Dévoluy: une louve tuée par des chasseurs

Une jeune louve a été abattue ce dimanche matin 12 octobre,  près du col de Rioupe, sur la commune du Dévoluy dans les Hautes-Alpes. C'est le troisième loup tué en une semaine.

Loups tuesLa préfecture précise que ce loup a été tué lors d’une battue, par un chasseur qui avait suivi au préalable une formation spécifique. C’est le premier tir de prélèvement dans ce département en accord avec le plan loup qui prévoit des “procédures expérimentales” où les chasseurs peuvent tirer sur les loups durant les battues, le préfêt ayant publié un décret le permettant.

Si trois loups (une espèce protégée, il est utile de la rappeler) sont tués chaque semaine, comme c’est le cas cette semaine, le plafond de 24 loups ne fera pas long feu et sera même dépassé avant la mi-novembre. Nul doute qu'on va entendre crier "Encore, encore !"

Le 7 octobre, une louve avait été tuée à Entragues. Le 10, rebelote, lors d’un tir de défense à Larche, deux communes des Alpes de Haute-Provence.

C’est le sixième loup tué depuis l’arrêté du 30 juin 2014 qui couvre la période du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015 (plafond de 24 loups + 12 spécimens supplémentaires éventuels)

Lire

Commentaires