Faune - Bouquetin

le SNE-FSU demande de surseoir à toute opération d'abattage des bouquetins dans le massif du Bargy

A la veille d'une éventuelle reprise d'abattage de bouquetins des Alpes dans La chaîne du Bargy en Haute-Savoie, le SNE-FSU vient de saisir par courrier Mme Ségolène ROYAL, Ministre de l'Ecologie, pour lui demander officiellement de surseoir à toute nouvelle opération de destruction sur le cheptel de bouquetin, ceci en l’absence de résultats d'études et d’expertise scientifiques permettant d’expliquer les ca

Jean-Marie Gourreau: 10 arguments opposables à la demande d'abattage des bouquetins du Bargy

Jean-Marie Gourreau : "Cette action réduirait à néant tous les efforts de la communauté scientifique actuellement engagés, l’empêchant d’acquérir les connaissances indispensables à la maîtrise d’une épizootie future."

Note de réflexion concernant la demande d’abattage de la p

Historique et actualités concernant la brucellose chez les bouquetins du massif du Bargy Haute-Savoie

Par Jean-Marie Gourreau, épidémiologiste, vice-président de la commission faune du CNPN.

Introduction : les faits

Un foyer de brucellose à Brucella melitensis touchant à la fois l'Homme (deux enfants) et deux bovins sur la commune du Grand-Bornand (au sud du massif du Bargy), berceau du reblochon, a été mis en évidence en avril 2012, suite à l’avortement de l

Bourrinose

Bouquetins : "Après avoir bourriné du fusil pour massacrer les renards pendant des années, pour se débarrasser de la rage, on a fini par y arriver par la vaccination. Ce serait trop logique, et surtout pas assez bourrin de reprendre une méthode qui marche, mieux vaut innover dans le bourrinage".

Coup de gueule, par Patrick Leyrissoux

Les deux notes : «

Bargy: vers l'abattage total?

Des mesures radicales pour les bouquetins atteints (ou pas) de brucellose

D'après la Dauphiné, Le préfet de Haute-Savoie aurait annoncé hier soir qu’il s’apprêtait à demander au conseil national de protection de la nature (CNPN) une autorisation d’abattage total de tous les bouquetins qui vivent encore dans le Bargy, un massif de Haute-Savoie frappé par la brucello

Canonisons Ségolène du Bargy

Communiqué de presse FRAPNA / LPO

Ségolène Royal décide l'extermination de tous les bouquetins du Bargy

Samedi 6 septembre, en redescendant du Nid d'Aigle vers Saint-Gervais pour l'inauguration symbolique du refuge du Goûter, Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, a déclaré qu'elle voulait "assainir" le massif du Bargy. Voici en substance ce qu'a dit la

Bouquetins: Segolène Royal prône un abattage total pour assainir le massif du Bargy

La ministre de l'écologie "souhaite protéger la qualité des productions du terroir."

Samedi 6 septembre, une cinquantaine de défenseurs des bouquetins du Bargy ont manifesté hier à St-Gervais lors de la venue de la ministre de l'Ecologie.Après les dernières prises de possition de Ségolène Royal : absence de réintroduction d’ours dans les Pyrénées, tirs généralisés

6 septembre 2014: rassemblement en faveur des bouquetins avec Ségolène Royal

Comment l'Etat ment pour mieux massacrer les bouquetins du Bargy

par Matthieu Stelvio

En décembre 2013, la Buvette avait publié une note de Matthieu Stelvio qui, sur son blog "Le Bruit du Vent", suit d'une manière très complète ce dossier alarmant. C'est à travers ce blog qu'est née, le 11 octobre 2013, la pétition contre l'abattage des bouquetins du Bargy.

Après une petite mise en bouche expliquant « », il nous propose un

Bouquetins : Fernandez ronge son frein

A J+7 du lâcher, des nouvelles des bouquetins

Le 30 juillet 2014, onze premiers bouquetins (6 femelles et 5 mâles) venant du centre de l’Espagne, après un lâcher spectaculaire, foulaient à nouveau le sol ariégeois, au pied du cirque de Cagateille sur le hameau de Stillom en commune d’Ustou.Équipés de colliers GPS et de marques visuelles, ces 11 bouquetins font l’objet d’un suivi quotidien dont le

Les bouquetins du Bargy toujours dans le viseur

Communiqué Arthen Les bouquetins du Bargy sont loin d'être tirés d'affaire ! Malgré la mobilisation des associations locales (FRAPNA ; LPO ; accompagnateurs en montagne ; ...) et la "sortie" - enfin - de l'affaire au niveau national, la pression exercée principalement par la profession agricole, relayée par certains élus locaux et totalement prise en compte par le préfet de Haute Savoie, s'amp

Réintroduction d'ours sur le banc d'Arguin ?

Ségolène Royal refuse un nouveau lâcher d'ours dans les Hautes-Pyrénées

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, venue assister au lâcher de trois bouquetins, a plaidé samedi pour un "juste équilibre entre le pastoralisme et la réintroduction d'espèces", refusant en particulier le lâcher d'un nouvel ours en Hautes-Pyrénées et autorisant les battues de loups là où des attaq

Bouquetins du Bargy, le massacre continue

La chaîne du Bargy est un chaînon montagneux du massif des Bornes en Haute-Savoie. (communes : Mont-Saxonnex, Petit-Bornand-les-Glières, Grand-Bornand , Le Reposoir).

Sur son blog "", a écrit le 17 décembre 2013 un remarquable pour cause de brucellose. Je vous invite à la lire en entier et à consulter les références et annexes, ne reprenant ici que la conclusion et bien sûr à

par Matt

Brucellose en Haute-Savoie : Stéphane Le Foll annonce l'abattage de bouquetins

"Un prédateur est un organisme vivant qui met à mort des proies pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture. La prédation est très courante dans la nature où les prédateurs jouent un rôle essentiel dans le maintien des équilibres écologiques. En général les prédateurs s'en prennent aux animaux faibles ou malades." et "Un berger est une personne chargée de guider et de prendre soin des troupeaux de mouton

Introduction du bouquetin, réintroduction de l'ours dans les Pyrénées: comparaison des deux dossiers

La comparaison du traitement par l’Etat français des dossiers « introduction du bouquetin » et « réintroduction de l’ours » est riche d’enseignements alors que les deux espèces possèdent le même statut international. Voilà qui ne va pas passer inaperçu aux yeux de l’Europe. Les associations se chargeront de le lui rappeler si nécessaire. Côté bouquetin, un dossier bâclé, plein de contradictio

La divagation des animaux domestiques en alpages : une pratique à risques sanitaires

On entend souvent dire que "le pastoralisme est bénéfique à la biodiversité". Dans les pyrénées, le libre parcours des brebis et l'absence de gardiennage (en zone à ours) sont considérés, comme dans l'appellation Barèges-Gavarnie par exemple, comme des pratiques "immémoriales" et bénéfiques. Il semble que celà ne soit pas sans conséquences. Voilà qui devrait inciter à changer certaines prati

Entre faune et troupeaux : prévenir la transmission des maladies

Une thèse vétérinaire réalisée dans le Parc national des Écrins recense les principaux facteurs de risque liés à la transmission de maladies entre grands ongulés et cheptels domestiques en alpage.

Un travail remarqué, assorti de fiches d'information et de prévention.

C'est un travail d'enquête et de synthèse des connaissances qu'a réalisé , désormais docteur