Association - ADDIP

L'accrus s'accroit, qui l'eut cru?

La haine de la friche I

« l’envahissement des territoires d’altitude par la friche menace les activités humaines, les équilibres naturels et, à terme, le développement durable. Lutter contre l’avancée de la friche s’impose donc comme un impératif et nécessite à l’évidence de garantir la pérennité de l’élevage, menacé par les attaques de prédateurs, qui ne cessent d’augmenter, du fait, notammen

La mort des arbres

Par Jean-Marie Rouart

" Evidemment ils ne manifestent pas, ne séquestrent pas les patrons ni ne saccagent les préfectures, pas plus qu’ils n’élèvent la voix dans les journaux. Alors pourquoi se préoccuperait-on de leur sort ?

Pacifiques, bienfaisants, les arbres sont des victimes désignées dans un monde où tout réside dans le rapport de force.

Des figues molles et des marshmallow

Cela m'avait échappé dans "". C'était tellement évident que je ne l'avais pas vu ! Dans le par la Dépêche du Midi (article signé L.G.), Bruno Besche-Commenge, la BBC au meilleur de sa forme, fait dans le pathos, en choisissant soigneusement ses mots, en bon linguiste, comme dans lui aussi...

Sur le de France 3, pour le même dégât en estive, des journalistes, pas des linguistes écrivent : « et comm

Dérochement : ils cherchent l'ours sur l'estive de Pouilh à Salau

Et ce n'est pas une contrepètrie!

Estive de Pouilh (commune de Couflens, Couserans, Ariège) - L'ours est-il coupable de la mort de nombreuses brebis sur l'estive de Pouilh ? C ’est la posée par France 3 Midi-Pyrénées.

"Mercredi, les agents de l'ONCFS sont venus vérifie

L'ours est la goutte qui a fait déborder le gave

Le 23 juin, plusieurs milliers d'agriculteurs manifestaient à Paris à l’appel des syndicats « Par besoin de reconnaissance et pour réclamer de pouvoir vivre de leur métier ».

Les agriculteurs et éleveurs « allaient à la rencontre des Parisiens et des consommateurs » (1), leurs clients, ceux là mêmes qui par ailleurs leur demandent de respecter des clauses environneme

L'ADDIP ecology

« Passé ce délai (de 48 heures) s’il n’est pas retiré, tout sera mis en œuvre pour l’abattre (l'ours Cannellito) »

Un scoop : L’ours Cannellito doit regarder TF1. Selon Dollo la menace : « L’ours profite (NDLB : malin l'ours !) que tous les éleveurs sont occupés en vallée à sauver des eaux des personnes, des maisons, des praires, des exploitations » pour c

A propos d'acceptabilité sociale

" Ecoute Nathalie, tu nous emmerdes avec ton ours! "

La non acceptation sociale serait, selon l'ADDIP, la raison du refus de réintroduction d'une ourse en Béarn, et non la sécheresse comme annonçé par Nathalie Kosciusko-Morizet ou la peur de Nicolas Sarkozy qui selon Bruno Le Maire : " Ecoute, Nathalie, tu nous emmerdes avec ton ours ! M

Le baptème des oursons rend nerveux

Le 17 janvier, l'ADET dévoilait : Callisto, Pépite et Soulane. Le moins que l'on puisse dire, c'est que pour certains, c'est difficile à avaler.

L'ADDIP, Nihous, Dollo, Béhague, la fine fleur a répondu présent.

Trop Chrétien pour l’ADDIP

« En même temps, je trouve que ce baptême des oursons révèle de façon extraordinaire la véritable dimension de

Défendre les espèces menacées chez nous, c’est avant tout une forme d’égoïsme !

Après avoir interviewé Gérard Bozzolo(1), Marc Laffont, répond aux mêmes questions sur le pastoralisme et la biodiversité.

Marc LAFFONT : « On prête à Gandhi l'affirmation suivante : "La grandeur d'une nation et de son progrès moral peuvent être jugés à la façon dont elle traite ses animaux." Peut être pensait-il d’abord aux animaux domestiques. Je ne sais. Mai

Prédations des ours : les chiffres

Durant la saison d'estive 2011, 165 brebis sont mortes sous les crocs de l'Ours. Cette année encore, je relis dans la Dépêche ou dans les arguments d'opposants à l'ours que les défenseurs de l'ours se basent sur des chiffres sans fondements, sans donner leur sources. A chaque fois que l'on compare les prédations d'une saison en estive avec l'ensemble des pertes ovines de cette même saison, c'est la même chose

Opération Vigie pour l'Ours : l'ADDIP atteind le point Godwin !

Les demoiselles Ariégeoises sont-elles des vierges effarouchées? Les Pyrénées ne sont pas tristes. Il y a quelques jours, l'Association FERUS publiait un communiqué à la suite des . Les ultrapastoraux ont réagit et "soumettent le problème à la Cour Européenne des Droits de l'Homme", pas moins ! il y en a qui ne manquent pas d'air ! Allez, bienvenue à Cloche-Merle ! En attendant la Cour pénale Internatio

ASPAP, ADDIP : la politique de la terreur

L'impunité est totale après la destruction de deux ours en Haute-Ariège. L'Ariège est devenu une zone de non droit.

Petit historique des et de la politique de la terreur des extrémistes (Estrémistes?) du pastoralisme pyrénéen.

Chantal Jouanno, ministre de l'écologie déclarait en octobre 2009: « Chaque ours tué doit être remplacé, sinon on donne une prime à

La Hollande, l'autre pays de l'équilibrisme

Définition (Wikipédia) L’équilibrisme ou pratique de l’équilibre est une discipline des arts du spectacle utilisée essentiellement en cirque et en jonglerie mais aussi en danse, en gymnastique et dans certains sports (cyclisme, sports de glisse…). La personne pratiquant est un équilibriste.ContexteFrançois Hollande est connu pour, je cite la Gazette Ariége

Pyrénées : quatre loups braconnés ?

Bruno Besche Commenge (ASPAP) : « L'Álava s'en occupe, sinon vous les auriez chez vous » Bruno-Besche Commenge, dans l'article de Sud-Ouest « » parle du braconnage de loups dans les Pyrénées.Philippe Lacube avait déjà lâché le morceau pour durant le printemps 2009. Maintenant, c’est qui raconte à , de Sud-Ouest, le braconnage de plusieurs loups.

Fran

Le "pavé de l'ours" ariégeois à François Hollande

Or donc, tout à l'heure, . Cap-Ours m'envoie un communiqué. Promis, juré, on ne c'était pas concerté.

Communiqué de CAP – Ours Coordination Associative Pyrénéenne pour l’Ours Pyrénées, Pays des Hommes, Pays des Ours, Le 31 août 2011 Quelle était l'intention du comité de soutien ariégeois de François Hollande en lui proposant de rencontrer l'Aspap le 1er septembre lors de sa campagne pour les

Les "anti-ours", en colère, menacent les plantigrades d'un sort funeste

Nouvelles menaces de Philippe Lacube contre l'Ours

De Emmy VARLEY (AFP)TOULOUSE — Le gouvernement a beau avoir , la colère gronde chez les opposants au plantigrade qui n'excluent pas de réserver un sort funeste à l'animal emblématique du massif.Cette exaspération n'est pas le seul fait d'éleveurs de brebis pyrénéens, mais de ceux qui, plus généralement, sont confro

Nouvelles menaces de l'ADDIP

De nouvelles menaces lors du conseil d’administration de l'ADDIP, hier à Tarbes.

Les ultrapastoraux de l'ADDIP ne décolèrent pas parce que le Conseil National de la Protection de la Nature a donné un avis favorable au lâcher d'une ourse en Béarn à l'unanimité ! Y compris le ministre de l'Agriculture ! Le linguiste pastorâleur de service, Bruno Besche-Commenge y va de n