Organisme - ANSES

Abattre les bouquetins du Bargy: pour l'ANSES, ce n'est pas nécessaire !

ANSES : "Cette analyse ne permet pas de confirmer la nécessité de mettre en œuvre dans l’urgence les actions d’abattage envisagées."

L’Anses a été saisie le 9 juillet 2013 par le ministère chargé de l’Agriculture et le ministère chargé de l’Ecologie pour la réalisation de l’expertise suivante : saisine relative aux mesures à prendre pour les bouquetins pour lutter con

Des bouquetins ou du reblochon

Il va falloir choisir : des bouquetins ou du reblochon. Du bouquetin ! Pour la tartiflette, le brie, ça marche aussi, c'est bon, c'est moins cher et ça ne tue pas les bouquetins !

Les défenseurs des bouquetins là haut dans la montagne

Ce lundi 22 septembre au matin, au col de la Colombière, une dizaine de militants opposés à l'abattage massif du bouquetin on

Pestivirose : le virus du mouton passe à l'isard, pas l'inverse !

Faut-il vacciner les brebis pour sauver les isards ?

L’école vétérinaire de Toulouse et le laboratoire vétérinaire de l’Ariège viennent de démontrer l’échange de pestivirus entre brebis et isards. Les scientifiques préconisent une vaccination des troupeaux afin de couper le cycle de contamination.

Pestivirose. Un mot dont la racine effraie gén

La bromadiolone

L'intoxication à la mort aux rats (rodenticide anticoagulants)

C'est une intoxication très fréquente, car ces produits sont en vente libre et très utilisés. Les fabriquants prétendent qu'ils incorporent des répulsifs dans les appâts pour éviter que chiens et chats s'y intéressent de trop près. En pratique, ce qui attire les rats a de fortes chances d'attirer un autre animal.Ce p

La divagation des animaux domestiques en alpages : une pratique à risques sanitaires

On entend souvent dire que "le pastoralisme est bénéfique à la biodiversité". Dans les pyrénées, le libre parcours des brebis et l'absence de gardiennage (en zone à ours) sont considérés, comme dans l'appellation Barèges-Gavarnie par exemple, comme des pratiques "immémoriales" et bénéfiques. Il semble que celà ne soit pas sans conséquences. Voilà qui devrait inciter à changer certaines prati

La vengeance du lièvre tueur

Un chasseur hospitalisé après des cas de maladie infectieuse du lièvreLes services de l'État prennent le sujet très au sérieux: hier, un chasseur du nord Charente a été hospitalisé à Girac pour un cas dit de «tularémie». Il s'agit d'une maladie infectieuse causée par une bactérie qui touche certaines années plusieurs types de mammifères, surtout les lièvres, les castors, les ra