Acteur - BONREPAUX Augustin - Tintin et l'ours

Cadre et géographie politique de l'Ariège: un système Bonrepaux ?

par Farid Benhammou

Comme nous l’avons montré précédemment et dans le cadre de notre DEA (Benhammou, 2001), l’ours a été l’élément générateur déterminant dans la recomposition du système politico-territorial haut béarnais. La situation en Ariège est différente. Il semble que ce soit un système préexistant qui ait réagi à la réintroduction dans les Pyrénées centrales.

L’Ariège a vite é

L’Ariège arriérée, première partie: Robert Zonch est chaud boulette, il aimerait devenir calife à la place du calife

En l'absence d’Augustin Bonrepaux qui perd ses galets en même temps qu’il casse sa prothèse, officiellement « en convalescence » après son grave accident de chasse en montagne, les 22 conseillers généraux de l'Ariège ont voté lundi à l'unanimité une motion demandant le retrait des ours dans les Pyrénées Ariègeoises.

A l'unanimité, c'est vous dire à quel point l'Arièg

L'Ariège arriérée, deuxième partie: la réponse de Fréderic Vigne

par Pour avoir vécu (vécu, du 1er janvier au 31 décembre) pendant quelques années en Ariège et y avoir pas mal parcouru les montagnes, je dois dire que les cris de vierge effarouchée des éleveurs -ou de ceux qui prétendent parler en leur nom, mais après tout on n'a que les représentants qu'on mérite- me font toujours rire.

Les moutons divaguent sans berger ni chien 80% du temps. Par contre, en

L’Ariège arriérée, troisième partie: la réponse des lecteurs de presse

On a vu que Robert Zonch s’épenchait volontiers dans la presse (lire la première partie: ""), mais comment réagissent les lecteurs de ces articles de presse, aux déclarations des politiciens ariégeois : Augustin Bonrepaux, Robert Zonch, Frédérique Massat, Claude Carrière et Alain Fauré?

La DDM : (5 novembre 2013)

« Après le retrait des ours ; ils demande

Pastoralosalafisme

Jusqu’auboutisme ariégeois

Augustin Bonrepaux est "excédé". Le président du Conseil général de l'Ariège en appelle au Président de la République. Dans une lettre rendue publique lundi, il demande à François Hollande le retrait des ours des montagnes d'Ariège "pour être reconduits en Slovénie ou cantonnés sur les communes d'Arbas et de Melles (Haute-Garonne) qui en ont fait la demande<

L'Ours, un otage politique

Dans le Charlie Hebdo n°961 du 17 novembre 2010 : L’Ours, un otage politique Extraits. (…)Pascal Olive, éleveur spécialisé dans la vente directe : “J’aimerais bien que l’ours me mange un veau. J’ai alors un slogan tout prêt. Je mettrai un ours sur mes affichettes, avec marqué dessus : Lou souégnou, le veau que préfère l’ours.” Cet argument économique est aussi celui du maire : “Si

Il faut sauver le soldat Bonrepaux

Augustin Bonrepaux perd la tête. Il lui arrive, quand il quitte les personnes qui veillent sur lui, de se perdre sur les routes. Il est temps de sauver Augustin Bonrepaux de ses errances.

Aux chasseurs, autres adeptes de l'à peu près, il a dit: «Il n'y a qu'une espèce à sauver en montagne: l'homme!» Mais on sauve l'homme depuis des années! Je me souviens de la police sauvant le soldat Augu

Le département de l'Ariège pourra-t-il encore se payer l'Ours des Pyrénées ?

Depuis 1984 avant J.C. on ne compte pas moins de 859.732 naissances et 859.720 morts d’ours dans le département de l’Ariège...



Mais avec les récentes réformes «qui réduisent de manière drastique le budget du Conseil Général», Augustin Bonrepaux le président de l’assemblée départementale reste dubitatif.

 C’est en tout cas la question qui se posera sous peu et qui a été abor

Bonrepaux et les bretelles de Carla Bruni

Augustin Bonrepaux, président du conseil général de l'Ariège essaie de remonter les bretelles de Carla Bruni. S'il continue, il va se prendre un coup de boule du pensionnaire de l'élysée!

Carla Bruni-Sarkosy: "Il nous faut trouver une voie équilibrée de coexistance... il ne s'agit pas de choisir entre l'ours et l'homme". Une phrase qui fait bondir les anti-ou

Augustin Bonrepaux n'ira pas au GNO

L’Auguste Tintin Bonrepeaux, comme ses protégés n’iront pas sièger au Groupe National Ours : (GNO ? Celà ressemble à un grognement d'ours). Augustin Bonrepaux, le président du conseil général de l’Ariège écrit au préfet de Région Midi-Pyrénées (Dominique Bur) qui l'a invité au Groupe National Ours.

Bonrepaux : «Le groupe national OURS : une erreur de plus pour un vrai fiasco»

Congrès de l'ANEM 2007

Congrès de l’ANEM dans le Bas-Rhin

Pour le Dauphiné libéré : "La montagne est prête à faire sa révolution culturelle". Pas si sûr...

Antoine Chandellier (DL) - Et si, en 2012, les stations qui auront fermé leurs portes, faute de neige, se reconvertissaient en centres climatiques d’été pour les personnes âgées fuyant la canicule des villes ? La moyenne montagne aurait une place à prendre

Paul Géroudet, Augustin Bonrepaux, l'ours, le gypaète et les réintroductions. Cherchez l'erreur

Paul Géroudet

Paul Géroudet est un ornithologue suisse de langue française, né en 1921 et décédé à Genève le 23 novembre 2006 des suites d’une double-pneumonie à l’âge de 89 ans. Paul Géroudet fut le plus grand ornithologue du monde francophone du XXe siècle.

La passion de Paul Géroudet pour la protection de la nature date de son adolescence. Il s’inscrit alors

L'Assemblée Nationale rejette l'amendement Bonrepaux

Ce matin, l'Assemblée Nationale a décidé de ne pas suivre l'amendement adopté hier par la commission des finances sur proposition d'Augustin Bonrepaux, prévoyant de réduire d'1 million d'euros le budget du programme Ours pour 2007.

Nelly OLIN, Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable a présenté le budget "Ours" 2007 : 1,9 million d'euros, dont plus de la moitié ira au pastoralisme

Augustin Bonrepaux réduit les crédits pour la surveillance des ours

La commission des Finances de l'Assemblée nationale a décidé mardi de supprimer environ la moitié des crédits affectés à la surveillance et au déplacement des ours dans les Pyrénées, dans le cadre du projet de budget 2007 de l'Ecologie.

La commission a adopté un amendement du rapporteur spécial Philippe Rouault (UMP) et de Augustin Bonrepaux (PS) qui réduit de 1 million d'euros les crédits consacrés à la surveillanc

Bonrepaux et le Conseil National de la Montagne (CNM)

Le Conseil National de la Montagne voit son enveloppe budgétaire rallongée de 40 millions d'euros. Réuni par le Premier ministre, le 29 août dernier à Sallanches en Haute-Savoie, le Conseil National de la Montagne dédié à la coordination des actions publiques dans les zones de montagne, se verra louer un budget de 170 millions d'euros sur 6 ans.

Pour la première fois depuis son reno

Augustin enquête en Slovénie

Augustin Bonrepaux était en voyage de travail en Slovénie pour effectuer une enquête financière sur le renforcement de la population d'ours pendant que les 10 membres de l'ASPAP passaient devant le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens. Voilà pourquoi il avait brillé par son absence au procès de ses protégés.

Ariègenews: l'agence de presse de Bonrepaux?

Un jou

Grandes manoeuvres autour de Nelly Olin

Une commission d'enquête sur la réintroduction d'ours dans les Pyrénées. Lasalle et Bonrepaux fourbissent leurs armes. La cible est clairement Nelly Olin.

Les grandes manoeuvres sont commencées

Il y a presque un mois, l'Institution Patrimoniale du Haut Béarn () recevait une lettre recommandée de Nelly Olin. L'heure des comptes pour l'IPHB est arrivé