Faune - Chamois

Le chamois et les brebis : le regard français sur la nature sauvage

Hostile, menaçante : le regard français sur la nature est fait d'incompréhensions, de craintes et d'ignorance.

Un chamois s’approchait d’un troupeau de brebis...

L’histoire commence comme une fable de La Fontaine, elle se termine par une polémique. Le 15 avril, la Direction Départementale des Territoires (DDT) de Haute-Loire a autorisé l’abattage (pardon, le «

Impact du loup sur les ongulés sauvages et domestiques dans le massif du Mercantour

"Suite au retour du loup, les chamois et les mouflons sont devenus plus vigilants, et la proportion de troupeaux domestiques bénéficiant de mesures de protection s’est accrue. L’utilisation conjointe de chiens de protection et d’un parcage ou regroupement nocturne des troupeaux a été très efficace pour la majorité des troupeaux."

Thèse de Nathalie ESPUNO pour obtenir le grad

La divagation des animaux domestiques en alpages : une pratique à risques sanitaires

On entend souvent dire que "le pastoralisme est bénéfique à la biodiversité". Dans les pyrénées, le libre parcours des brebis et l'absence de gardiennage (en zone à ours) sont considérés, comme dans l'appellation Barèges-Gavarnie par exemple, comme des pratiques "immémoriales" et bénéfiques. Il semble que celà ne soit pas sans conséquences. Voilà qui devrait inciter à changer certaines prati

Entre faune et troupeaux : prévenir la transmission des maladies

Une thèse vétérinaire réalisée dans le Parc national des Écrins recense les principaux facteurs de risque liés à la transmission de maladies entre grands ongulés et cheptels domestiques en alpage.

Un travail remarqué, assorti de fiches d'information et de prévention.

C'est un travail d'enquête et de synthèse des connaissances qu'a réalisé , désormais docteur

Quelle place pour les ongulés sauvages ?

Par

Les ongulés sauvages, par leur biomasse, leur impact sur les milieux naturels, leur rôle primordial comme proie pour les grands prédateurs et comme nécromasse pour les nécrophages, occupent une place de premier plan dans le fonctionnement des écosystèmes. Malgré une situation qui s’est globalement améliorée, leurs effectifs, en France, sont très loin des potentialités naturelles, même dans

Huit braconniers suréquipés interpellés en Haute-Savoie

Huit chasseurs ont été interpellés en Haute-Savoie jeudi pour braconnage en réunion avec des moyens prohibés en dehors des périodes de chasse. Ils ont été remis en liberté mais encourent des peines allant jusqu'à 4 ans de prison et 60.000 euros d'amende.

Poursuivis pour "braconnage en réunion avec des moyens prohibés en dehors des périodes de chasse", huit chasseur ont été mis en examen jeudi 6 o

La chasse aux chamois dans la Drôme

Depuis 1976, les naturalistes drômois du Centre Ornithologique et mammalogique Rhône-Alpes (CORA) et ceux de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) étudient l'évolution des populations de chamois de la Drôme.

Dans les années 80 et jusqu'au milieu des années 90, la démographie des populations de chamois drômois est restée dynamique. Le département était cité en exemple comme un département m

Le mouton est un loup pour la végétation

- Mars 1999 - SuisseLivrés à eux-mêmes, les moutons appauvrissent la flore des alpages, en accentuent l’érosion et en évincent la faune sauvage. Des bergers sont donc nécessaires, pas seulement pour les protéger de leurs prédateurs.

Présence de l'homme auprès du troupeau

Le retour du loup – par endroits aussi la présence du lynx – incite mainte