avril 2010

Tim Jackson : l'espoir est une responsabilité

Tim JacksonTim Jackson est professeur de développement durable au « Centre for Environmental strategy » (CES) à l’Université du Surrey. Ses recherches portent sur le comportement des consommateurs, les systèmes énergétiques durables, l’économie écologique et la philosophie de l’environnement. Au Royaume-Uni, il est l’un des pionniers du développement d’indicateurs alternatifs à la croissance écono

Lorsque les solutions de l'État sont pires que les dégâts

Tuer un loup est inutile, désastreux et dangereux

Encore une autorisation de destruction de loup accordée par les pouvoirs publics ! Combien de temps encore l’État se servira du loup comme bouc émissaire de la crise de la filière ovine ? Combien de temps pour qu’enfin les affirmations et propositions des spécialistes du loup soient reconnues et mises en place par les services d

L'amour chez les ours

C'est le printemps pour les ours. Encore une superbe et rare vidéo de nos amis espagnol de la Foundacion Oso Pardo. Un pied d'ours

Favorables à l'ours: Beaucoup de bergers pensent comme moi mais ne le disent pas. C'est mal vu!

Ils ont changé de vie pour devenir berger Il y a vingt ans, un couple décidait de changer de vie pour se lancer dans l'élevage Dans une autre vie, il y a près de vingt-cinq ans, Marc Peyrusqué était «ouvrier». Tourneur, exactement. À cette époque, Mireille Bonhomme, sa future compagne, cherchait encore sa voie, après l'abandon d'une formation de psychomotricienne. Lui éta

François Letourneux : « L’espèce invasive, c’est nous ! »

François Letourneux fait partie d’une espèce rare, celle des hauts fonctionnaires militants. Arrondissant les angles mais sans langue de bois, cet agronome-forestier atypique nous balance ses quatre vérités pour que l’homme se réconcilie avec la nature. Et ça dure depuis 40 ans : au ministère de l’Environnement comme directeur de la nature et des paysages, à l’Institut français de l’environnement et bien sûr au Co

No pasaran

NO PASARAN, Il était une fois dans le Sud-Ouest, le film.

Maxence Lafourcade, célibataire tranquille, élève des cochons dans les Pyrénées. Sa vie bascule lorsqu'il apprend que la prochaine autoroute traversera ses montagnes, sa vallée, sa ferme, sa chambre !

Pour affronter le député maire cynique et son projet, il doit faire une alliance contre nature avec l'"Américain du

Bande de cons

C'est une vielle chronique de Thomas Gunzig, mais c'est toujours d'actualité. Y en a qui savent faire en coup de gueule. Profitez...

Berger: un vrai metier

Vous vous souvenez d'Alain le berger qui disait "", voici une autre de ses vidéos : Le berger, un vrai métier. (quand on garde ses brebis.)

Drame de la montagne au Gave d'Oloron

On l'a échappé belle...

Elevage et tabac, facrevé ti

Une petite pub belge...

Impossible n'est pas belge

Une autre, je l'aime bien!

Boobquake

Le « séisme des nichons » réplique à un imam iranien Des Américaines ont entrepris lundi de répondre à un dirigeant religieux iranien selon qui le sexe serait fauteur de séismes. Elles arborent des décolletés provocants, histoire de voir si la terre tremble effectivement. Répondant à des propos tenus mi-avril par l’ayatollah Kazem Sedighi, imam de la prière du vendredi de Téhéran, une étudiante

Il faut sauver le soldat Bonrepaux

Augustin Bonrepaux perd la tête. Il lui arrive, quand il quitte les personnes qui veillent sur lui, de se perdre sur les routes. Il est temps de sauver Augustin Bonrepaux de ses errances.

Aux chasseurs, autres adeptes de l'à peu près, il a dit: «Il n'y a qu'une espèce à sauver en montagne: l'homme!» Mais on sauve l'homme depuis des années! Je me souviens de la police sauvant le soldat Augu

Il n'y a qu'une espèce à sauver en montagne: l'homme !

Augustin Bonrepaux, président du conseil général de l’Ariège lors de l'assemblée générale départementale des chasseurs (2010) à Serres-sur-Arget : «Il n'y a qu'une espèce à sauver en montagne : l'homme»!

L’anthropocentrisme est une conception qui considère l’homme comme le centre du monde et la fin de tout le reste de l’univers. Après lui le déluge.

Marc Chatonnay explique l'ours

Aragon - Dans le cadre des «balades de l'ours», Marc Chatonnay, guide conférencier, animateur, éducateur nature du «», guide de haute montagne dans les Pyrénées, a projeté un film documentaire «L'ours, l'histoire d'un retour» de à la maison du Cabardès mardi 13 avril à 20 h 30. Puis, à l'issue de la projection, une discussion avec un public conquis a été engagée.Qu'elle est le rôle de votre associa

Histoire d'eau

Suite à la parution de plusieurs articles sur l'eau en Ariège :

La Buvette a proposé à Marc LAFFONT de rédiger une réaction.

Quelques rappelsLa loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) a été définitivement adoptée fin décembre 2006.Cela fait donc maintenant plus de 3 ans. Il s’agit de la troisième du genre.Loi sur l’eau,

Territoires et décroissance

Voilà le titre de la prochaine journée de réflexion que le , Groupe de réflexion et d’action pour une politique écologique organise avec la revue d’étude théorique et politique de la décroissance, ENTROPIA, le 15 mai prochain dès 9h30. Avec la participation notamment de Jean-Claude Besson-Girard, Simon Charbonneau, Yves Cochet, Martine Dardenne, Michèle Gilkinet, Michel Guet, Paul Lannoye, Serge Lato