Association - ACP Association Cohabitation Pastorale

Un éclairage sur la prédation en France et dans les Pyrénées

Thierry Sentous interviewe Chantal Jouanno : Quand on pense Pyrénées on pense Ours

Thierry Sentous est un journaliste spécialisé en aéronautique de France 3 région Midi-Pyrénées.

Il est l'ancien maire de Seilhan, une petite commune du piémont pyrénéen, et vice président de la communauté de communes du Haut Commingesl. Son nom est à retenir. Il était présent sur la liste de , le ma

Tintin en Espagne

La Direction régionale de l’environnement MIDI-PYRENEES (Service sites, paysages et nature) à organisé, dans le cadre de l'évaluation à mi-parcours du "Plan de restauration et de conservation de l’ours brun dans les Pyrénées françaises 2006-2009", une "Mission d’inspection générale de l’Environnement" et plus précisément, du 26 au 29 novembre 2007, un voyage d'étude avec une délégation française dans les Asturies, e

Catherine Brunet : Que sommes nous devenus, nous paysans, pour affirmer que la cohabitation est impossible

Catherine Brunet de l' ()Une association favorable à la cohabitation que les autres associations pastorables favorables à la "défense du patrimoine pyrénéen" et à l'éradication de l'ours veulent réduire au silence parce qu'elle ne comporte qu'un faible nombre de membres (vu les pressions) et reçoit des subsides pour placer des patous (chiens de protection) dans les élevages.

Cat

Lancement du Programme National Chiens de protection des troupeaux

L'Utilisation du chien Montagne des Pyrénées

par Cyprien Zaïre et Pascal Cacheux, animateurs chien patou à l'

Utilisation des Montagnes des Pyrénées - Dans le cadre du programme de restauration et de conservation de l’ours brun, une des mesures de prévention contre les dommages d’ours proposées aux éleveurs de bétail consiste en la mise en place de chiens

Ultrapastoralisme violent ou pastoralisme du XXIème siècle ?

Texte d'Abdesselam Lagrissy, envoyé à la Buvette des Alpages par Patrick Pappola (Papours)

Abddesselam Lagrissy, président de , association d'éleveurs, de bergers et d'apiculteurs pyrénéens, analyse et trace le sillon d'un avenir apaisé, loin des positions artificielles et surfaites d'un ultrapastoralisme (1) violent et rigide incarné par l' ou l'ADIP. Pour y vo

Catherine Brunet : un exemple de cohabitation Pastorale

Les éleveurs anti-ours de l'Ariège ont encore essayés d'affirmer que la cohabitation est impossible en déposant un cadavre de brebis et en abandonnant une brebis blessée dans la mairie de Bagnères-de-Bigorre. Une adjointe au maire avait défendu la décision de réintroduire des ourses sur sa commune en rappelant que pour les politiciens de la ville, l'ours et les bergers peuvent cohabiter dans les Pyrénées. L

Catherine Brunet : Ours, les moyens de protections

Conjointe d'éleveur sur siguer et possédant 150 brebis, depuis l'année 2000, année où nous avons apris que boutxi sévissait sur l'estive d'a côté, nous avons mis en place des moyens de protection : le fameux chien de montagne des pyrénées, appelé aussi patou. Le ministère de l'écologie nous a aidé pour l'acquisition de ces chiens. Nous avons réorganisé notre exploitation : nous mettons en place des parcs électrifiés et quan

Mangez de l'agneau Broutard du pays de l'Ours pour soutenir les bergers pour la cohabitation

Découvrir l'agneau : L'été arrive, mangez de l'agneau broutard élevé par des bergers favorables à la cohabitation avec l'ours.

Pour manger de l'agneau pyrénéen de qualité, élevé par des bergers qui sont favorable à la cohabitation, vous pouvez commander de l'agneau Broutard : un agneau naturel emballé sous vide en parts individuelles.Le Broutard est découpé en morceaux libellés et sous vide. Le bro

L'Association Cohabitation Pastorale (ACP), des éleveurs favorables à la cohabitation avec l'ours

Communiqué de l'Association Cohabitation pastorale (ACP)

L'ACP est une association d'éleveurs favorables à la cohabitation avec l'ours qui produit des agneaux " Broutards du Pays de l'ours ".

L'ACP, association pour la Cohabitation appelle tous les éleveurs, bergers, apiculteurs et tous autres sympathisants du monde pastoral et montagnard des Py

Association Cohabitation pastorale

Catherine Brunet, éleveuse, animatrice de Cohabitation pastorale, à propos de la réintroduction des ours dans les pyrénées «Cette décision nous semble nécessaire pour la survie de l'ours. Nous sommes contents que les choses soient clairement énoncées, nous allons pouvoir faire passer ce message auprès des éleveurs et des apiculteurs: la cohabitation n'est pas facile, mais elle n'est pas impossible.

Rencontres pastorales : coexistence avec la faune sauvage

L'Association Cohabitation Pastorale (ACP) organise à Gap, les premières rencontres pastorales sur les moyens de coexistence avec la faune sauvage. Cette année le thème sera :

Comparaisons des moyens de coexistence entre pastoralisme et prédateurs dans les massifs Alpin et Pyrénéen.

le vendredi 10 juin 2005 au foyer Saint-Louis - Gap

Aus

Francis Chevillon : berger et pro ours, qui a dit incompatible?

Une Interview de Francis Chevillon, éleveur et berger à Esbints

Francis CHEVILLON, pourquoi êtes-vous pour l'ours ? La question qui revient le plus souvent en ce moment c'est l'Ours. Que pensez-vous de l'ours? Pourquoi vous, berger, dîtes-vous que vous êtes pour l'ours?

Francis CHEVILLON : Réponse difficile, il y a plusieurs niveaux.