Acteur - ALZIEU Jean-Pierre

Conflit d'intérets: Jean-Pierre Alzieu fait l'autruche (et de la saucisse!)

Alzieu: un conflit d'intérêts ! Quel conflit d'intérêts?

A la suite de la condamnation de Christian Derramond, Laurence Cabrol d’Ariègenews a questionné Daniel Strub du Comité Ecologique Ariégeois. Extraits...

Un conflit d’intérêt exemplaire

Le cas de Christian Derramond est emblématique. Il appèle son vétérinaire pour

3.600 euros: le prix d'un vautour fauve

Ariège: Christian Derramond condamné pour avoir tué un vautour fauve.

Christian Derramond avait tué un vautour fauve avec une 22 LR équipée d’une lunette et d’un silencieux. Le but étant, selon lui, d’effaroucher « le prédateur ».Son vétérinaire habituel, jean-Pierre Alzieu, faisant fi du conflit d’intérêt est le vétérinaire qui a “expertisé” les brebis et annonçé e

Rapport de la mission d'expertise relative à l'impact du Vautour fauve sur les activités d'élevage

La morphologie et l’éthologie du Vautour fauve ne lui permettent pas des comportements de prédateur.

Les quelques cas d’interactions avérées avec du bétail vivant, concernant dans leur très grande majorité des animaux malades ou en état de faiblesse suite à des mises bas difficiles, représentent une fraction infinitésimale des causes de mortalité dans les élevages (moi

Alzieu-Derramond: le conflit d’intérêts

Le Dr Alzieu à propos de son expertise chez Derramond : " Une expertise transparente, sans contrainte aucune et sans conflit d’intérêts" parait-il. Analyse.

Définition du conflit d’intérêts (Wikipedia)

Code de déontologie des vétérinaires

Ce qu

Alzieu, les chasseurs et les vautours

FDC09, LVD09 ou CG09 sont comme les ingrédients du pot-au-feu, tous dans la même casserole !

La position des chasseurs sur le vautour

« Je n'exclus pas que des rapaces puissent un jour s'en prendre à un petit enfant s'ils sont affamés. Il est vrai que depuis que l'homme ne les chasse plus, ils ont de moins en moins peur de lui

L'inauguration de la salle de nécropsie du labo de la FDC09

Une vraie perle

Commençons par ce que j'appelle "une perle". Cet article paru sur Ariegenews le 8 juillet 2014 qui traite de l'inauguration de la nouvelle salle de nécropsie du laboratoire de la Fédération Départementale de la Chasse de l'Ariège (FDC09) montre bien dans quelle ambiance évolue et travaille Jean-Pierre Alzieu quand il coopère avec les chasseurs de l'Ariège.…

12 vétérinaires désirent rétablir la verité sur les vautours

Rétablissons la vérité sur les vautours

Lettre ouverte à Jean-Pierre Alzieu (T 81), suite à ses récentes affirmations page 31 de La Semaine Vétérinaire n° 1595 du 5/9/2014, concernant les "attaques " du vautour (Gyps fulvus) sur animaux vivants et en bonne santé. Ubi pecora, ibi vultures.Par les Docteurs Vétérina

Un vétérinaire controversé qui fait réagir ses pairs

Le moins que l'on puisse dire c'est que "l'expertise" réalisée en 2014 chez Christain Derramond par Jean-Pierre Alzieu ne fait pas l'unanimité !

On est loin de la "validation par un collège scienfique, au plan national" réclamée par l'Inspecteur Général de Santé Publique Vétérinaire, , à la tête du groupe "vautours", groupe de 4 experts mis en place c

La Semaine Vétérinaire se penche sur les vautours

Tomber de Charybde en Scylla

Dans son n° du 5 septembre 2014, "La Semaine Vétérinaire" publie un dossier très intéressant réalisé par Serge Trouillet : "Prédateurs, une incompréhension mutuelle entre leurs défenseurs et les éleveurs". On y trouve sur les vautours qui nous intéresse dans la cadre de l'affaire .

L'auteur raconte d'abord le cas d'une "attaq

L'expertise du Dr Alzieu

Parler d’ "intervention ante-mortem" des vautours ne fait pas d’eux des "prédateurs". Ils peuvent "intervenir" sur des animaux moribonds avant leur mort , c’est un comportement normal de leur part, mais les vautours ne peuvent pas "mettre à mort" un animal en pleine santé, ils ne sont pas des prédateurs.

Que faut-il penser de l'exp

Requiem pour les vautours

Le procès des vautours

En refusant la procédure simplifiée du plaider-coupable proposé par le Parquet peu après les faits et en préfèrant comparaitre devant le tribunal correctionnel de Foix (Ariège), Christian Derramond désirait faire de son procès "le procès des vautours", et de sa dangerosité, réelle ou supposée. Le soutien des autres éleveurs présent ce jour là le montre

Le procès de Christian Derramond

Christian Derramond désire effaroucher un vautour avec une carabine 22 Long Rifle équipée d'une lunette et d'un silencieux. Il le tue, en vol

Il faut vraiment revenir d’un long stage de spéléologie au Vieuxconistan pour ne pas avoir eu vent de cette histoire. La Buvette des Alpages n’était pas à l’audience mais la presse a largement couvert l’audience. Résumé.…

Contexte: Vautours, la recherche du scoop

"Pour remettre en cause ce statut, il faut prouver que l'animal s'attaque à des brebis en bonne santé"

Prouver à tout prix que les vautours attaquent !

L'IPHB a commençé à s'intéresser au vautour en 2005, je devrais plutôt écrire à .

Depuis 2007, Un activiste pastoral bien identifié, essaie

Vautours: Stratégie du "changement" de comportement et conflit d'intérêts

Vautours : Tout a commencé chez Christian Derramond...

Dans son expertise du 7 et 8 juin 2014, réalisée sur l'exploitation de Christian Derramond, éleveur à Saint-Félix-de-Rieutort (Ariège), le Dr Jean-Pierre Alzieu, Directeur du Laboratoire Vétérinaire Départemental de l'Ariège écrit: “Je précise avoir agi en toute transparence, sans contrainte aucune et n’avo

Synthèse des interventions vautours de l'ONCFS en Ariège 2009-2014

Pour l'ONCFS, à ce jour, hormis le témoignage du 04 juin 2014 de Monsieur SONNAC Jean Michel, aucune déclaration ou constat ne permet de certifier si des animaux sains et vivants ont été victimes des vautours. Seul le charognage est formellement reconnue par les témoins ayant déclaré l'événement.

Synthèse des interventions “vautours” de l’ONCFS en Ariège 2009-2013

La Directi

L'avis de la DREAL sur l'effarouchement des vautours

La DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) à envoyé au Ministère de l'Ecologie son avis sur la demande d'autorisation d'effarouchement de vautours fauves: pour la DREAL, seul le charognage est formellement reconnu !

Objet: Demande d'autorisation d'effarouchement de vautours fauves (Gyps fulvus)

Des mesures pour effrayer les vautours

Éric Fouquet, Inspecteur général des services vétérinaires, en mission dans l'Ariège pour le compte du gouvernement, et Nathalie Marthien, préfet de l'Ariège, se déclarent favorables à l' «effarouchement» des vautours et à la création de «placettes» de nourrissage de ces oiseaux qui font partie des espèces protégées.

Pour François Toulis, président de la Chambre d'