Ours des Pyrénées - 2009-2011 Promesses de remplacement non tenues

Jours de peur

Nathalie, tu nous emmerdes avec ton ours !

" De 2010 à 2012, Bruno Le Maire est ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de François Fillon. Jour après jour, il sillonne la France, rencontre un monde rural en crise, cherche des solutions. Il multiplie aussi les négociations européennes. Enfin il parcourt la planète pour préparer le G20 agricole. Ces

NKM : Comment comptez vous atteindre cet objectif ?

En réponse à la note de Nathalie Kosciusko-Morizet : « », sur le blog de NKM.

A propos d’ADN...

Aux 1ères assises nationales de la Biodiversité, le mercredi 15 juin, le thème de la table ronde n°6 est "Intégrer l'innovation et la recherche scientifique aux actions de préservation". Madame, pouvez-vous répondre à ma question : Comptez-vous intég

On a tué Cannelle pour la deuxième fois !

Communiqué du FIEP-Groupe ours Pyrénées

La décision gouvernementale de ne pas lâcher une ourse au printemps 2011 en Béarn, malgré un avis favorable du , équivaut à signer l’arrêt de mort de l’espèce dans les Pyrénées occidentales, où elle n’a jamais cessé de cohabiter avec l’homme depuis la nuit des temps.

Le refus de ce sauvetage « in extremis » du noyau occ

Réintroduction d'une ourse en Béarn, c'est NON !

Nicolas Sarkosy, à l'ours : "Casse toi pauv' con !" Franska meurt pour la deuxième fois.

Le gouvernement a pris sa décision : Il n'y aura pas de réintroduction d'une ourse en Béarn.

  • Nathalie Kosciusko-Morizet ne respecte pas la parole de ses prédécesseurs : Nelly Olin, Chantal Jouanno, l'ourse Franska, tuée sur une route d'u

Gérard Bozzolo : Ours, la désinvolture comme signature ?

Taille critique de la population d’ours des Pyrénées pour assurer sa pérennité, en forme de compte de PerretteLes recommandations des scientifiques restent lettre morte

Les estimations de taille minimale de la population ursine nécessaire pour asseoir son maintien durable en Pyrénées ont déjà été abordées par des experts ou organismes compétents, fins connaisseurs de l’

SNB : Stratégie Nationale pour la Biodiversité

Le 19 mai a été lancée la stratégie nationale pour la biodiversité () pour la période 2011-2020, pour mieux prendre en compte la nature et sa diversité dans notre modèle de développement.

Des traces d'ours en couverture

Après une première phase 2004-2010 qui « n'a pas atteint ses objectifs », selon les propos de la ministre du Développe

SNB : La biodiversité en France (5)

Stratégie Nationale de la biodiversité côté discours et sur le terrain, du côté de l’ours (V)1) 2) 3) 4) 5) La biodiversité en France5 ème Note : La biodiversité en FranceCoté discours politique

Extraits du document Stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020 (premier ministre)

Un pa

SNB : Une ambition commune (3)

Stratégie Nationale de la biodiversité côté discours et sur le terrain, du côté de l’ours (III)1) 2) 3) Une ambition commune4) 5) 3 ème partie : Une ambition communeCoté discours politique

Extraits du document Stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020 (premier ministre)

SNB : Une vision pour agir (2)

Stratégie Nationale de la biodiversité côté discours et sur le terrain, du côté de l’ours (II)

1) 2) Une vision pour agir3) 4) 5) 2 ème note : Une vision pour agirCoté discours politiqueExtraits du document Stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020 (premier ministre)

L

SNB : Introduction (1)

Stratégie Nationale de la biodiversité côté discours et sur le terrain, du côté de l’ours (I)1) introduction2) 3) 4) 5) 1 ère Note : IntroductionCoté discours politique« Une réponse aux engagements internationaux, européens et français »« En 2010, Année internationale de la biodiversité, la France a entamé

2015 en Béarn

Nathalie Kosciusko-Morizet, sera t-elle la ministre qui renoncera aux engagements internationaux de la France ? Va t-elle respecter la parole de ses prédécesseurs ? Sera t-elle responsable de la disparition de l'historique noyau occidental et de la disparition des derniers gènes des ours pyrénéens?

"La logique, elle est très simple. C’est de dire : les ours sont dans les Pyrénées, et on a un eng

Sur les traces de l'ours en vallée d'Ossau

par Célia Fontaine

Alors que le doit donner, dans les jours à venir, son avis sur l’introduction d’une ourse dans les Pyrénées, la question soulève toujours autant les passions. Visite sur place dans la Vallée vallée d’Ossau (Pyrénées-Atlantiques).

Encore secrétaire d’Etat en charge de l’écologie, Chantal Jouanno avait annoncé, le 26 juillet 2010

Ours : tout le monde attend !

L'ADDIP, à force de pratiquer la politique de la , perd la mémoire

L’ADDIP (Association pour le développement durable de l'identité des Pyrénées) se dit « prête à réagir à la décision de Mme Kosciusko-Morizet.» L’association des anti-ours « se réunira le même jour à 15 heures à la Chambre d’Agriculture de Tarbes pour décider de ses actions en réponse à cette décision

Réintroduction d'une ours en Béarn : attendre encore un peu !

Une note de la Buvette de début 2005 qui est toujours d'actualité. . Attendons encore un peu !

Bienvenue à l'ours en Béarn

Une ourse lâchée en Béarn !

Chantal Jouanno n’a pas tenu sa parole. Et dans le dossier de l'ours, le gouvernement n’a pas de courage politique. "L’environnement, ça commence à bien faire" avait lâché Nicolas Sarkosy au salon de l’agriculture en 2010. Les agriculteurs et les chasseurs votent, pas les ours ! On voit comment l’UMP et le PS font de l’écologie, par obligation. L'éc

L'ours et le Parc sont des boucs émissaires

Après la fin de la consultation publique sur la réintroduction d'ours en Béarn, le président du Fonds d'intervention éco-pastoral (Fiep) livre ses explications.

La ministre de l'Écologie (1), Nathalie Kosciusko-Morizet, n'aura sûrement jamais reçu autant de courriers en provenance du Béarn que ces derniers jours. Son annonce de réintroduction d'une ourse en Béarn n'a manifestement sat

Consultation pour l'introduction d'un ours dans les Pyrénées

Une consultation "bidon" destinée à entériner une "décision déjà prise" selon les anti-ours. Gérard Dubuc, président de l'ASPAP n'exclut pas une "action judiciaire" contre l'Etat. Faites-vous une idée. En tout cas, les "parisiens" ne seront pas consultés, ce qui coupe l'herbe sous le pied des habituelles critiques...

Communiqué du préfet du département des Pyrénées-Atlan