Acteur - BOZZOLO Gérard

L'eugénisme des alpages

Drôle de retour de manivelle s’il advenait que les dédommagements venaient à introduire la notion de pureté génétique lupine des prédateurs. Plus aucun remboursement ne serait versé !

par Gérard Bozzolo

N’étant pas un spécialiste du Loup, je n’apporterai que le commentaire d’un simple quidam un peu au fait de notions de génétiques des populations et de séle

Le lobby pastoral fait feu de tout bois

Le loup serait biodiverticide car consommateurs opportuniste de brebis ? Singulière biodiversité où l’état de « sauvage » du loup serait opposé à celui de « domestique » du mouton dans une échelle d’appréciation sur les retours attendus de l’explosion de biodiversité.

Une réaction à l'article de Libération :"Rebonds- Plaidoyer pour des écosystème

Territoires et pasteurs évaporés : entre sauvagitude(s) et naturalité(s)

Ce soir : café mystico-ovinosophique !

« Depuis un siècle, la société a considérablement évolué et le pastoralisme s’est beaucoup transformé, tout en préservant des continuités avec son histoire. Une de ces évolutions touche la place du pastoralisme dans les espaces pastoraux. Le pastoralisme et les espaces pastoraux ne sont en effet plus seulement l’affai

La Conf: des paysans bienveillants envers la biodiversité?

Loups et pastoralisme, l'impossible cohabitation

Extrait d'un document de la Confédération paysanne

"Le constat de la cohabitation impossible entre loups et pastoralisme n’est pas issu d’une idéologie « anti-loup ». Il ne s’appuie pas sur une défense corporatiste mais repose sur l’expérience de paysans bienveillants envers la biodiversité. Cette p

Adieu Paysans

1947 : Libérées depuis deux ans, les villes ont faim. Jamais le pays n'aura autant compté sur ses paysans. Oui mais voilà : le monde rural n'est plus dans l'époque. Il est mis en demeure de se moderniser. En quelques années, la mécanisation va le faire passer d'un mode de vie fondée sur la lenteur à celui de la vitesse. La modernisation introduit une révolution dans l'économie et la mentalité paysanne: le crédit. L'endettem

Laurent Garde: Le loup va faire disparaitre l'élevage local

Laurent Garde, coordinateur régional du Cerpam (Centre d’études et de réalisations pastorales Alpes Méditerranée) avait accueilli le loup avec espoir. Aujourd’hui il confie son pessimisme.

Article publié dans le journal La Terre, le 6 aout 2013 et signé Olivier Chartrain

La Terre : vous dites que le loup menace avant tout les petits élevages. P

Le compromis est la seule alternative

par , en réponse à . Le monde agricole s’est fortement rétréci et aujourd’hui ne représente qu’une minorité de la Société civile. Plusieurs courants le traverse dont celui promu par Monsieur Bové, minoritaire à son tour. Nous sommes donc devant l’expression d’une minorité de minorité qui ne trouve écho que par les coups médiatiques que son mentor sait distiller et qui la sur dimen

Prédateurs : Une assurance répondrait aux priorités de la société actuelle

En vue de cohabiter avec le loup, qu'est ce qui est acceptable, qu'est ce qui est inacceptable? Quelles positions sont négociables ou ne le sont pas? Dans une négociation, chaque acteur se demande préalablement que tenir, que lâcher? Encore faut-il se trouver dans le cas de figure d'avoir autour de la table des acteurs désireux d'arriver à un accord..., ce qui n'a pas pas toujours évident : , jeux de manches, crispa

Agriculture pyrénéenne : Etat des lieux et solutions

Coup d’œil sur l’évolution de l’agriculture montagnarde en Pyrénées

par Gérard Bozzolo

Au compte gouttes, les données du RGA 2010 apportent quelque précisons sur la situation et l’évolution de l’agriculture montagnarde dans les Pyrénées. Il convient cependant de rappeler que ces statistiques concernent le massif Pyrénéen, entité économique qui agrège des zones de proximité en étroite

L'urgence d'un nouveau plan de restauration de l'ours

La conférence gouvernementale sur l'environnement et la biodiversité : un Grenelle n° 3 ?

A trois semaines de la prochaine conférence gouvernementale sur l'environnement et la biodiversité, les associations environnementales rappellent au nouveau gouvernement « l'obligation pour la France de restaurer une population d'ours viable contenue dans la directive européenne 'Habitats' » et le pressent « d'adopter u

Cannelito ? Bouh !

Par un arrêté du 1er août 2012, le préfet des Hautes-Pyrénée a autorisé "l'effarouchement" de l'ours Cannelito jusqu'au 31 octobre 2012. Cannelito, le dernier ourson de Cannelle est leseul ours restant issu de la longue lignée pyrénéenne.



Cet effarouchement devra être mené par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) sur l'alpage de Bachebirou sur la commune de Luz-Saint-S

La reconquête ovine

L’oviniculture, une filière à la dérive ou le paradoxe entretenu de la vache du pauvre engagée sur la voie étroite d’une production de luxe.

Opinion :

L’impasse de la production ovine viande est-elle inéluctable ? Son parcours, inscrit dans la morosité, est le fruit d’une longue détérioration (cheptel de brebis : -32% entre 1990 et 2010 dont -42% pour le ovins allait

Franck Biancheri : modernité ou archaïsme?

Où il est question de plombiers polonais et d’ours slovènes dans les jardins.

Franck Biancheri est âgé de 50 ans. Il est directeur des études du Laboratoire européen d’Anticipation politique (LEAP) et fondateur et président d'honneur de Newropeans. Il est également l'un des pères du programme Erasmus.

En mai 2006, en plein dans la campagne de renforcement de la population d’ours da

Ensauvagement, cohabitation, signes prémonitoires du déclin montagnard ou révélation de nouvelles valeurs sociétales?

Avec la crise pastorale, le vieillissement des éleveurs et l’exode rural, certains paysages montagnards ont tendance à se refermer. Les environnementalistes sont accusés de vouloir "ensauvager la montagne", d’encourager le retour de la forêt et de son corollaire, la faune sauvage. L’Etat est mis en cause par l'ASPAP parce que l’ours se « regroupe en pépinière ». L'associatio pastorale ariègeoise dé

MacArel : une culture du haché saupoudrée avec du râpé de bouc émissaire

Le président Nicolas Sarkozy est aujourd’hui à Pamiers, en Ariège, avec Bruno Le Maire pour évoquer la promotion des circuits courts et pour ses vœux au monde rural.

McDo est mort

En février 2011, , éleveur de vaches de race gasconne était parti à l’invitation de l’association occitane « Pais Nostre », pour vendre ses « MacArel » en Aveyr

Abandonner l'ours en Béarn serait une forfaiture

"Au printemps les Bergers accompagnés de leur chien mènent les troupeaux sur les pâturages jusqu'à l'automne. C'est dans cette période qu'ils fabriquent sur les estives les succulents fromages de montagne que vous pouvez retrouver soit en leur rendant visite soit dans les étals des marchés. ()"

Par En commentaire après la publication du .<

Gérard Bozzolo : Ours, la désinvolture comme signature ?

Taille critique de la population d’ours des Pyrénées pour assurer sa pérennité, en forme de compte de PerretteLes recommandations des scientifiques restent lettre morte

Les estimations de taille minimale de la population ursine nécessaire pour asseoir son maintien durable en Pyrénées ont déjà été abordées par des experts ou organismes compétents, fins connaisseurs de l’