octobre 2012

Leçon de journalisme

« The journalist is back »

Le guide de pays, correspondant local de Tarbes info et de Kairn est de retour. Louis Dollo n’aime pas les journaux et les journalistes qui parlent du loup… autrement qu'en mal.

Contre « Le Monde »

Louis Dollo s'en prend au « Monde », un journal qui « a toujours soutenu les écologistes et les gr

Quelques débats en Commissions - octobre 2012

Nouvelle série de notes à La Buvette : quelques extraits des débats en Commissions de l'Assemblée Nationale.

Audition de Gilles Bœuf, Président du Muséum d'Histoire Naturelle

M. Gilles Boeuf, président du Muséum national d’histoire naturelle : « La biodiversité est quelque chose dont on ne peut se passer. (...)

C’est pourquoi

La France des friches : De la ruralité à la féralité

L'idée de déshérence des espaces ruraux n'est guère acceptée par la société occidentale, peu encline à apprécier l'évolution spontanée de la nature.

Il est vrai que l'abandon des terres est doté' d'une charge émotionnelle fortement négative, associée au malheur des hommes, à la fin d'un savoir paysan ancestral.


Lorsque la nature reprend le dessus, on la juge désordonnée, fo

Les slovènes, le parisien, le belge...

par Jean Omnes

, je ne me souviens plus, ne sont que de boucs émissaires à connotation xénophobe pour cacher une « escroquerie » intellectuelle d’un certain lobby qui veut nous faire croire que le boulot de berger consiste à surveiller de temps en temps un troupeau en lui apportant quand c’est nécessaire, eau et pierre à sel.

Et surtout à nous faire croire que jadis c’

Renaud de Bellefon : A propos du gardiennage des troupeaux en pays de Barège

Dans le cadre du dossier sur "Pays Toy story", je viens de recevoir une pièce supplémentaire, elle est signée Renaud de Bellefon.

Après...

  • la de Bruno Besche-Commenge, le stratège du pastoralisme dévergondé (allusion à ) et spécialiste de la langue de mouton (pastolinguiste, linguopastoraliste?) qui me traite d'eugénique des alpages,
  • la "" du

Corrida ou foie gras ?

Par Pierre Jouventin, Directeur de recherches au CNRS Le Conseil constitutionnel a refusé, vendredi, de condamner la corrida, ce que demandaient les associations de défense des animaux. Le même jour, en Californie, le tribunal de Los Angeles a refusé de revenir sur son interdiction de produire et vendre du foie gras, ce que demandaient les producteurs qui l’estimaient contraire aux lois du commerce et

Témoignage de Ian Mathieu à propos des chiens de protection

par Ian Mathieu

Patou par-ci, chien de protection par-là..., depuis quelque temps, en France, on entend de plus en plus parler de ces toutous, avec comme toujours lorsqu'un sujet devient à la mode des remarques ou des réflexions de gens qui s'autoproclament "spécialistes", étalant leur savoir acquis il y a tout juste un mois, une année tout au plus, tel ce berger bressaud.Je le dis imm

Pierreblé

Pierreblé : charmant village montagnard entouré de verdure, niché dans la beauté d'une nature sauvage. Telle pourrait être la description du lieu, s'il n'y avait les Pierreblénats...

Ian Mathieu

Ian Mathieu adore la nature, il passe une grande partie de son temps à l'arpenter, la parcourir, des Alpes suisses au Caucase russe où il vit actuellement. Des loups, il ne va pas dire qu'il en

Augustin Bonrepaux mis en examen

Bonrepaux n'a pas fini de fréquenter le palais (de justice)

" Désireux d’améliorer la notoriété de l’Ariège bien au-delà de ses frontières et du Grand Sud-Ouest, le Conseil Général recrute...(*)"

par Michel-Stanislas Naudy

ARIEGE - Dix-huit mois, il a fallu dix huit mois pour que l’enquête publiée en février 2011 dans le numéro 14 du Kanal, le journal du ,

Nos bêtes ne méritent pas cela !

Aujourd’hui, c’est la fête de l’Aïd El Kebir, je vais vous épargner les vidéos Youtube des sacrifices ; il y a suffisement de sites qui en parlent. Je vais vous parler par contre de ce qu'on ne dit pas...

Choc psychologique sélectif

« Nous aimons nos bêtes. Elles ne méritent pas cela. Nous n’élevons pas nos brebis pour nourrir les loups, ours ou lynx. » disent les éleveurs qui

Tradition : un antalgique pour la conscience

par Gérard CHAROLLOIS, Convention Vie et Nature

La tradition, c’est le paravent des imbéciles béats

Des groupes humains commettent des actes de cruauté soit à l’encontre d’autres hommes, soit à l’encontre des animaux au nom des Traditions.
 Chaque individu se mue en tortionnaire protégé de toute pitié par le seul fait que d’autres le firent avant lui et que tant d’a

Cécile Duflot baillonnée

Cécile Duflot séquestrée et baillonnée : Une trouvaille de .

Claude Lévi-Strauss : L'humanisme dévergondé

Entretien de Claude Lévi-Strauss avec Jean-Marie Benoist

J.-M. B. — Cette conception des libertés, prises concrètement en situation et qui va de pair avec votre définition du structuralisme comme réconciliant le sensible et l'intelligible, vous amène à critiquer les concepts trop universalistes et, finalement, ethnocentriques des droits de l'homme comme liés à une conception occid

Requiem pour la Nature

" Sans doute avons nous tort de croire l'agriculture plus « naturelle » que l'industrie. L'homme a vécu des millions d'années avec une industrie, aussi modeste soit-elle. Il n'y a que quelques dizaines de siècles qu'il a entrepris de modifier systématiquement la Nature. La civilisation pastorale, qui passe pour le plus près de la Nature, est celle qui en a détruit le plus : les forêts, les grands fauves, les grands herb

Colloque FRAPNA - La prédation : connaître pour vivre ensemble

La FRAPNA a le plaisir de vous informer de l'organisation de son Colloque naturaliste

La prédation :connaître pour vivre ensemble


Les 22 et 23 mars 2013 à l’Ecole Normale Supérieure de Science (Lyon Gerland)Amphithéâtre MERIEUX 46, Allée d’Italie - Lyon 7èmeVendredi 22 mars - Prédation et activités humaines

Des exposés et des débats pour rencontrer différents prédateurs

Ball-trap : quand des oiseaux vivants servent de chair à canon

"Ça te dirait d’aller à un ball-trap particulier ?" Par curiosité, j’ai accepté la proposition de mon père, qui habite en Espagne. Il a insisté : "J’espère que tu as le cœur bien accroché."

par Luis Casiano, 
photographe naturaliste

Je suis arrivé dans une enceinte de tir, a priori standard : un grand terrain, des stands de tir d’un côté, et à

Le plaisir de la friche

Les éditions Astobelarra / Le Grand Chardon présentent une table-ronde sur le thème « LE PLAISIR DE LA FRICHE », en présence de Vincent Albouy.

Rendez-vous le dimanche 25 novembre 2012 à 14 h, à la Médiathèque Intercommunale André Labarrère, dans le cadre de la fête du livre organisée par la communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées.Vincent ALBOUY, est actuellement président de l’Office Pour les Ins