Acteur - ATHANAZE Pierre

La réponse des naturalistes à la bergère

Le journal Le Monde vient de publier une tribune cosignée par un groupe de scientifiques spécialistes en biologie, accompagnés de naturalistes et de protecteurs de la nature. Certains d’entre eux représentent des associations faisant partie de CAP Loup. Cette tribune est une réponse à celle publiée le 13 octobre dernier dans le journal Libération, qui était complètement à charge contre le loup.

<

Tigre de Seine et Marne : l’ASPAS dénonce l’incompétence des autorités

par Planeteanimaux.com

Pierre Athanaze est une figure incontournable de la protection animale en France. Naturaliste et forestier, ancien administrateur de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, il est depuis 2008 le Président de l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages). Il lutte contre les «massacres» de la chasse, dont le déterrage des blaireaux

Un éleveur de Glandage: J'ai tué les loups qui nous posaient problème

«J’ai tué les loups qui nous posaient problème, au moins une bonne partie de la meute qui sévissait »

C’est ce qu’admet un éleveur à Eliane Patriarca, “envoyée spéciale” du journal Libération à Glandage, dans la Drôme. Glandage, c’est un des villages des éleveurs de l’Association “Les éleveurs et éleveuses de Boulc et Glandage” créée en novembre 2010 .

Victoire du loup et du bon sens 
contre les arnaques de l'Etat

Communiqué de presse ASPAS


 L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS), vient d’obtenir une nouvelle victoire contre un arrêté illégal de tir de loup en Isère. Face à la mauvaise foi et à l’acharnement de l’État, le juge a retenu la totalité des arguments de l’ASPAS !

 À la demande de l’ASPAS, le Tribunal administratif de Grenoble vient de suspendre, le 1er août, l’arrêté p

ASPAS : La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France

La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France. Mme Royal, il est temps de réagir

Communiqué ASPAS du 30 juillet 2014

Des personnalités se mobilisent pour demander 
une vraie protection de la nature

Ces derniers mois, de récurrentes agressions contre les espèces et les espaces protégés, ont été orchestrées par les pouvoir

Pierre Athanaze : Ségolène Royal a franchi la limite

L'Assemblée autorise les éleveurs à abattre les loups : Ségolène Royal a franchi la limite

Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie, a déposé un arrêté permettant d'abattre 36 loups contre 24 auparavant. Une bonne nouvelle pour les éleveurs, un mauvais signal pour les défenseurs de la nature. Quels sont les conséquences de cette décision ? La ministre remplit-elle sa fonctio

Loup : les préfets sèment la violence, les écologistes sont menacés

Ne supportant plus les loups et leurs protecteurs, des éleveurs multiplient les exactions. Mais sous la pression des syndicats agricoles, des préfets encouragent ces violences par des arrêtés illégaux de chasse au loup. Bien qu’ils ne défendent que la loi, les écologistes craignent un accident proche. Ils ne manqueront pas de se retourner contre les responsables s’il arrive… Le 8 novembre à Gap, des éleveur

Le loup enflamme les relations entre associations et syndicats agricoles

Quand s’arrête l’action syndicale légitime et commence l’acte de vandalisme?

C’est la question que (se) pose l’Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas), à la lecture d’un courrier émanant du président de la fédération nationale ovine (FNO). «Nous aimerions que des actions syndicales fortes soient organisées sur le terrain visant [les associations de protecti

Pierre Athanaze à propos de la FNO: Trop c'est trop!

L'invité de l'émission H20 de France-Bleu Pays d'Auvergne était Pierre Athanaze, Président de l'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS). Pierre Athanaze intervient à propos d'une note d'information de la Fédération Nationale Ovine. A propos de la note d'information de la Fédération Nationale Ovine du 13 Novembre, envoyée via les chambres d'agriculture, aux adhérents des fédérations ovine

Les chasseurs ne pourront pas tuer des loups dans les Alpes-de-Haute-Provence

Après les Alpes-Maritimes, la justice suspens l'autorisation des tirs de loups lors de chasse dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Le tribunal administratif de Marseille a annulé jeudi une autorisation préfectorale accordée aux chasseurs de cinq communes des Alpes-de-Haute-Provence, pour tuer des loups lors de battues de grand gibier. Le tribunal administratif a notamment jugé que les ti

La voix est libre : un débat consacré au loup

Le 19 septembre, Stéphane Le Foll annoncait des moyens renforcés dans la lutte contre le loup et d'importantes mesures d'assouplissement du plan loup, cela sans concertation. .

Le samedi 21 septembre à Saint-Etienne-de-Tinée (Alpes-Maritimes), lors d'une battue. Il s'agit d'une louve d'une trentaine de kilos.

Le Dimanche 22 septembre, rebelote: à Beuil (Alpe

25% d’accidents de chasse en plus ! 
Les chasseurs mentent, l’État laisse faire!

Communiqué de presse ASPAS du 22 juillet 2013

L’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) vient de rendre public son rapport sur les accidents de chasse pour la saison 2012-2013. Le bilan est sans appel : 25% d’accidents en plus.

Pourtant, ce bilan semble satisfaire l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et la Fédération

Vivre avec le grand méchant loup

Présentation de France Culture

De tous temps il a hanté « l’imaginaire » et dans la réalité c’est un prédateur redoutable. Au fil des ans, justement, l’homme a peut-être oublié la dangerosité du loup. Aujourd’hui, on pleure 5.848 moutons dévorés, l’année dernière. Le chiffre a plus que doublé depuis 2008. C’est dire si le loup prolifère, lui qui est revenu de façon naturelle dans les

ASPAS : 24 loups ? Pas d'accord !

Mesures anti-loup : non, les protecteurs de la nature ne sont pas d’accord !

Malgré les accords du 22 mars entre le gouvernement, les éleveurs et certaines associations, l’ASPAS s’oppose fermement au massacre stupide et inutile de 24 loups. L’ASPAS, qui a déjà agi au niveau européen pour la protection de l’ortolan, prépare une riposte cinglante, et rappelle que le loup est encore une espèce

L'ASPAS porte plainte contre trois ministres

Accidents de chasse : Borloo + Kosciusko + Batho = 127 morts !

En France, nos différents gouvernements refusent qu’un loisir aussi dangereux que la chasse soit encadré par des règlements de sécurité.

L’ASPAS, qui se bat depuis 20 années, pour sortir nos (ir)responsables d’une apathie homicide, porte plainte contre le ministère de l’Écologie pour m

ASPAS : Nous n’avons pas été invités, mais nous parlons quand même !

L’ASPAS envoie un courrier à Delphine Batho pour le futur plan loup

« Nous n’avons pas été invités, mais nous parlons quand même ! » La France a décidé d’éradiquer ses loups, pourtant espèce protégée, sans oser l’avouer. Le « plan d’action national sur le loup 2008-2012 » s’est fait sans ses principaux défenseurs, mais avec ses opposants. Aussi l’ASPAS, très en pointe sur le dossi

Col de l'Escrinet : incendie criminel

Ardèche, pays du braconnage : graves menaces sur les protecteurs de la nature.

Par Pierre Athanaze (ASPAS)

Cette nuit, le camp de comptage des oiseaux du Col de l’Escrinet (Ardèche) a été totalement ravagé par un incendie criminel et par l’abattage à la tronçonneuse des arbres qui le protégeaient. Depuis les années 1980, ce haut lieu de la migration - et du braconnage - a