Les Acteurs de la controverse

Menu Acteurs
Les Humains
Les Associations
Les Politiciens
La Presse
Organismes divers

« Nous pensons que si la controverse perdure à ce point, ce n’est pas parce que les acteurs sont cyniques, machiavéliques ou de mauvaise foi... Aucun d’entre eux. Nous penchons plutôt pour une hypothèse centrée sur le caractère non explicité de certains éléments de la controverse sur la place publique. Si des choses demeurent « indiscutées », elles ne peuvent être prise en compte dans les décisions de manière explicite.

     Des acteurs qui pensent qu’ils ont trop à perdre dans un processus de dialogue : ils ne négocient pas, ils font pression. Ce sont souvent des acteurs qui ont le sentiment que leur point de vue est trop minoritaire et qu’ils n’ont aucune chance de se faire entendre.
     Parfois un médiateur qui rencontre les acteurs séparément et élabore des solutions à la place des acteurs mais en tenant le plus possible compte des avis contradictoires peut aider. En dernier recours et si une décision doit être prise, il faut recourir à l’arbitrage, mais attention pas un arbitrage arbitraire qui donne raison à une partie seulement, un arbitre éclairé qui est capable de proposer une solution complexe. Cela demande une grande compétence. » (*)

Acteurs-hommes-associations-politiciens

(*) Nicole Huybens, "la forêt boréale, l’éco-conseil et la pensée complexe"