Agriculture - FDSEA - FRSEA

Gâche métier

Je croyais que le crétinisme avait disparu depuis longtemps, que les montagnes ne manquaient plus d'iode. Il n'en est rien, détrompez-vous.

Nous avions déjà eu droit à pas mal de théories politico-pastorales fumeuses :

  • les prédateurs qui causent des et des feux de forêts pour cause d'des "territoires",
  • des brebis irradiées par les importés,
  • des p

FDSEA : Une aide financière à toute personne qui apporte la preuve de l'abattage d'un loup

On avance ou on recule ?

La chasse aux primes et subventions est une spécialité agricole. Voilà un communiqué de presse de la FDSEA qui date un peu, il m'avait échappé. Signé Daniel Dellenbach, président de la FDSEA de la Meuse, il rentre sans hésiter dans la catégorie "On a un gagnant". Il a été exumé des cartons par les hommes du syndicat en colère pour amadouer les bobos

Bargy: l’abattage des bouquetins est reporté

CNPN : un groupuscule ultra minoritaires d'hyper activistes

Le préfet de la Haute-Savoie a annoncé vendredi qu'il n'y aurait "pas d'abattage total" des 300 bouquetins du massif du Bargy, atteints de brucellose, contrairement à ce qui avait été annoncé fin septembre."Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, m'a demandé (...) que le

Cosa Nostra

Cosa Nostra (Congrégation Œcuménique Syndicale Agricole de chez nous)

Par Bernard Pesle-Couserend Mes chers coreligionnaires, C’est un grand moment pour moi et le syndicalisme agricole que de vous recevoir incognito dans nos locaux pour cette assemblée générale annuelle de COSA Nostra. Oui, incognito, car il ne faudrait pas que le grand public s’en aperçoive : c

Le bonheur est dans la subvention

La FDSEA pour la régulation des grues cendrées... et pour une belle enveloppe

: Inquiets des quelques dégâts provoqués par les volatiles (NDLB : Des grues cendrées ! ) dans leurs champs, les agriculteurs ont négocié une enveloppe de 100.000 euros auprès de la Région Champagne-Ardenne. «Les nuisances sont surtout dues au nombre croissant de grues qui restent pendant l’hiver,

Les inspecteurs du travail dénoncent les appels à la violence de la FDSEA

"Ces différentes actions n’étaient que symboliques"

Pris à partie lors de la manifestation des agriculteurs, hier mercredi à Châlons-en-Champagne, les inspecteurs du travail en appellent à leur ministre, qui n'a pas tardé à réagir.

Les images d’une voiture en feu véhicule siglée « Direccte Champagne Ardenne » lors de la manife

FNSEA: "C'est symbolique, c'est des nuisibles"

Nous ne pouvons plus tout nous permettre. Si nous voulons vivre encore un peu dans de bonnes conditions, il nous faudra vivre avec eux

Environ 300 agriculteurs s'étaient réunis à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, dans le cadre de la mobilisation nationale, devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes pour manifester leur "ras-le-bol des

La FNSEA et les ragondins

Quand les agriculteurs déversent leur colère sur des ragondins

Rassemblés aujourd'hui devant la Préfecture de Loire-Atlantique plusieurs agriculteurs s'en sont pris à des ragondins "des nuisibles" en les maltraitant a coup de pied, en les recouvrant de peinture rose avant d'en écraser certains sous les roues de leurs tracteurs. Le bon goût de ces agriculteurs est à vomir. Tout ça pour qu

Délinquance agricole

Dans le genre "On n’acceptera pas que les bobos parisiens nous expliquent comment on doit vivre chez nous"...

par Michel Olivier Le communiqué de CAP LOUP du 22 octobre 2014 posait la question : « Laurent Wauquiez et les syndicalistes encouragent-ils la délinquance ? » . Il faisait suite à l'action syndicale du 20 octobre au Puy, en Hau

Jean-Marie Gourreau: 10 arguments opposables à la demande d'abattage des bouquetins du Bargy

Jean-Marie Gourreau : "Cette action réduirait à néant tous les efforts de la communauté scientifique actuellement engagés, l’empêchant d’acquérir les connaissances indispensables à la maîtrise d’une épizootie future."

Note de réflexion concernant la demande d’abattage de la p

Des bouquetins ou du reblochon

Il va falloir choisir : des bouquetins ou du reblochon. Du bouquetin ! Pour la tartiflette, le brie, ça marche aussi, c'est bon, c'est moins cher et ça ne tue pas les bouquetins !

Les défenseurs des bouquetins là haut dans la montagne

Ce lundi 22 septembre au matin, au col de la Colombière, une dizaine de militants opposés à l'abattage massif du bouquetin on

Loups : la FDSEA en appelle à l'armée

Hautes-Alpes : Ce n'est plus la chasse au loup que désirent la Confédération paysanne et la FDSEA, c'est la guerre au loup

La FDSEA a lancé l'idée auprès du préfet. Une solution, qui grâce à des technologies de pointe, pourrait peut-être permettre de tuer le nombre de loups autorisés par le plan national loup.

En tout cas, René Laurans, le président de la FDSEA 05 l'a évoqué

Fiasco à Foix

« la Révolution commence toujours par l’Ariège »

Seulement 2.000 manifestants venus de l'Aude, de l'Ariège, de la Haute-Garonne, du Béarn et du Pays Basque: éleveurs, agriculteurs, chasseurs - ont dénoncé samedi à Foix "l'ensauvagement" de la montagne et les "contraintes environnementales" pesant sur leurs activités en raison des mesures de protection de l'ours, des vautou

100 loups entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales

Burn Out

Selon Serge Vialette (NDLB : président de la FDSEA de l'Aude):

Les attaques répétées du loup du Razès auraient forcé les langues administratives à se délier lors des réunions tenues dans le cadre du plan Loup. "Il y a une centaine de loups entre le Madrés et le Carlit souligne le président de la FDSEA de l'Aude. Les services de l'Office national de la chasse et

Marais immondes

Une manifestation d'agriculteurs à Dunkerque

Environ 250 personnes (selon l'AFP), dont une majorité d'aigriculteurs (comme disait François Terrasson) avec au moins 150 tracteurs et une trentaine d'élus locaux, (l'année 2014 sera une année électorale) ont foulé le pavé devant la mairie de Dunkerque (Nord) pour manifester contre quelque chose...

Non, ils ne manifestaient pas co

Le loup enflamme les relations entre associations et syndicats agricoles

Quand s’arrête l’action syndicale légitime et commence l’acte de vandalisme?

C’est la question que (se) pose l’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas), à la lecture d’un courrier émanant du président de la fédération nationale ovine (FNO). «Nous aimerions que des actions syndicales fortes soient organisées sur le terrain visant [les associations de protecti

Loups: des préfêts dans l'illegalité la plus complète !

Hautes-Alpes : suspension des tirs sur le loup

Le 7 novembre dernier la préfecture des Hautes-Alpes autorisait les battues aux loups à la suite d'une attaque contre le troupeau non gardé de Roland Arnaud, sur la commune de Prunières. Or, le tribunal administratif de Marseille vient de suspendre en référé l'exécution de l'arrêté de la préfecture des Hautes-Alpes qui autorisait le p