Acteur - ADER Francis

ACAP: FEDER et la Montagne

Des comportements "", c’est en ces termes que , préfète d'Ariège dénoncait le 24 septembre la sortie de personnes qui n’avaient pas à se trouver sur l’estive de Pouilh lors du constat effectué par les agents de l’ONCFS. Il me semble qu'elle vise particulièrement un des stratèges et haut responsable de l'ADDIP, "chargé de mission recherche". En tout cas, Bruno bessche-Commenge vient de réagir en annonçant une conf

Compte-rendu de la réunion 2 du Groupe National Ours dans les Pyrénées du 18 decembre 2008

Direction régionale de l'Environnement Midi-PyrénéesService sites, paysages et nature Toulouse, le 11 février 2009 Introduction

Le 18 décembre 2008, M. BUR, préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur pour le massif des Pyrénées, a réuni le Groupe National Ours dans les Pyrénées (GNOP) dont la composition, ayant

Louis Dollo et sa webtv à Les

Louis Dollo produit beaucoup ; maintenant, il fait de la «webTV» avec Tarbes-Infos. Non seulement il est difficile d'être compétant en tant que journalisme papier, mais alors en "télévision", cela ne pardonne pas ! Analyse

Remarquez le «travail de journaliste» de Louis Dollo qui souvent, ne laisse pas son interlocuteur construire sa propre réponse : Louis Dollo pos

L'ADDIP demande audience à Nicolas Sarkozy

L'ADDIP, Coordination Pyrénéenne, communique

Foix, le 14 Août 2007La mort accidentelle de Franska, l'ourse slovène dont nous avions en vain demandé le retrait, donne raison à tous ceux, de plus en plus nombreux, qui pensent que cette ourse et ses congénères n'auraient jamais du être importés de Slovénie. C'est d'abord un peu de répit pour des centaines de familles d'élev

Franska criblée de plombs : AVES FRANCE porte plainte aussi

L’autopsie de Franska nous apprend que l’ourse avait reçu plusieurs dizaines de plombs de petit calibre dans l’arrière train avant de mourir "accidentellement". Devant ces faits, AVES FRANCE, première association à avoir porté plainte contre les organisateurs des battues illégales porte plainte pour tentative de destruction d’espèce protégée...

Quelques jours avant la mort "accidentelle" de

Sarousse, un cheveu dans la soupe des éleveurs

par Baudouin de Menten

Le lâcher de l’ourse Sarousse en août à pris les opposants de vitesse. Sarousse serait-elle arrivée comme un cheveu dans la soupe aux épinards des éleveurs ? Les gros bras de l’ASPAP n’ont pas manqué de monter à la tribune pour montrer leur biceps.

Bernard Moules, secrétaire général de la Fédération régionale des syndicats

ADIP: fausse identité, ASPAP: faux patrimoine

L’ours: un patrimoine pyrénéen mal défendu

Toute l’histoire, la toponymie et les légendes montrent que l’ours des Pyrénées est bien une pièce maitresse du patrimoine pyrénéen. Sauver l’ours, c’est sauver ce patrimoine européen.

Les opposants à la survie de l’ours ont choisis pour leurs associations des noms tels que :

  • « Association de défense de

Baudouin de Menten: l'ours, Leblanc et le Tour de France

Le Tour de France 2006 comprend l'émotion des éleveursTour de France 2006 et l'ours des Pyrénées : un petit communiqué pour avoir la paix. Le directeur du Tour de France cycliste, Jean-Marie Leblanc, qui organise son dernier tour, a déclaré jeudi comprendre l'émotion des éleveurs à propos de la réintroduction forcée des ours dans les Pyrénées centrales. "C'est un sujet sensible. Je comp

L'affaire du collier de Balou ou comment l'information est manipulée

« S'il manque un ours à l'appel, ils n'avaient qu'à pas le lâcher, ou en tout cas, l'équiper correctement. On nage en plein burlesque », a lancé Francis Ader, président de l'Association de défense de l'identité pyrénéenne. L'anti oublie volontairement de rappeler que les opposants à l'ours sont à l'origine du burlesque : .

Un nouveau lâcher d'ours est suspendu jusqu'à ce que l'on ait retrouvé Balou, mort ou

Bagnères-de-Bigorre, Franska est libre et les antis ours font chou blanc!

Bagnères-de-Bigorre : lâcher de Franska, les anti-ours se trompent de camionnette. Franska est libre

Bagnères de Bigorre accueille l'ours pendant que... selon un militant anti-ours de Haute-Garonne, Francis Ader, les éleveurs s'étaient mobilisés pour barrer les accès des différents sites possibles de Haute-Garonne et avaient repéré une remorque susceptible de transpor