Agriculture - Déprise agricole - Exode rural

Adieu Paysans

1947 : Libérées depuis deux ans, les villes ont faim. Jamais le pays n'aura autant compté sur ses paysans. Oui mais voilà : le monde rural n'est plus dans l'époque. Il est mis en demeure de se moderniser. En quelques années, la mécanisation va le faire passer d'un mode de vie fondée sur la lenteur à celui de la vitesse. La modernisation introduit une révolution dans l'économie et la mentalité paysanne: le crédit. L'endettem

L'accrus s'accroit, qui l'eut cru?

La haine de la friche I

« l’envahissement des territoires d’altitude par la friche menace les activités humaines, les équilibres naturels et, à terme, le développement durable. Lutter contre l’avancée de la friche s’impose donc comme un impératif et nécessite à l’évidence de garantir la pérennité de l’élevage, menacé par les attaques de prédateurs, qui ne cessent d’augmenter, du fait, notammen

Marais immondes

Une manifestation d'agriculteurs à Dunkerque

Environ 250 personnes (selon l'AFP), dont une majorité d'aigriculteurs (comme disait François Terrasson) avec au moins 150 tracteurs et une trentaine d'élus locaux, (l'année 2014 sera une année électorale) ont foulé le pavé devant la mairie de Dunkerque (Nord) pour manifester contre quelque chose...

Non, ils ne manifestaient pas co

Etude : la pluriactivité agricole en 2010

L'activité agricole ne suffit pas toujours à assurer l'équilibre économique des chefs d'exploitation qui l'exercent.

Cette insuffisance motive certains d'entre eux à rechercher des ressources complémentaires extérieures par le biais de l'exercice de plusieurs activités dont l'une, principale ou secondaire, peut être non agricole. Ce sont des pluriactifs.

Au 1er janvier 2010,

Inexorablement le paysage se referme

Extrait de “Vache et paysage, de pis en pis?par Claude Janin, professeur associé à l’institut de Géographie alpine à Grenoble. L’Alpe n° 48 La disparition progressive de l’élevage bovin dans les Alpes risque bien de conduire à une «reforestation» des paysages et au développement des friches par l’abandon des prairies d’altitude. Mais au fond, ces panoramas de carte pos

L'enjeu des habitats ouverts en montagne

L’apport des ORGFH de Midi-Pyrénées

Dans les régions de haute ou de moyenne montagne, la déprise agricole entraîne une augmentation des surfaces forestières, consécutivement à l’abandon de terres cultivées peu productives ou difficilement accessibles.Cette uniformisation du paysage est préjudiciable à la diversité faunistique des espaces montagnards. C’est pourquoi les ORGFH proposent d

"La vie moderne" de Raymond Depardon, prix Louis Delluc

Le prix Louis-Delluc 2008 a été attribué ce 12 décembre, à Raymond Depardon. En couronnant son documentaire "La vie moderne", une chronique du monde rural tournée dans des fermes des Cévennes, le jury a rendu hommage au célèbre photographe et au Monde paysan.

Réuni au restaurant parisien, le Fouquet's, le jury de 14 membres, pour la plupart critiques de cinéma était présidé p

L’agriculture de montagne au devant de mutations drastiques

Programme national de Recherche PNR 48 - Paysages et habitats de l'arc alpinFond National Suisse de la recherche scientifique

Un modèle structurel agricole permet des prévisions exactes

Suisse - Si la libéralisation de l’agriculture se poursuit, près d’un cinquième de la surface agricole actuelle cessera d’êt

Paysan à 50%

par Michel Chansiaux

La pluriactivité permet aux agriculteurs de limiter la dégradation de leurs revenus agricoles. La paupérisation des campagnes risque de s’accentuer en 2013 lors de la prochaine révision de la PAC (Politique agricole commune).

Madame Fisher Boel, commissaire européenne à l’Agriculture, a déclaré au Financial Times du 30 décembre 2006