Un lynx braconné dans le Jura

Fin janvier, le Centre Athénas a récupéré une femelle lynx de 3 ans, tuée par balle et jetée depuis le belvédère de Granges de Ladoye (39). Ce braconnage est d’autant plus inacceptable qu’il laisse deux jeunes non émancipés.

Lynx-braconne-juraCommuniqué FERUS du 20 février 2014

Un nouveau lynx braconné : plus jamais ça !

Le 27 janvier dernier, le cadavre d’un lynx femelle adulte a été récupéré par le Centre Athénas (centre de soins aux animaux sauvages) à Grange de Ladoye, dans le département du Jura. Il a été braconné, tué par une balle de chasse.

FERUS va porter plainte pour destruction d’espèce protégée et exhorte le préfet du Jura à mettre tous les moyens en œuvre pour arrêter et juger le ou les coupables.

Symbole de la richesse naturel du Jura, le lynx est pourtant la victime d’actes de braconnages récurrents, laissant fréquemment des jeunes lynx orphelins dont seul un très petit nombre peut être secouru à temps par le Centre Athénas. Dans les Vosges, après un plan de réintroduction dans les années 80-90, les braconniers ont fait disparaître l’espèce une seconde fois, dans l’indifférence générale des pouvoirs publics.

Et pourtant, certains médias semblent plus friands de quelques brebis tuées chaque année par les grands prédateurs alors que des centaines de milliers d’autres sont réformées et finissent en farine animale. Rarement un mot sur les populations très fragiles des grands prédateurs français. Il y a pourtant moins de 200 lynx en France, un chiffre insupportable pour quelques-uns qui raffolent manifestement de nature aseptisée et font leur ménage tranquillement en toute impunité.

A l’heure où l’Etat français veut nous faire croire qu’il est un exemple pour la sauvegarde de la biodiversité et qu’il détruit des stocks d’ivoire pour le prouver, quand va-t-il enfin s’occuper des espèces menacées présentes sur SON territoire national ? Quand va-t-il mettre en œuvre un plan national de conservation du lynx en France, demandé par les associations depuis des années ? Quand va-t-il mettre réellement des moyens pour lutter contre le braconnage ? Quand, pourtant garant de la loi, va-t-il réagir et condamner fermement et publiquement ces actes ? QUAND ?

Nous appelons tous les citoyens à communiquer toute information concernant cet acte illégal à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (03 84 86 81 79).

Une lettre ouverte va également être envoyée à Jacques Quastana, préfet du Jura :

Monsieur le Préfet,

Nous venons d’apprendre que le mois dernier, une femelle lynx a été tuée par balle puis jetée dans un ravin depuis le belvédère de Granges de Ladoye. Bien que dissimulé, le cadavre a pu être récupéré le 27 janvier par l’équipe du Centre Athénas. FERUS va porter plainte auprès du Tribunal de grande instance de Lons-le-Saunier pour destruction d’espèce protégée.

Le lynx est une espèce protégée, nous exhortons le préfet à mettre tous les moyens en oeuvre pour retrouver le ou les auteur(s) de ce geste inadmissible et révoltant. L’impunité qui règne à l’encontre des actes de braconnage ne fait qu’encourager leurs auteurs et rend les pouvoirs publics complices de ce délit.

Allez-vous fermement et publiquement condamner cet acte de braconnage?

Sous-évaluation du braconnage

Pour un cadavre découvert, combien ne le sont jamais? Chaque année, des lynx sont tués illégalement, et ce, dans l’indifférence générale des autorités. La plupart du temps, les cadavres ne sont pas jamais retrouvés. Pour preuve, la recrudescence du phénomène des « lynx orphelins », ces jeunes lynx non émancipés que l’on retrouve affamés et désorientés, et dont la mère a « mystèrieusement » disparu.

Quand prendrez vous enfin la mesure de ce phénomène qui entache l’image du Jura?

Le lynx est le joyau de la faune sauvage jurassienne

En France, le Jura est le seul et dernier noyau de population viable du lynx mais, depuis plusieurs années, l’augmentation des actes de braconnage le met en danger.

Or, le lynx est un félin magnifique, qui constitue une chance et une fierté pour le Jura, il est le joyau de sa nature sauvage, le symbole de sa richesse faunistique.

Quand considérerez-vous enfin le lynx pour ce qu’il est : un véritable atout pour le Jura?

AVES Aussi

De son côté, AVES France a aussi décidé de porter plainte contre X auprès du Tribunal de Grande Instance de Lons le Saunier et a renouvelé son adhésion auprès du Centre Athénas.

Sources : AVES et FERUS, image : Centre Athéna

Commentaires