Environnement et inégalités sociales

de Pierre Cornut, Tom Bauler et Edwin Zaccaï

Environnement et inégalités sociales La protection de l'environnement s'est, dès ses origines, fondée sur les sciences naturelles et les techniques et, depuis plus récemment, elle interagit avec l'économie, mais ses relations avec des aspects sociaux ont été l'objet de moins d'attention.

L'environnement appelle pourtant la préservation de la qualité de la vie, et l'homme est bien un animal social. Or, si l'objectif de protection de l'environnement est généralement formulé de façon consensuelle, il va évidemment se trouver décliné de façons différentes selon des différenciations sociales. La pleine prise en compte de ces interactions conduit à formuler une série de questions :
  • Comment se répartissent les impacts environnementaux dans une société?
  • Comment les objectifs et les actions orientés vers la protection de l'environnement peuvent-ils être lus dans le prisme des catégories sociales?
  • Quels en sont plus particulièrement les bénéficiaires et les perdants?
  • Quels sont ceux qui peuvent faire entendre leur voix, et influencent les critères?
  • Quelles pistes envisager pour une limitation des impacts négatifs de la croissance économique dans un double objectif d'équité sociale et de réduction des nuisances environnementales?

Ces réflexions interrogent des aspects fondamentaux du développement durable et de l'écologie politique. Elles sont étudiées dans le livre "Environnement et inégalites sociales", en théorie et sur de nombreux cas pratiques au plan local et national, mais aussi plus largement dans le monde.

«Environnement et inégalités sociales»
Éditions de l’Université de Bruxelles, 2007, 214 pages.

Un thème à analyser dans le dossier de l'Ours des Pyrénées. J'y reviendrai...

Commentaires