Pastoralisme - Biodiversité - Avalanches

Paysage de Barèges

Barèges par P. Barbé (à l'époque hameau de Betpouey)

Depuis bientôt une trentaine d’année, l’administration forestière s’occupe activement du reboisement et du regazonnement des montagnes. Aussi, les flans de la montagne s’élevant au Nord de Barèges qui, naguère présentaient l’image de la désolation sont maintenant recouvertes de gazon et d’arbres. Ces arbres retiennent les terres et les neiges et rendent ains

Philippe Poutou favorable à l'ours des Pyrénées

L’équipe de campagne de Philippe Poutou a pris le soin de répondre au envoyé aux candidats à l'élection présidentielle 2012 par le collectif associatif CAP Ours. Le candidat du nouverau parti anticapitaliste (NPA) s’exprime clairement en faveur des prédateurs et d’autres espèces.

Philippe POUTOU se montre favorable à plusieurs mesures demandées par les associations depuis plusieurs années.

Une belle nature

Après ", voici un autre petit exemple représentatif de la vision de la nature, cette fois-çi par un président de fédération de chasseurs.

Jean-Bernard Portet est président de la fédération des chasseurs de Haute-Garonne. Dans l'article de La Dépêche «», annonce vouloir changer « notre image à l'extérieur ». «Nous avons un rôle social à jouer, surtout en zone rurale. On participe à l'entretien des che

Jean-Claude Génot : Que la montagne est belle !

La Buvette : Dans un communiqué de l'ADDIP de février 2010 (« »), on peut lire: "Sans ces femmes, ces hommes, ces troupeaux, le pays serait un désert envahi de broussailles : enfrichement, ensauvagement, fermeture du milieu, ce paysage accueillant et ouvert aux activités de loisir deviendrait une porte close." (...) "Le choix est pourtant simple : Ensauvagement du massif et pop

La multifonctionnalité dans l'espace montagnard

Pastoralisme - Conférence de Le compte-rendu qui suit retrace les grandes lignes de la conférence-débat qui s’est déroulée le 1er avril dernier à Aspet. Cette conférence était animée par M. Gérard Bozzolo, ingénieur agronome, maître de conférences à l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse.Cohabitation entre les activités paysannes et les options de développement économiqu

Suisse : western, edelweiss, paturage et biodiversité

Par de l'association Elyna

Pour quelques dollars de plus Les dernières terres à conquérir en Suisse ont attiré depuis une quarantaine d’années, une nouvelle vague d’éleveurs : les moutonniers. Là où ne trouvait que le ciel, les pierres et quelques touffes d’herbe, il n’est pas rare de surprendre des moutons paissant librement à des altitudes supérieures à

Gérard Bailly, le sénateur boomerang aveuglé

Communiqué de Presse FNE

Gérard Bailly, Sénateur UMP du Jura a proposé au le Sénat de voter le 1er décembre 2009, un amendement à la loi de finances 2010, qui réduit de 500.000 euros le budget consacré aux grands prédateurs (loups, lynx, ours)

Par cette décision, le sénateur pensait porter atteinte aux associations de protection de la nature. En fait, il

Farid Benhammou : la concurrence des «biodiversités»

La concurrence des « biodiversités »Flou sémantique autour des prédateurs et du pastoralisme

Par Farid Benhammou, Agrégé de géographie, Docteur en Géographie-environnement de l’ENGREF – Agro Paris TechPoster colloque de Valdeblore : Pastoralismes, biodiversités et paysages – 27-29 octobre 2008

La rhétorique

La position ultrapastorale en matière de biodiversité

Nous appelons ultrapastoraux les groupes d’éleveurs, rejoints par d’autres catégories socio-économiques, qui excluent toute nature réellement sauvage dans les Pyrénées.

Ils agissent pour voir reconnaître l'incompatibilité entre la présence des prédateurs et le maintien d'un pastoralisme qu’ils appellent durable, rejettent par conséquent le renforcement de la population d’ours d’origine slovène, refu

La théorie de Louis Dollo

: Le loup et l'ours menacent-ils la biodiversité de nos territoires ?

Claude Allègre et ne sont plus les seuls à pondre des théories fumeuses. , le célèbre journaliste béni à l'eau de Lourdes, à la tête des infos pas très morales des associations pastorales s'y met aussi. Celà ne surprendra plus personne maintenant qu'il pond sa littérature scientifique dans les actualités d

Nouvelle stratégie anti prédateurs : les loups responsablent des avalanches ! Puisqu'on vous le dit

Les responsables agricoles Alpes/Pyrénées pour une stratégie commune

Des responsables agricoles de Savoie et de Midi-Pyrénées, réunis lundi à Castanet-Tolosan, près de Toulouse, ont souhaité la mise en place «d'une stratégie commune » pour faire face aux «problèmes» liés aux «grands prédateurs» que sont l'ours, le loup, le lynx ou le vautour.«Il existe un

Pierre Loustau: Le vrai berger aime ses brebis

Le journal Sud-Ouest donne la parole aux bergers et aux défenseurs des ours. Aujourd’hui, un article interview sur un berger d’Arnousse : Pierre Loustau. La buvette réagit et donne quelques conseils de lecture à ce berger.

Le vrai berger aime ses brebis

Anne-Marie Siméon Pierre Loustau-Chartez rentre de sa 16e saison d'estive à Arnousse. Cet été, il a encore pa

Farid Benhammou : Les grands prédateurs contre l’environnement ?

Les grands prédateurs contre l’environnement ? Faux enjeux pastoraux et débat sur l’aménagement des territoires de montagne par Farid Benhammou.

Farid Benhammou, Géographe, de l’équipe de recherche « Recherche en gestion sur les territoires et l'environnement » est doctorant en Sciences de l'environnement.

Prédation et Biodiversité (II)

Le tract anti loup distribué par les bergers

En 2004, durant la traversée de la ville par le troupeau et au stand des éleveurs, les bergers distribuaient des tracs. Voici le texte intégral

La présence du loup est incompatible avec l’élevage pastoral !

Bouleversement d’un équilibre fragile entre activité humaine et environnement !

Les systèmes d'élevage en milieux alpins et préalpins sont basés sur la valorisa