Ecologie - Biodiversité - Extinction des espèces

La réponse des mammifères aux changements climatiques

La taille du corps et la période d’activité guident les réactions des mammifères face aux changements climatiques

La plupart des modélisations prédictives de la réponse des mammifères aux changements climatiques estime que toutes les espèces réagiront de manière similaire, avec toutefois des amplitudes différentes. À l’inverse, les modèles pour les animaux vertébrés ectothermes (dont

La sylviculture proche de la nature pourrait mieux adapter les forêts aux changements climatiques

Dans de nombreux pays d’Europe, la sylviculture proche de la nature est largement préconisée comme étant la meilleure approche de gestion forestière pour faire face aux changements climatiques.

Une synthèse a identifié et évalué six principes de gestion qui améliorent la capacité d'adaptation des forêts tempérées en Europe :

Ces principes sont utilisés pour évaluer comment

Le loup, l'ours, le lynx ou le vautour ne sont pas menacés dans le monde?

Mais ils le sont en FRANCE !

par Patrick Pappola

« Quelle que soit l’espèce, reporter sur d’autres pays la responsabilité de sa conservation c’est travailler, sans le dire, à sa disparition. »

Si ces derniers temps certains ministres ne sont guère inspirés en matière d'écologie , d'autres p

Biodiversité : Le Parlement européen agit contre la criminalité liée aux espèces sauvages

Communiqué de presse – Strasbourg, 15 janvier 2014

Aujourd’hui, le Parlement européen a adopté une résolution appelant l’Union européenne à agir contre la criminalité liée aux espèces sauvages.

Pour la co-auteure de la résolution : "Agir contre ce fléau est une nécessité urgente. Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement et INTERPOL évalue

Mobilisation croissante de l'opinion en faveur d'un renforcement de la protection de la nature

Communiqué de presse de la Commission Européenne

Selon une nouvelle enquête, près de neuf Européens sur dix estiment que la perte de biodiversité — le déclin et la disparition possible d'espèces de la flore et de la faune, des habitats naturels et des écosystèmes en Europe — constitue un problème.

M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l

Le Blaireau pour tester un modèle de liaison écologique

Le réseau écologique est l’ensemble des milieux qui permettent d’assurer la conservation à long terme des espèces sauvages sur un territoire. Leur rôle est de permettre la dispersion de la faune et de la flore sauvages. Ils constituent une tentative de réponse aux problèmes de fragmentation et d’isolement des écosystèmes.Dans le cadre d’un mémoire de fin d’études, il a été demandé de développer une approche méthodologique pour

Projet LIFE Hautes-Fagnes

Le programme LIFE est le programme de financement européen créé en 1992 dont l'objectif est de soutenir le développement et la mise en œuvre de la politique européenne de l'environnement et du développement durable. Le programme « LIFE-Nature » se consacre spécialement à la conservation de la flore, de la faune et de leurs habitats.

En collaboration avec l'asbl Commission de Gestion d

De l'importance de la protection de grandes espèces charismatiques

La protection de grandes espèces charismatiques est très efficace dans la mesure où elle oblige à conserver des grandes zones d’habitats continues, ce qui permet la préservation simultanée d’espèces moins visibles

Imagine un monde sans disperseurs de graines



Les animaux disperseurs de graines procurent un service crucial à un grand nombre d’espèces de plante à trave

Espèces en danger : amplifier la fierté nationale

Tigres, éléphants, orang-outans, gorilles, autant d'espèces qui pourraient survivre grâce au tourisme

En effet, en développant le tourisme animalier, cela permettrait également d'amplifier la fierté nationale pour ces animaux emblématiques, ceux-ci auraient alors plus de chance de bénéficier d'une protection. En Inde, par exemple, on estime le nombre de tigres du Bengale entre 1.

Requiem pour la Nature

" Sans doute avons nous tort de croire l'agriculture plus « naturelle » que l'industrie. L'homme a vécu des millions d'années avec une industrie, aussi modeste soit-elle. Il n'y a que quelques dizaines de siècles qu'il a entrepris de modifier systématiquement la Nature. La civilisation pastorale, qui passe pour le plus près de la Nature, est celle qui en a détruit le plus : les forêts, les grands fauves, les grands herb

Colloque : Les réintroductions, un atout pour restaurer les écosystemes, les 10 et 11 février 2012 à Lyon

Un colloque national sur les réintroductions d'espèces animales se tiendra à Lyon les 10 et 11 février 2012

Des gestionnaires d’espaces naturels, des chercheurs, des responsables de programmes de réintroduction et des membres actifs des associations de protection de la nature de plusieurs pays d’Europe (Italie, France, Pologne, Pays-Bas) exposeront pendant ce consacré aux réintroducti

Projet Tarpan : combattre les idées reçues

"Le projet Tarpan vise à favoriser un retour naturel de ce cheval très particulier (konik), afin de valoriser ses remarquables potentialités scientifiques, envrionnementales et écotouristiques."

La Buvette : Le Tarpan ne mange pas de moutons ! Voilà qui devrait plaire aux associations pastorales pour lutter contre les conséquences de la déprise agricole, contre l'abandon des

Biodiversité : Amour et émerveillement

La Commission éducation communication de l'UICN en partenariat avec la convention sur la Biodiversité lançait une vidéo à l'automne 2010 en anglais " Love. Not Loss... " pour célébrer l'Année de la Biodiversité. La voici enfin disponible en français.

Cette vidéo présente un nouveau message sur la biodiversité. Elle défie les communicateurs à parler de la nature en termes que les gens veulent écoute

Après l'ours, NKM sacrifie le Grand-Tétras

Communiqué de presse ASPASLe 27 juillet 2011La France offre les derniers grands tétras aux chasseurs. L’ASPAS dépose plainte auprès de la Commission Européenne. Dans son marchandage pré-électoral avec le monde de la chasse, le ministère de l’Écologie vient de sacrifier les derniers grands tétras ou «coqs de bruyère<

Ecrivez pour la protection et la survie du Grand tétras

Ecrivez pour défendre le Grand Tétras sur le site du ministère de l'Écologie!

Le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire recueille jusqu'au 8 juillet sur son site, les dernières contributions et observations sur un plan d'actions en faveur du Grand Tétras.

Photo :

Pau, c'est pas dans les Pyrénées?

Les premières assises nationales de la Biodiversité se tiendront à Pau les 14 et 15 juin 2011. La montagne va-t-elle accoucher d’une souris ? Pau « Portes des Pyrénées »Il est intéressant que ces «1ères Assises nationales de la biodiversité» se déroulent à Pau «Portes des Pyrénées». On peut rêver, à cette occasion et dans cette ville à un élan nouveau pour la protection d’un

Condamnation de la France pour le Grand Hamster : réaction de Sandrine Bélier

"Ce n’est pas faute de l’avoir répété (sur la base d’études étayées, relayées notamment par les associations), et si cette décision nous conforte, il est tout de même regrettable d’avoir à recourir à la Cour de Justice de l’Union Européenne et faire condamner la France pour l’obliger à prendre ses responsabilités et à respecter ses engagements pour la préservation de la biodiversité. C’est la preuve encore que le gouverneme