Résultats de la nécropsie de l'ours Balou

L'autopsie ne permet pas de déterminer la cause de la mort de Balou

L’ours Balou avait été retrouvé mort le 9 juin à Melles 

Lacher-ours-balouA la suite de la découverte de la dépouille de l'ours Balou le 9 juin 2014 sur la commune de Melles (31), sa carcasse a été acheminée le 11 juin à l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse afin de procéder à des examens pour rechercher les causes possibles de la mort de l'animal.

L'ensemble des examens a été réalisé sous la direction du Professeur Jacques Ducos de Lahitte de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT), en présence des représentants de la DREAL Midi Pyrénées et de l'ONCFS équipe ours, les 11 et 12 juin 2014.



En résumé, les clichés radiographiques réalisés et les analyses toxicologiques effectuées ont permis d'écarter les hypothèses liées à la présence de projectiles ou à celle de toxiques qui auraient pu entraîner la mort de l'animal.

La thèse de la chute ayant entraîné la mort a également été écartée car, sur l'ensemble du squelette, aucune fracture attestant d'un traumatisme violent n'a été décelée.

A noter que la découverte tardive de la dépouille et sa détérioration naturelle ont de fait limité les capacités d'investigation.

Ainsi, les résultats des examens pratiqués complétés par les informations collectées sur le terrain par l'ONCFS, ont permis d'invalider des hypothèses, notamment de cause anthropique, mais pas de déterminer la ou les causes exactes de la mort de l'ours Balou.

Sa dépouille a été confiée au Muséum d'histoire naturelle de Toulouse pour y être conservée.

Commentaires de la Buvette

Peu après sa mort, des rumeurs d'électrocution par la foudre avaient circulé. Le rapport d'autopsie n'en parle pas: une hypothèse invalidée ou un sujet trop brûlant?

Balou était l'ours mâle d'origine slovène qui pouvait apporter du sang neuf car Pyros est le père de tous les ours nés dans les Pyrénées.  Sa mort aggrave la consanguinité de la population en mettant fin aux espoirs d'avoir un autre père, non lié génétiquement avec Pyros. En effet, tous les mâles du noyau centro-oriental sont des fils de Pyros :

  • Moonboots (2006, fils de Caramellita x Pyros), Caramellita étant fille et petite fille de Pyros.
  • Bonabé (2006, fils de Caramelles x Pyros), Caramelles étant déjà une fille de Pyros.
  • Pelut (2010, fils de Caramelles x Pyros).
  • Pépite (2011, fils de Hvala x Pyros).
  • S18 slo3 (2012, fils de Bambou x Pyros).

Les associations FERUS et Pays de l'Ours avaient alors demandé le remplacement de l'ours Balou.

FERUS publie aujourd'hui un communiqué " Ours Balou : le dossier arrive sur le bureau du Premier Ministre" où l'association renouvelle sa demande de remplacement de Balou.

Commentaires