Accidents de palombières et chutes de paloumayres

Bavures | Accidents de chasse | Accidents de palombières | Suites judiciaires

Accidents de paloumayres et chutes de paloumayres

Un paloumayre avec sa barre à palombes s'apprète à monter dans sa palombière

Les paloumayres, chasseurs de palombes, "l'oiseau bleu" ne sont pas tous acrobates ou prudents. Ils dégringollent de leurs perchoirs comment des glands !

Voici la liste des accidents de chasse ou ce ne sont pas les pigeons ramiers qui tombent, mais les paloumayres...

Cette liste extraite des listes d'accidents de chasse est incomplète, surtout les premières années. Depuis 2010, c'est mieux...

2013

  1. Vendredi 8 novembre - Nabas (Pyrénées-Atlantiques) - un chasseur blessé dans une palombière dans la forêt de Camoureste, sur la commune de Nabas (canton de Navarrenx). Le chasseur a été blessé par des plombs en haut d'une palombière. La victime, un homme de 56 ans touché à la jambe, se trouvait à dix-huit mètres de hauteur. C'est un autre chasseur qui manipulait son arme quand le coup est parti. Les secours ont médicalisé la victime avant de la descendre avec une tyrolienne et de l'évacuer vers un centre hospitalier par hélicoptère.
  2. Jeudi 31 octobre - Arbonne (Pyrénées-Atlantiques) Un septuagénaire se tue dans une palombière. Au passage des oiseaux, le septuagénaire a voulu se hisser rapidement au sommet de la palombière. Pour ce faire, il a ôté le dispositif de sécurité de la nacelle et il a été percuté par le contrepoids qui redescendait alors qu'il était hissé vers le sommet par la palombière. Grièvement blessé au crâne, l'homme est décédé des suites du choc violent environ une heure après l'accident et ce malgré l'intervention du Samu et des sapeurs pompiers.
  3. Mercredi 23 octobre - Aramits (Pyrénées-Atlantiques) - Accident de chasse en Béarn. Le chasseur de 33 ans qui se trouvait dans une palombière à 20 mètres du sol a reçu deux décharges de plomb dans le genou quand son fusil est tombé par terre. D'importants moyens ont été envoyés sur place pour dégager la victime bloquée en hauteur. Une équipe du PGHM d'Oloron accompagnée d'un médecin du Smur a été envoyée sur les lieux à bord de l'hélicoptère de la Sécurité civile Dragon 64. Avec des pompiers du Groupe d'intervention en milieu périlleux (Grimp) et d'Aramits, ils ont pu descendre la victime par un système de cordage.  Le chasseur a ensuite été évacué par hélicoptère à l'hôpital de Pau.
  4. Samedi 19 octobre - Sault-de-Navaille (Pyrénées-Atlantiques) : Pris d'un malaise sur une palombière, un chasseur âgé de 86 ans est décédé des suites d'un malaise cardiaque, dans un bois isolé. L'octogénaire venait de gravir l'échelle de sa palombière, installée à 10 mètres de hauteur, quand il a été pris d'essoufflement et est devenu livide, avant de perdre connaissance.Les secours ont été immédiatement alerté, mais les soins prodigués sont demeurés sans effet.
  5. 01/04/2013 - Chute mortelle d'une palombière en Gironde - Deux hommes faisaient de menus travaux d entretien de leur pylône de chasse quand l'un est tombé. Un homme de 61 ans, demeurant le Cap-Ferret est décédé ce lundi après-midi à Andernos entre Querquillas et Blagon. Il était venu avec un autre homme réaliser des travaux d'entretien à la palombière. Quand ce dernier s'est retourné après avoir rangé ses outils, le sexagénaire était tombé. Il n'a pas survécu aux blessures occasionnées par sa chute d'un pylône de chasse, perché à une vingtaine de mètres de hauteur.
  6. Mercredi 4 septembre - Champagne-et-Fontaine (Dordogne) Mercredi soir, un chasseur, un retraité agricole, passionné de chasse, âgé de 78 ans a fait une chute de 8 mètres du haut de sa palombière, située à Champagne-et-Fontaine, au nord-ouest de la Dordogne. Il était monté dans sa palombière pour nourrir ses pigeons et a fait une chute mortelle. Le câble de l'ascenseur de la palombière se serait rompu alors qu'il redescendait. À l'arrivée des secours, il avait déjà succombé à ses blessures.
  7. 21 septembre - Gabat - Un homme d'une cinquantaine d'années a été évacué par hélicoptère ce samedi après-midi après avoir chuté d'une dizaine de mètres. Les faits se sont déroulés au Pays basque, sur le territoire de la commune de Gabat, située entre Sauveterre-de-Béarn et Saint-Palais. Travaillant à la préparation d'une palombière, alors que les premiers vols du migrateur sont espérés d'ici deux à trois semaines, le quinquagénaire a perdu l'équilibre et lourdement chuté sur le sol. Sérieusement blessé, il a été transporté par l'hélicoptère de la gendarmerie au centre hospitalier de Bayonne.
  8. Jeudi 14 février - Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) - Un homme de 43 ans a fait une chute mortelle d'une hauteur de quatre mètres, à Saint-Jean-de-Luz, à proximité du collège Chantaco. Le quadragénaire est mort sur le coup. Les pompiers ont été dépêchés sur les lieux du drame, dont les circonstances devront être éclairées.

2012

  1. Dimanche 17 décembre- Un chasseur retrouvé mort en forêt de Triqueville (Eure) - Le chasseur a été retrouvé mort au pied d'un arbre dans la nuit de samedi à dimanche. Près de Pont-Audemer en forêt de Triqueville, un chasseur a été retrouvé mort au pied d'un arbre, sur lequel est installé un mirador de chasse à 25 mètres. Une enquête a été ouverte mais la piste de l'accident ou du malaise est envisagée.
  2. Jeudi 15 novembre 2012 - Ganties (Haute-Garonne) –  Claude Méda, 61 ans, une figure du monde agricole de Labarthe-Rivière consacrait sa retraite à la chasse. Il réparait la toiture de sa palombière, à Ganties. Le paloumayre est tombé, se tuant sur le coup.
  3. Lundi 29 octobre – Accident de palombière à Lahontan (Béarn) - Un paloumayre de 52 ans originaire du Pays basque a chuté d'une palombière perchée à 15 mètres de haut et s'est écrasé sur le toit d'une cabane. Sérieusement blessée, la victime a perdu connaissance mais avait repris conscience à l'arrivée des secours. D'abord prise en charge par les pompiers, elle a ensuite été transportée par l'hélicoptère de la Sécurité civile Dragon 64 à l'hôpital de Pau.
  4. Descente acrobatique d'une palombièreLundi 29 octobre –Accident de palombière à Orion (Béarn) -  Les sapeurs pompiers ont dû réaliser une spectaculaire intervention pour secourir une victime coincée dans l'une de ces cabanes perchée: ils ont descendu un paloumayre blessé en utilisant un brancard. Un homme de 42 ans a fait une chute en descendant d'une échelle de trois mètres de haut. Pensant aller mieux, il retourne dans la palombière. Mais 3/4 d'heure plus tard, la douleur est plus forte et le chasseur ne se sent pas bien. Ses collègues de chasse décident donc d'appeler les pompiers.  Une ambulance est dépêchée sur place. La victime se plaignant de douleur au dos et aux cervicales, une équipe GRIMP (Groupement recherche et d'intervention en milieux périlleux) est sollicitée. Il faut en effet descendre le chasseur placé dans un brancard de la palombière de 8 mètres de haut. Les cinq spécialistes ont mis en place une tyrolienne et une barquette de transfert. La victime a été transportée à la clinique de Saint Palais.
  5. Vendredi 5 octobre - Accident de palombière à Amou (Landes) - Un chasseur brûlé au troisième degré aux mains et au visage. Une fêlure sur la carcasse de la bouteille de gaz a provoqué l'incendie de la caravane placée en bas de la palombière, au lieu-dit Menaout. Un paloumayre a été évacué par hélicoptère jusqu'au service des grands brûlés de l'hôpital Pellegrin de Bordeaux. Les trois autres personnes sont indemnes ; la caravane a été entièrement détruite par les flammes.
  6. Vendredi 5 octobre - Accident de palombière - Une mésaventure est arrivée au deuxième adjoint de Lécussan parti à la chasse dans sa palombière. Pour accéder à celle-ci, le paloumayre a construit un élévateur. Un jour de septembre, alors qu'il se livrait à son passe-temps favori, une poulie dans le système s'est cassée et lui est tombée sur la tête. Il se trouvait à ce moment-là à 18 mètres de hauteur. Sonné et blessé, il a tenté sur son téléphone de prévenir les secours… en vain. Pas de ligne. Il a fallu qu'il rassemble toutes ses forces pour parvenir à rentrer chez lui, ensanglanté, d'où il a été transporté au service des urgences de Saint-Gaudens.
  7. Mardi 18/09 - Accident de palombière mortel à Bussac (24) - Un Périgourdin d'une soixantaine d'années a été retrouvé mort, au pied de sa palombière, au lieu-dit La Rousselie-haute. Ce serait un voisin qui l'aurait trouvé. Une enquête a été ouverte.
  8. Mercredi 12 septembre - Accident de palombière à Salies-de-Béarn - Un chaseur de 78 ans se blesse grièvement en chutant d'une palombière sur les hauteurs du quartier du Coût. L'homme était en train de préparer sa palombière et exécutait des travaux d'élagage quand il a perdu l'équilibre. Il est alors tombé de six à sept mètres depuis l'échelle sur laquelle il se tenait. La gendarmerie, les sapeurs-pompiers de Salies et le Samu se sont immédiatement rendus sur place. Ils ont pris en charge le blessé mais l'état grave de la victime a nécessité un transport en hélicoptère vers le centre hospitalier de Bordeaux.
  9. Mardi 14 août - Accident de chasse à Cieutat (Hautes-Pyrénées) - Un chasseur qui réalisait l'élagage de sa palombière a fait une chute de 10 m. Grièvement blessé, Patrick de la Fuenté, âgé de 44 ans, domicilié à Asté, près de Bagnères-de-Bigorre, souffre de nombreuses fractures. Il est hospitalisé au Centre Hospitalier de Tarbes, son état est jugé grave.
  10. Jeudi 12 avril – Accident de palombière à Capdrot (Dordogne)  : un paloumayre décède après une chute de 15 mètres d'une palombière. Ce père de famille de 46 ans qui tenait un restaurant à Monpazier est décédé des suites de ses blessures après avoir fait une chute de 15 mètres, à Capdrot au lieu-dit Le Roc pointu. L'homme en passant d'un pin à un autre a fait une fausse manœuvre et a chuté au sol. Les amis et témoins présents lui ont de suite porté secours et, à l'arrivée des secours, il a pu expliquer qu'il avait commis une imprudence. Victime d'un traumatisme dorsal mais sans blessure externe, il a été héliporté par le Smur vers l'hôpital de Bordeaux mais est décédé par la suite.

2011

  1. Samedi 19/11/2011 - Souillac (Lot). Sauvetage d’un paloumayre blessé sur une palombière à Lanzac. Les sapeurs-pompiers du Groupe d'intervention en milieu périlleux ont secouru hier, un chasseur blessé et coincé dans des arbres à 16 mètres du sol, après avoir glissé d'une palombière. L'accident s'est déroulé au milieu des bois, au lieu dit « Bruges ». Souillagais, Georges Charbonel, âgé de 73 ans, participait avec ses amis « paloumayres » (chasseurs de palombes) à l'un des derniers week-ends de la saison de chasse. Les chasseurs procédaient au nettoyage de la palombière, une structure en bois qui se dresse à une quinzaine de mètres de hauteur, au niveau de la cime des arbres. La trappe d'accès à la plateforme était ouverte au moment de l'accident. En reculant, par inadvertance, le septuagénaire a glissé en partie dans le trou. Il parviendra dans un réflexe à éviter une chute qui aurait été, à cette hauteur, dramatique, mais se blessera à une hanche. Impossible de bouger tant les douleurs sont vives et la position périlleuse. Le sauvetage nécessitera une heure d'efforts. Il fallait accéder à la victime, la sécuriser avant de la treuiller jusqu'au sol sanglée dans un matelas coquille. Une luxation de la hanche a été diagnostiquée. La victime a été transportée à l'hôpital où elle devrait y subir des examens complémentaires. (Ici) 
  2. Grand Brassac (24) : Dimanche 23 octobre : Accident dans une palombière. Un chasseur âgé de 40 ans a reçu un coup de fusil dans le ventre. Le paloumayre était perché à 15 mètres du sol, du côté de Grand-Brassac près de Ribérac. Il a été évacué par les pompiers du Grimp (groupe d'intervention en milieu périlleux), qui a dû aller le secourir. (Pan) 
  3. Sifflez PalombièreDimanche 25/09/2011 - Pyrénées-Atlantiques - Saint-Goin : un chasseur chute de la palombière et se tue (5) Dimanche, en fin d'après-midi, les pompiers oloronais et les gendarmes de la brigade d'Oloron étaient au chevet du corps sans vie de Pierre Chaguet, un paloumayre de 73 ans, victime d'une chute de sa palombière dans le bois communal, en lisière de la route de Barcus. Ce dernier a sans doute vérifié les fils liés à ses appeaux, aux abords de la palombière. Peut-être a-t-il voulu écarter une branche qui gênait. Il a chuté d'une échelle perroquet (un tronc planté de clous pour grimper aux arbres). De sept à huit mètres de hauteur. Il est vraisemblablement mort sur le coup. « C'était un vrai passionné, souffle sur place le maire de Saint-Goin, Jean Marestin. Il était tout le temps au bois. » Le corps a été emporté par les pompes funèbres Lassalle pour être rendu à la famille. (Ici) 
  4. Accident mortel dans une palombière (2) - Lundi 29/08/2011 Un paloumayre de 30 ans est mort hier, un autre a été blessé dans un accident près d'une palombière à Jacque. (Hautes-Pyrénées). Les 2 hommes préparaient leur palombière à quelques jours de l'ouverture de la chasse. Montés sur un chariot élévateur, ils étaient occupés à élaguer des arbres à proximité de leur cabane pour mieux voir l'arrivée des oiseaux. L'engin de chantier a basculé. L'un des hommes âgé de 30 ans a été tué dans la chute de l'appareil. L'autre, âgé d'une soixantaine d'année a été légèrement blessé. (Boum).

2010

  1. 11 novembre - Un paloumayre d'une vingtaine d'années vient d'être hélitreuillé de sa palombière où il a été victime d'un grave malaise. Il a été transféré sur un hôpital de Toulouse. Le jeune chasseur a ressenti de violents maux de tête vers 9h30 alors qu'il se trouvait dans une palombière de sa famille dans le bois de Berdoues, près de Mirande. Perché dans sa palombière à 17 mètres de haut et inconscient, il n'a pas pu être évacué par les pompiers. Les secours sont donc montés à lui. Dans cet espace de 2m carrés en haut des arbres, deux pompiers du Groupe d'intervention en milieu périlleux (le Secours en montagne) de Pau, déposés par l'hélicoptère palois, ainsi que l'infirmier du Samu d'Auch ont pris en charge le patient. Les pompiers ont dû découper le toit de la palombière afin de pouvoir hélitreuiller le jeune homme. Héliporté, il a d'abord été pris en charge par le service des urgences de l'hôpital d'Auch. Mais son état de santé semble plus sévère. Il doit être transféré sur un hôpital de Toulouse. ()
  2. Mardi 26 octobre : Un paloumayre retraité se tue en tombant d'une palombière à Ascarat (64) - Mardi matin, à 10 heures 30 à Ascarat, un homme de 69 ans a fait une chute mortelle: il était occupé à élaguer un arbre pour préparer un poste de chasse à la palombe. (ici)
  3. Lundi 18 octobre, vers 13h30, à Laccarry-Arhan où un paloumayre de 38 ans, domicilié à Etchebar, a chuté de sa palombière installée sur les hauteurs d'Arhan, sur la commune de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut. La cabane était isolée, ce qui n'a pas facilité la tâche des secours. Les pompiers de Tardets ont dû marcher une demi-heure pour atteindre le blessé. Il souffrait de douleurs au niveau d'un poignet, des côtes, du dos et du bassin. Médicalisé sur place, il a été ensuite descendu à dos d'homme à l'aide d'une perche jusqu'aux véhicules des secouristes. L'hélicoptère de la gendarmerie de Tarbes est venu le chercher pour le transporter à l'hôpital d'Oloron. (Source)
  4. Jeudi 7 octobre - Accident de palombière à Ibos (Hautes-pyrénées). Un paloumayre retrouvé mort au pied de sa palombière. Jacques Saubatjou a trouvé la mort au pied d'un arbre à appeaux, à quelques dizaines de mètres de sa palombière située dans un endroit isolé en pleine forêt, sur la route de Pintac. Le chasseur aurait chuté d'une échelle fixée sur un arbre. (Source)
  5. Un chasseur de 63 ans, demeurant à Musculdy, s'est grièvement blessé le 29 septembre après-midi, après avoir chuté d'une palombière. L'accident s'est produit aux alentours de 16 heures au col de Napale. Le paloumayre sexagénaire a fait une chute de 4 mètres. Souffrant de douleurs dorsales avec suspicion de fractures, le chasseur a été transporté au centre hospitalier de Pau à bord de l'hélicoptère de la sécurité civile. (Source)
  6. 11 septembre : Un troisième chasseur se tue et un blessé grave en tombant d'une palombière à Saint-Médard d'Excideuil en Dordogne. Le jeune paloumayre de 28 ans a succombé à une chute de 15 mètres et un autre de 38 ans, polytraumatisé, a été évacué au centre hospitalier de Périgueux. La victime, conseiller municipal dans la commune, était grimpée en haut d'une nacelle télescoptique afin d'élaguer des arbres situés à proximité d'une palombière. L'accident s'est produit lorsque la nacelle s'est renversée. (Source)
  7. 10 septembre en fin d'après-midi, à Origne (Gironde), Jean-Jacques Tauzin a perdu l'équilibre alors qu'il montait ses appeaux dans une palombière, à une quinzaine de mètres de hauteur. La chute s'est produite alors que le paloumayre venait de dénouer ses attaches de sécurité pour s'accrocher à une autre branche. Le premier adjoint au maire s'en tire avec de nombreuses fractures. Mieux que ses deux collègues.(Source) Blessé, traumatisé mais conscient, Denis Dubernard a rapidement été pris en charge par les pompiers et une équipe médicale du Samu. Devant l'importance de ses blessures, l'hélicoptère a été sollicité pour optimiser son transfert sur Bordeaux. En vain. Malgré plusieurs heures de soins le paloumayre est décédé sur les lieux de l'accident. Ouvrier plâtrier dans une entreprise de la région, cette figure locale de la petite commune du canton de Monségur vouait une véritable passion à l'oiseau bleu. (Source).
  8. 29 août : Un chasseur effectue une chute de dix mètres d'une palombière à Brannens (Gironde) : Un homme de 51 ans, résidant à Brannens, a été gravement blessé. Le paloumayre, qui escaladait un arbre pour l'élaguer en vue de l'aménagement de sa palombière, a fait une chute de 10 mètres. Plongé dans un coma artificiel, il a été transporté au CHU de Bordeaux. (Source)
  9. 7 août 2010, accident mortel en Haute-Garonne : André Marquerie, 69 ans, maire de Bordes-de-Rivière s'est tué en tombant d'une palombière située sur le territoire de la commune du Cuing. Que fait-on en haut d'une palombières, à part chasser ou préparer la chasse...
  10. Dimanche 18 juillet : un homme tombe d'une palombière à Aubiac (sud Gironde). Le chasseur affairé à l’entretien de sa palombière situé sur un pylône a fait une chute vertigineuse de 8 à 10 mètres. Le paloumayre a été transporté à l’hôpital de Langon dans un étét jugé préoccupant. (Source)
La palombe ou pigeaon ramier. L'oiseau bleu
La palombe ou pigeon ramier. L'oiseau bleu

2009

  1. Le 2 octobre, accident de palombière à Céran dans le Gers. Un paloumayre de 62 ans a été grièvement blessé en tombant d'une palombière sur le toit d'une cabane, 7 mètres plus bas.

2008

  1. 18 octobre 2008, accident de palombière à Larrau (Pyrénées-Atlantique) : un chasseur dégringole de sa palombière, fusil chargé avant l'accident, c'est le ventre qui a pris.

Bavures à la chasse  Accidents de chasse  Accidents de palombières

Commentaires