 - La Dépêche du Midi désespère : pas de sang, pas de boyaux à cause de l'ours. Pobre Luis : "Si je tombe sur l'ours, je le tue. C'est la nuit, le plus dur. Je me réveille souvent et je revis cet instant terrible. La chasse, je n'y suis pas retourné et si le lendemain de l'accident, je disais que j'y repartirai, depuis, je n'en ai pas eu envie

25 novembre 2008 - Le Comité Ecologique ariégeois, FERUS et le FIEP demandent des interdictions de chasse en battue.

8 décembre 2008 - Interview de Antonio Cambronero, un collègue chasseur de "pobre Luis" par Louis Dollo
où on apprend que "Pobre Luis" aurait mordu l'ours Hvala !

1 novembre 2008 - Cannelle est morte il y a quatre ans aujourd'hui :  la Buvette pique une colère à propos de la vraie raison de la traque de l'ourse Hvala.

4 novembre 2008 - La SEPANSO attaque l'IPHB et l'Etat. L'Association Sépanso-Béarn réclame 300.000 euros d'indemnités à l'Institution Patrimoniale du Haut-Béarn et un million d'euros à l'État.

14 novembre 2008 - Mise en place du Groupe National Ours dans les Pyrénées. Nouveauté, le GNO sera composé de quatre collèges : les élus, les professionnels, les associations et l'Etat. Cap Ours disparait de la liste des associations et le WWF fait son entrée.

Résultats des analyses génétiques ours – 1ère session 2008 : 10 individus différents ont été identifiés, dont 2 animaux encore équipés d’un émetteur, mais aucun nouveau génotype n’a été repéré.

28 novembre 2008 - René Gros, éleveur a été relaxé par le tribunal de police devant lequel il était poursuivi pour "blessures involontaires par manquement à une obligation de sécurité ou prudence imposée par la loi ou le règlement".

1 décembre 2008 - Une planche à griffes pour simuler des dégâts d'ours ! "Alors que nous étions en train de tourner..., nous avons rencontré un habitant qui nous parle de l'abus réalisé par certains bergers pour se faire indemniser..." Un montagnard explique comment certains essaient d'obtenir des dédomagements de pertes avec une planche de parquet équipée de 5 fausses griffes d'ours permetant de faire croire à une attaque d'ours. Edifiant.

6 décembre 2008 - La manifestation anti-ours du Val d'Aran ne fait pas recette. L'ADDIP pond sa "motion pour des Pyrénées vivantes et préservées".

Selon la rumeur, le chien-loup tchécoslovaque du maire de Bruges serait le responsable des dégâts sur le troupeau de Bernard Allègre

16 décembre 2008 - Bernard Allègre, l'éleveur de Bruges ne sera pas indemnisé : Son troupeau avait été victime, début octobre, de plusieurs attaques d’animaux non identifiés. Bilan : 10 brebis mortes, sept blessées et une disparue. Philippe Jamet, le sous-préfet d’Oloron dit non au "bénéfice du doute". Il ne pouvait suivre l’avis de ladite commission «qui contredit les conclusions sans ambiguïtés des analyses des dégâts subis par (son) troupeau», analyses corroborées par les spécialistes de l’ONCFS et par les experts du centre CNERA de Gières (38). Selon la rumeur, le chien-loup tchécoslovaque du maire de Bruges serait le responsable des dégâts sur le troupeau de Bernard Allègre  Xavier de Canet, maire de Bruges dénonce cette rumeur...

Le consul général de France à Barcelone, Pascal Brice, s'est rendu dans le Val d'Aran, accompagné du sous-préfet de Saint-Gaudens, Nicolas Honoré : « Nous souhaitions redire au syndic la volonté du gouvernement français de préserver la concertation, confie Pascal Brice. Le sous-préfet et le syndic travaillent en ce moment à un protocole qui permettra aux experts de collaborer sur la question de la faune sauvage ».

Bilan des dommages et dégats "Ours" 2008 : Dommages imputés à l'ours : 152 animaux, 40 ruches. Total dommages indemnisés : 163 animaux, 40 ruches.

18 décembre 2008 - Deuxième réunion du Groupe National Ours des Pyrénées à Toulouse, à la préfecture. Comme prévu, les opposants ont à nouveau boycotté le dialogue avant de dénoncer son ...absence. La préfecture a publié un communiqué. L'Ours des Pyrénées est mis au frigo jusque la prochaine réunion qui aura lieu en mai 2009.

19 décembre 2008 - Dominique Bur, préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet coordonnateur du massif des Pyrénées : L’État entend assurer sa responsabilité à l’égard du maintien de la biodiversité en associant les acteurs locaux, porteurs et gestionnaires du patrimoine pyrénéen. Il explique la suite du GNOP.

Sondage IFOP-DIREN sur la perception de l’ours par les Françaisêtes-vous favorable ou opposé au maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées ? France : favorable 76%, pas favorable 24%, 6 départements : favorable 69%, pas favorable 30%, Montagnards pyrénéens : favorable 55%, pas favorable 44%.

24 décembre 2008 - Comité Ecologique Ariégeois : "Augustin Bonrepaux, président du Conseil Général a tout à fait le droit d'être hostile au plan de renforcement de la population d'ours dans les Pyrénées, mais, en boycottant le Groupe National Ours, il a pris une fois de plus en otage la démocratie, car toute la population ne partage pas son antipathie envers les ours."

oOo

30 janvier 2009 - La commission départementale d’indemnisation des dommages d’ours de l'Ariège s’est réunie le 15 janvier 2009 à Foix : 129 dossiers ont été étudiés en 2008, 90% ont été indemnisés. selon les services de l’Etat, l’ours a fait moins de dégats en Ariège en 2008 qu’en 2007. Le Bénéfice du doute fonctionne à plein !

6 février 2009 - L'Equipe des techniciens pastoraux itinérants de l'Equipe Technique Ours a publié son rapport d'activités 2008.

Commentaires