Philippe Martin botte en touche

Philippe martin reste prudentPhilippe Martin : "J'ai demandé au préfet de la région Midi-Pyrénées d'effectuer un travail de concertation et d'évaluation. Fort de ce travail et de la présentation de l'étude réalisée par le Museum d'histoire naturelle, nous examinerons la situation."

Il aurait répondu au journaliste "Occupez-vous de vos affaires, vous en saurez plus en temps et en heures" (jusqu'en juillet) que ce serait pareil.

Le rapport du Muséum préconisait le renforcement des deux noyaux. De loin le meilleur plan en ce qui concerne la viabilité de l’Ours brun dans les Pyrénées ! Virtuellement éteint, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 femelles pour respecter le critère d’extinction inférieur à 5% dans 50 ans.

"Une Stratégie Pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité SPVB a été validée par le comité de massif Pyrénées en janvier 2012. Cette stratégie articule la diversité des actions développées en la matière. Monsieur Philippe MARTIN, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, a demandé l’élaboration d’un volet Ours brun dans la SPVB

Ces travaux ont été lancés le 20 février 2014 lors du comité de massif des Pyrénées sous la présidence conjointe de Monsieur Henri-Michel COMET, préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet coordonnateur du massif des Pyrénées et de Monsieur François MAITIA, président de la commission permanente du comité de massif.

Le comité de Massif a chargé le Comité de suivi de la SPVB (élus, représentants des gouvernements espagnol et andorran, des activités économiques, des associations, des socio-professionnels, des parcs) d’élaborer le projet du volet ours de cette stratégie. Il en étudiera les différents items ainsi que les actions et orientations s’y rapportant. Ce projet sera présenté au comité de massif au cours du second semestre 2014.

Commentaires