Un cadavre de loup découvert à Arvieux dans les Hautes Alpes

Loup tué sur la route
Illustration: un autre loup Tué sur la route (Ain)

Le cadavre d’un loup a été découvert, le lundi 2 décembre, au bord de la route sur la commune d’Arvieux dans le Parc Naturel Régional du Queyras dans le département des Hautes-Alpes

Il s'agit d'un jeune loup mâle d'environ 20 kg, probablement un jeune de l'année (Photo).

Ce sont les employés du service des routes du Conseil Général des Hautes-Alpes qui ont découvert le cadavre. L’autopsie aurait révélé un violent traumatisme au niveau du crâne, sans doute les suites d'un choc avec un véhicule.

Des examens toxicologiques vont être menés au laboratoire départemental vétérinaire afin de déterminer si l'animal était en possession de tous ses moyens où bien si la présence de poison pourrait expliquer une perte de vigilance comme cela a déjà été le cas dans d'autres cas de collision avec des véhicules automobiles

L'enquête a été confiée à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) des Hautes-Alpes.

Chaque année des cadavres de loups sont retrouvés, tués par des collisions ou de mort naturelle.

Mai 2014

Selon un communiqué de la DREAL Rhone-Alpes, le louveteau retrouvé accidenté sur la commune d'Arvieux dans les Hautes-Alpes en décembre 2013 aurait été empoisonné :  « Les analyses toxicologiques qui viennent de nous être communiquées mettent en évidence un empoisonnement à la chloralose dont le seuil de concentration, et en l’abscence de proie retrouvée dans l’estomac,  est incompatible avec une contamination relai. La teneur retrouvée est de nature à expliquer une baisse de vigilance de l'individu. Ce loup est donc décompté du plafond défini par l'arrêté ministériel du 15 mai 2013. A ce jour, 10 loups ont été décomptés du plafond de 24».

Commentaires