Acteur - CASTELLS Roland

Bagnères-de-Bigorre perd son maire, Rolland Castells

Rolland Castells, maire de Bagnères de Bigorre depuis 1989 est décédé ce samedi matin, d'une crise cardiaque, alors qu'il se trouvait en vacances en Espagne.

C'est le seul élu qui avait pris fait et cause pour lours en autorisant le le 28 avril 2006 sur sa commune. A cette occasion, Rolland Castells déclarait : “sa commune, porteuse d’une image environnementale forte se devait l

Tintin en Espagne

La Direction régionale de l’environnement MIDI-PYRENEES (Service sites, paysages et nature) à organisé, dans le cadre de l'évaluation à mi-parcours du "Plan de restauration et de conservation de l’ours brun dans les Pyrénées françaises 2006-2009", une "Mission d’inspection générale de l’Environnement" et plus précisément, du 26 au 29 novembre 2007, un voyage d'étude avec une délégation française dans les Asturies, e

Franska : le passage sous la route a 4 bandes était obstrué

Roland Castells, maire Modem de Bagnères-de-Bigorre : « Jamais je n’aurais imaginé tant de haine. » Le passage réservé aux animaux sauvages était obstrué par des planches. Ce n’est sûrement pas un hasard. L’ourse a ainsi été contrainte d’emprunter la route à quatre voies.

Que dire de l’attitude des éleveurs face à la réintroduction de l’ours ?Rolland Castells : Jamais

Lâchers d'ours 2006 : En dépit des difficultés rencontrées, les maires sont satisfaits des lâchers

Les 4 ours capturés en Slovénie ont été relâchés sur le territoire des communes candidates. Pourquoi se sont-elles prononcées en faveur de l’ours ? Comment ont-elles vécu ces lâchers ? Réactions et retours d’expérience des maires des communes concernées : François Arcangeli, maire d’Arbas, Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre, Alain Ladévèze, maire de Burgalays, René Rettig, maire de Bagnères-de-Luchon.…

La mairie de Rolland Castells (Bagnères-de-Bigorre) transformée en clos d'équarrissage

Un groupe d'une petite cinquantaine d'éleveurs anti-ours ont eu la bonne idée de déposer un cadavre de brebis mardi matin dans le hall de la mairie de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées). Une autre brebis blessée, d'après les éleveurs "par un ours et sous morphine" a été déchargée avec énergie et amenée à la mairie pour créer une ambiance de film d'horreur.

« On les a emmenées à la mairie pour montrer au maire

Bagnères-de-Bigorre, Franska est libre et les antis ours font chou blanc!

Bagnères-de-Bigorre : lâcher de Franska, les anti-ours se trompent de camionnette. Franska est libre

Bagnères de Bigorre accueille l'ours pendant que... selon un militant anti-ours de Haute-Garonne, Francis Ader, les éleveurs s'étaient mobilisés pour barrer les accès des différents sites possibles de Haute-Garonne et avaient repéré une remorque susceptible de transpor