Association - RAC

Le siège de Gap

Braconnage d'une louve : les associations demandent une condamnation exemplaireLe 18 février aura lieu à Gap le procès du chasseur qui a abattu une louve à Esparron (Hautes-Alpes) en 2009.Cette louve n’était responsable d’aucun dégât, et fut tuée lors d’une chasse en battue. Le tireur l’avait-il identifiée!? Si c’est le cas les circonstances sont aggravantes… et dans le cas contrai

Ouverture générale de la chasse, le RAC communique

(Rassemblement Anti-Chasse) 11/09/2009

Ouvertures de la chasse, assemblées générales et fêtes de la chasse constituent autant d’occasions aux fédérations des chasseurs de s’exprimer dans les médias. Pourtant majoritaires, les opposants à la chasse ont rarement leur mot à dire.

Faut-il rappeler que 60% des français sont contre la chasse (sondages SOFRES) et

Pour une mobilisation sans précédent

Jamais de mémoire de protecteur, autant d'associations ne se seront unies pour défendre leur cause commune. Faisant fi de leurs différences, et dans le respect mutuel des particularismes de chacune, près de 80 associations appellent leurs militants à défiler ensemble et de concert le 5 novembre à Paris ou à Valence pour dénoncer, mais aussi pour espérer. Et on espère plus et mieux lorsqu'on espère nombreux.

La chasse : le sujet qui fache

Pour la premiere fois depuis vingt ans, le nombre de nouveaux permis de chasser connait une légère augmentation. Mais la chasse continue de faire des victimes et d'exacerber les tensions.

Etat des lieux« Le mauvais chasseur c'est un gars qui a un fusil, il voit quelque chose qui bouge, il tire. Le bon chasseur c'est un gars qui a un fusil, il voit quelque chose qui bou

Canelle au Panthéon. Le 5 novembre à Paris

De nombreuses associations appellent à manifester pour la nature le samedi 5 novembre à Paris. En novembre 2004, nous enterrions symboliquement l’ourse Cannelle au Panthéon (photo)

Cette année, notre tristesse et notre colère ont des causes plus vastes : la nature et la biodiversité vont de plus en plus mal en France. Ce n’est pas une fatalité. Nous ne méconnaissons ni les difficultés du pays, ni le