Les Activités humaines

Menu Activités humaines    
L'agriculture Le pastoralisme  
La chasse La politique  
La culture    
Les sports & les loisirs    
L'écologie    
Les sciences    
     

     « Ce que l’on appelle la crise de l’environnement est tout simplement le résultat d’une violation sans cesse aggravée des lois de l’écologie, fondées sur l’interdépendance des êtres vivants entre eux et avec leur milieu physique. Dans une première phase, l’homme reste un prédateur parmi d’autres, occupant une modeste place dans la biocénose originelle.
     Mais avec le perfectionnement de ses techniques, avec le biface, la flèche, le feu, son efficacité s’accroît sensiblement. Tandis que se développe la révolution néolithique, la structure sociale se modifie; la ville va naître, et par conséquent, le palais, le temple, la boutique, la caserne, le bordel et la prison: la civilisation est en marche.
(...) Après tout, qu’est-ce qui compte vraiment ? Continuer à saccager allègrement la planète, ou bien accepter d’entrer dans une troisième phase de l’histoire des relations homme-nature, celle de la réconciliation ? » (*)

 

Déchets des activités humaines et de la consommation
(*) Théodore Monod