Ecologie - Biodiversité - Tourisme

Biodiversité à visage humain : les champignons aussi

L'Ariège est vraiment un beau département habité par un taux inhabituel d'humains un peu spéciaux. Il ne faut pas oublier qu'on est dans le département inventeur de la "biodiversité à visage humain", qui outre le mouton peut aussi prendre la forme des champignons. Dans biodiversité il y a diversité...

La guerre des morilles relancée dans l'Ariège

(Article de la DDM) - La guéguerre des «dor

Voyage en Ariège au pays des bisons des loups et des boas

L'Ariège est un pays surprenant. L'ours y fait la une de l'actualité quasiment toutes les semaines. Les éleveurs attirent la presse pour chaque brebis perdue. Pourtant l'ours est Tabou ! Les responsables politiques départementaux qui noyautent les pouvoirs veillent à ce qu'il reste dans la rubrique fait divers et bien loin des catalogues touristiques. Exemple de la prose proposée sur le web ...

Pour une vallée d'ASPE avec du fromage mais sans ours

Opération séduction pour la vallée

En lien avec les services du Conseil général, et en particulier ceux du Comité départemental du tourisme, l'Office de tourisme est doté d'une nouvelle brochure promotionnelle sur la vallée d'Aspe, selon la nouvelle charte graphique départementale. Sous l'accorche «Ici, la montagne se partage», elle comprend deux parties bien disti

Asturies : des panneaux indicateurs pour prévenir de la présence d'ours brun

Attention ! Traversée d'ours

La Principauté d'Asturies installe sur la route entre Belmonte et Somiedo des nouveaux panneaux indicateurs qui alertent les conducteurs de la possible présence de plantigrades sur la route

Asturies - Panneau de signalisation pour prévenir les automobilistes de l'éventuelle traversée d'ours brun.

Almurfe (Belmonte) - La pr

Rencontrer les loups au parc Yellowstone

Après 10 jours d’observation continue des loups dans le Parc national de Yellowstone, le Français Simon Raymond essaie de retarder au maximum le moment de partir pour l’aéroport de Bozeman, au Montana, où il s’envolera vers le Sud de la France.

Cela, même s’il a eu de la chance durant son séjour, assure-t-il. «Nous avons vu des loups tous les jours», dit-il en souriant. «La température est parfois très

Marc LAFFONT : Bilan et perspectives pastoralo-ursines

Par Marc LAFFONT, titulaire d'une maîtrise en écologie des organismes et populationsCitoyen favorable à la cohabitation

Le front du refus pur et simple de cohabitation avec l'ours dans les Pyrénées s'articule essentiellement autour du microcosme des éleveurs ovins allaitants.

Or, lorsqu'on s'intéresse aux critères subjectifs susceptibles de justifier ce positionnement, on s'aperçoit que