Justice - Appel à destruction d'espèces protégées

Ferus demande à Valls la création du délit d'incitation à destruction des espèces protégées

Courrier de FERUS à Manuels, Valls, premier ministre, le 12 décembre 2014.En 2013, nous avons alerté à trois reprises votre prédécesseur sur la nécessité de parfaire le statut des grands prédateurs en créant un délit pénal contre l’incitation à destruction des espèces protégées. Nous avons averti Monsieur Ayrault de l’évolution des menaces contre les ours mais aussi contre les activités professionnelle

Appel à destruction d'espèces protégées: L'AVES et l'ASPAS réagissent

Appel à braconner les loups : pour l’ASPAS ça ne passe pas

Encouragements à tuer des loups et même annonces de primes offertes, les provocations les plus ahurissantes se multiplient de la part d’élus et de représentants agricoles. Avis à ceux qui seraient tentés de jouer les braconniers : le risque est gros. L’ASPAS le rappelle y compris à ceux qui affichent publiquement leur penchant pour l’illé

Laurent Wauquiez et les syndicalistes encouragent-ils la délinquance ?

Communiqué de CAP LOUP du 22 octobre 2014

Lors d’une manifestation anti-loup le 20 octobre dernier au Puy (Haute-Loire), des éleveurs se sont introduits dans la préfecture en créant la panique parmi le personnel après avoir forcé la grille, et Yannick Fialip, le président de la FDSEA a déclaré offrir une prime de 1.000€ pour le premier loup qui serait abattu dans le département. Les deux dépu

Jean-Marie Bernard: Je vais mettre en place une prime pour les chasseurs de loup

A la suite du nouvel arrêté autorisant le prélèvement de trois loups dans les Hautes-Alpes, le maire de la commune de Dévoluy Jean-Marie Bernard a d’abord réagi sous le ton de la boutade. « Je vais mettre en place une prime pour les chasseurs de loup ».

Une manière pour l’élu UMP d’entretenir l’adage qui veut que derrière chaque plaisanterie, se cache un fond de vérité : « <

Premières autorisations de prélèvement dans des départements récemment recolonisés par le loup

Les préfets de la Meuse et de la Lozère publient les premiers arrêtés de prélèvement de loups en dehors des Alpes.

Lozère : autorisation de prélèvement d’un loup Cette autorisation, publiée dans un arrêté du 28 août est valable un mois et permet le prélèvement d’un loup sur les communes de Châteauneuf de Randon, Arzenc de Randon, Pierrefiche et Chaudeyrac. Le tir po

Ariège: de l'obligation d'être transparent et constipé pour les ours

Gérard Pujol a vu l'ourse, demande un "effarouchement" et menace : "Si ces mesures ne sont pas prises, quelque chose il y aura"...

Pastoralisme as usual

Gérard Pujol n’est pas un inconnu à la Buvette des Alpages :

  • En mars 2009, il avait avec , et la déposé une “requête en annulation pour excès de pouvoir d

Plan loup : Bilan, perspectives et propositions

L'arrêté du 16 mai 2013 qui couvrait la période du 15 mai 2013 au 30 juin 2014 (Plan loup 2013--2017) prévoyait un plafond de 22 prélèvements (+2) en cas de dépassement du plafond avant la date du 30 juin 2014. Qu'en est-il ?

Cette période se termine aujourd'hui : 12 loups ont été comptabilisés à cette heure :

  • 7 loups tués par des tirs de prélèvements,
  • 1 loup tué par un tir d

Si l'ours reste dans les Pyrénées, les bergers vont finir par déserter la montagne

Retenez moi où je fais un malheur…

C’est en ces termes, que l’on peut qualifier sans exagération de pré-apocalyptiques, que Rémi Denjean, président des Jeunes Agriculteurs de l’Ariège et éleveur d’ovins à Montégut-Plantaurel au micro de Francetv Info. Pour rappel ou info, « Jeunes Agriculteurs » est un terme agricole qui signifie « avoir moins

Dérochement : ils cherchent l'ours sur l'estive de Pouilh à Salau

Et ce n'est pas une contrepètrie!

Estive de Pouilh (commune de Couflens, Couserans, Ariège) - L'ours est-il coupable de la mort de nombreuses brebis sur l'estive de Pouilh ? C ’est la posée par France 3 Midi-Pyrénées.

"Mercredi, les agents de l'ONCFS sont venus vérifie

Destruction ou tentative de destruction d’espèces protégées en bande organisée

Dans son communiqué de presse "" daté du 5 août 2013, FERUS se réjouissait d'une nouvelle loi "bienvenue face au comportement outrancier des opposants aux grands prédateurs" précisant que la loi française a évolué et qu'il existe désormais un nouveau délit pour notamment « destruction ou tentative de destruction d’espèces protégées en bande organisée« , puni de 7 ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende.

Des patrouilles dans la montagne ariégeoise pour effrayer l'ours

Feux de broussailles ou explosions de pétards au milieu des pâturages : tout est bon pour les éleveurs de l'Ariège pour effaroucher l'ours qu'ils menacent d'un sort funeste si rien n'est fait pour protéger leurs brebis.

Une soixantaine d'éleveurs excédés par les attaques régulières de plantigrades dont ils se disent victimes depuis la sortie de l'hibernation au printemps, ont mené

Office du tourisme du Biros : accueil et animation

à Sentein. Mondialement connu pour la chaleur de son accueil et pour la convivialité de ses animations. Touristes, qu'attendez-vous pour foncer en Ariège-Pyrénées ?Dans deux jours, le tour sera en Ariège. Nul doute que les porte-rouleaux seront de sortie pour montrer leur sens de l'accueil.

Alors écrivons tous...

Ensemble pour l'ours

L'office du tourisme du Biros () dépend maintenant d

L'ADDIP ecology

« Passé ce délai (de 48 heures) s’il n’est pas retiré, tout sera mis en œuvre pour l’abattre (l'ours Cannellito) »

Un scoop : L’ours Cannellito doit regarder TF1. Selon Dollo la menace : « L’ours profite (NDLB : malin l'ours !) que tous les éleveurs sont occupés en vallée à sauver des eaux des personnes, des maisons, des praires, des exploitations » pour c

L'incitation à la destruction d'espèce protégée n'est toujours pas reconnue comme un délit

FERUS a décidé de réagir aux à Sentein (Biros, Ariège).

Envie de goûter des produits élaborés , par des hommes et des femmes des Pyrénées ariégeoises ?

Il y a les menaces , les menaces , celles , celles contre les espèces protégées, et . Elles sont parfois orales, écrites dans la presse, sur Internet ou sous formes de . Certaines sont suivies de passage à l’acte et d’effet

Sentein : Nouvelles menaces de mort contre l'ours

Le Couserans, pays d'Arière, terre d'accueil pour l'Ours

par Patrick Boudier (sur Facebook)

Pour information...

Lors des Journées Nature organisées par Midi Pyrénées, , du réseau pyrénéen de Ferus également accompagnateur en montagne qui vit dans le Biros, a proposé le dimanche 26 mai une randonnée sur le thème "Ours brun" dans la val

Les associations ADET et FERUS avancent leurs pions

Communiqué Pays de l’Ours-ADET

Pays de l'Ours - Adet et Ferus ont décidé de lâcher deux ourses dans les Pyrénées

Les lâchers seront réalisés dès le printemps 2013, ou en 2014, selon la date d’autorisation.
Ils concerneront une ourse lâchée dans les Pyrénées-Occidentales, afin de commencer à restaurer la population menacée d’extinction rapide et une autre lâchée dans l

Couserans : nouvelles menaces de l'ASPAP

« Un ami aranais, éleveur au Val d’Aran, vient de nous alerter : premier jour de beau temps après une période infernale, première attaque d’ours de l’année. (...) Il est évident que, sur le terrain, d’autres actions seront envisagées sans que qui que ce soit ne puisse plus maîtriser quoi que ce soit : ni lui, ni nous. Ce n’est pas un avertissement mais un constat. N’importe quel patron, artisan, ouvrier, fonctionnaire q