Mort d'un loup aux Pays-Bas ?

LuttelgeestUn animal ressemblant beaucoup à un loup a été tué dans un accident de circulation dans la nuit du 3 au 4  juillet 2013 sur une route de la commune de Luttelgeest aux Pays-Bas, près de la ville d'Emmeloord. Si l'analyse génétique révèle que c'est bien un loup, ce sera la premier depuis un siècle et demi aux Pays-bas.
Officiellement, du moins…

Nous savons que la population lupine s'approche depuis l'Allemagne et il est établi que voici quelques années au moins un loup d'origine polonaise a été tué aux Pas-Bas.

La population allemande est bien établie dans la Lüneburgerheide et des observations à moins de 20 km de la frontière néerlandais ont été faites.

L'arrivée "officielle" du loup aux Pays-Bas n'est plus qu'une question de temps.

Autopsie

Le loup trouvé au  bord de la route dans le Noordostpolder aux Pays-Bas s'est avéré être une louve âgée de 1,5 ans. La présence d'un ténia dans son intestin renforce la thèse d'une louve sauvage, car les animaux en captivité sont vermifugés. Les restes de castor dans son estomac proviennent d'un jeune animal probablement mangé dans la province de Drenthe ou celle de Groningen. D'après l'examen physique il est, selon la presse néerlandaise, 98% sûr qu'il s'agit bien d'un loup.

Un garde chasse dans la province de Drenthe avait déjà trouvé des empreintes et même une carcasse de chevreuil visiblement tué par une grand prédateur. De même, des promeneurs lui ont dit avoir vu un loup, mais comme aucune photo n'avait été prise ces témoignages n'ont pu être confirmées.

Dans quelques jours les résultats de l'analyse ADN qui est effectuée en Allemagne permettront sans doute d'établir de façon sûre l'espèce et la meute d'origine s'il s'agit bien d'une louve venant d'Allemagne.

Traduction : Johan T., correspondant de la Buvette des Alpages.
Sources : Trouw et Nos

Lire la suite

Commentaires