Pastoralisme - Stratégie - Boycotter les négociations - Politique de la chaise vide

Création du Wolf Education International (WEI)

Lynda Brook était une des personnes invitées à l'assemblée générale d'Eleveurs et Montagnes, le 22/04/2014 à Sisteron. Elle a annoncé la création d'une nouvelle association..., une de plus.

Le 22 avril 2014, l'association Eleveurs et Montagnes a tenu son AG. Invitée par Yves Derbez, président de l'association Eleveurs et Montagnes, Lynda Brook est la naturaliste anglaise aut

Eloge de la complexité

On assiste à un tournant dans la politique de "protection" et de "gestion" du loup en France. Petit rappel historique

6 loups ont été prélevés dans le cadre 
des premiers Plans loups:

  • une louve dans le Vercors en 2004 ;
  • un loup dans le Taillefer en 2004 ;
  • un loup en Valdaine en 2005 ;
  • un loup et une louve en Belledonne en 2006 ;

Philippe Lacube persona non grata pour Nicolas Sarkozy, mac Arel !

Le compte rendu de l’Assemblée Générale de l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Ariège Pyrénées (ASPAP) du 17 février 2012 nous apprends qu’à l’occasion de la venue de Nicolas Sarkozy à Pamiers:

A force de pratiquer ..., sans autre commentaire.

SNB : Agir ensemble (4)

Stratégie Nationale de la biodiversité côté discours et sur le terrain, du côté de l’ours (IV)1) 2) 3) 4) Agir ensemble5) 4 ème partie : Agir ensembleCoté discours politique

Extraits du document Stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020 (premier ministre)

« Tous les c

Ours : tout le monde attend !

L'ADDIP, à force de pratiquer la politique de la , perd la mémoire

L’ADDIP (Association pour le développement durable de l'identité des Pyrénées) se dit « prête à réagir à la décision de Mme Kosciusko-Morizet.» L’association des anti-ours « se réunira le même jour à 15 heures à la Chambre d’Agriculture de Tarbes pour décider de ses actions en réponse à cette décision

FNSEA - FNO : Si l'Etat ne fait pas ce que nous voulons nous retiendrons notre respiration jusqu'à ce qu'il nous arrive quelque chose!

PASTORALISME - Il y a 2 jours, j'écrivais dans : "Les opposants ont depuis toujours boycotté toutes les concertations et pratiqué avant de dénoncer le fait qu’il ne soit pas «en-ten-dus». Le refus du dialogue est devenu un mode de fonctionnement. On manifeste dans les rues. On ne négocie pas. On ne fréquente ni l’Etat, ni les écologistes qu'ils haïssent au plus haut point."

Hier, confirmation ave

Pyrénées : Pour le moment on est calmes!

D’après «» : «Chez les éleveurs opposés à la présence de l’animal, on ne voit pas d’un bon œil le lancement de la consultation, qualifiée de « concertation pipeau ». « Pour le moment, on est calmes, mais si le lâcher est confirmé, ce ne sera pas la même musique! » prévient un membre de la Fédération transpyrénéenne des éleveurs de montagne (FTEM)»Il ne s’agit en fait que de la confirmation de l'an

Marie Lise Broueilh : la jument de Troie pastorale

Des taupes dans les PyrénéesDans un communiqué de presse, le bureau de l’ASPP 65 informe que par arrêté ministériel du 16 août 2009, Marie-Lise Broueilh a été évincée du conseil d’Administration du Parc National des Pyrénées. Marie-Lise Broueilh avait été nommée au conseil d’administration le 15 juillet 2009 par un arrêté de nomination pris par le Ministère sur proposition du Pré

Compte-rendu de la réunion 2 du Groupe National Ours dans les Pyrénées du 18 decembre 2008

Direction régionale de l'Environnement Midi-PyrénéesService sites, paysages et nature Toulouse, le 11 février 2009 Introduction

Le 18 décembre 2008, M. BUR, préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur pour le massif des Pyrénées, a réuni le Groupe National Ours dans les Pyrénées (GNOP) dont la composition, ayant

Du Comité Ecologique Ariégeois à Augustin Bonrepaux

Communiqué de "Les VERTS-Ariège" et du "Comité Ecologique Ariégeois"

Augustin Bonrepaux, président du Conseil Général a tout à fait le droit d'être hostile au plan de renforcement de la population d'ours dans les Pyrénées, mais, en , il a pris une fois de plus en otage la démocratie, car toute la population ne partage pas son antipathie envers les ours.

C'était son devoir d'y partici

L'ADDIP pond sa "motion pour des Pyrénées vivantes et préservées"

L’ADDIP, Association pour le développement durable de l'identité pyrénéennes, nébuleux concept identitaire régionaliste annonce qu'elle "regroupe les associations départementales opposées à "l’ensauvagement artificiellement recréé du massif pyrénéen que supposerait une population d’ours naturellement viable." (200 à 400 ours !)" Elle dit aussi "fédérer les élus politiques et socio-professionne

Augustin Bonrepaux n'ira pas au GNO

L’Auguste Tintin Bonrepeaux, comme ses protégés n’iront pas sièger au Groupe National Ours : (GNO ? Celà ressemble à un grognement d'ours). Augustin Bonrepaux, le président du conseil général de l’Ariège écrit au préfet de Région Midi-Pyrénées (Dominique Bur) qui l'a invité au Groupe National Ours.

Bonrepaux : «Le groupe national OURS : une erreur de plus pour un vrai fiasco»

Les ultrapastoraux essaient de miner le dossier Ours des Pyrénées

Pour Louis Dollo : "le seul interlocuteur c'est l'Etat". La stratégie des éleveurs consiste à saboter les voyages d'étude organisé par l'Etat.

Dessin gracieux de M.L.

Réactions de Louis Dollo au communiqué de l'ADET de retour du voyage dans les Asturies.

Louis Dollo : "Ce communiqué est la preuve que l'ADET - Pays de l'ours

La prose anti environnementale de Marie-Lise Broueilh

Après la mort de l'ours Franska plombée, loin de chercher l'apaisement, Marie Lise Broueilh, présidente de l'ASPP 65 (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Pyrénéen) et après avoir annoncé qu'elle allait "mettre le feu à la montagne" si le programme de réintroduction était repris pour remplacer Palouma et Franska, désire maintenant s'en prendre à l'ours Boutxy, que quelques coups de

Les anti-ours, un problème pour la Démocratie

Témoignage d' (P. B., correspondant pyrénéen de la buvette)

Depuis quelques mois, nous pouvons observer comment les anti-ours interviennent sur le tarrain et dans la presse.

Nier la concertation

De manière permanente, ils nient qu'il y ait eu concertation. Les ours seraient imposés «d'en haut, de Paris, de Bruxelles» méprisant ces

L'ours en Europe et l'exception française

L'Italie, l'Autriche et l'Espagne ont aussi renforcé ces dernières années la population d'ours () dans leurs montagnes, où ces expériences, assorties de politiques d'accompagnement, ont permis de sauver leur présence.

En France, la politique d'accompagnement proposée par le ministère de l'Ecologie est du même ordre, mais les éleveurs anti-ours organisent un tel bordel, soutenus par des poli

Concertation : Non disent 5 élus de l'ANEM

Cinq élus socialistes de Haute-Garonne, membres du des Pyrénées, ont annoncé mardi prévues par l'Etat au sujet de la réintroduction d'ours dans les Pyrénées avant que l'Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM) ait rencontré le gouvernement.

Créé par la loi Montagne du 9 janvier 1985,le comité de Massif des Pyrénées, présidé par le préfet de région, préfet coordonnateur de Massif, est une instance de co