Pyrénées : l’ours Pyros écrit à Ségolène Royal

Pyros a envoyé un moulage de son baculum à Ségolène Royal

Pyros a envoyé un moulage de son baculum à Ségolène Royal


Après l’annonce par Ségolène Royal, la ministre de l’écologie, de son refus de réintroduire de nouveaux ours dans les Pyrénées, les réactions se multiplient. Les associations anti-ours se félicitent, les pro-ours s’insurgent. Mais il est une réaction, que nous vous révélons ici en exclusivité, qui risquent de faire bouger les choses.

C’est le vieil ours dominant Pyros, 26 ans, qui a pris la plume (ou plutôt qui en a arraché une du cul d’un grand tétras avant d’en faire son petit-déjeuner) pour envoyer une missive à la ministre.

Nous nous sommes procurés le document et le publions ici entièrement dans son intégralité, ce qui revient au même :

"Chère Tata Ségolène,

Tu permets que je t’appelle Tata, vu que tu étais déjà ministre de l’environnement alors que je gambadais encore comme un gamin dans les vallées slovènes ?

J’ai appris en lisant la presse locale que tu avais décidé de ne pas introduire de nouvel ours dans les Pyrénées. Je t’écris ici, avec cette plume arrachée au cul d’un grand tétras dont je viens de faire mon petit-déjeuner, pour te dire que cette décision est débile.

(...) Lire la suite sur La Dêche du Midi

Commentaires