Acteur - CHAROLLOIS Gérard

Des exploitants agricoles contre nature

Il est burlesque d’apprendre que certains milieux agricoles découvrent que selon une étude de génétique les loups Italiens, Espagnols et désormais Français posséderaient 5 % de caryotype de chien.

Par Gérard Charollois Les éleveurs chasseurs, ennemis de la nature, délirent haineusement contre les loups en s’épenchant dans

Ce que dit le loup

Le lobby agro-cynégétique instrumentalise une presse complaisante pour désinformer l’opinion

par Gérard Charollois,Communiqué de Convention Vie et NAture (CVN)Opinion - Biocentrisme Revenu d’Italie et peut-être d’Espagne depuis 1992, le loup gagne de nouveaux départements chaque année soulevant une opposition entre les éleveurs

La CVN porte plainte à la Commission européenne en faveur du loup

La Convention Vie et Nature, représentée par son Président Gérard Charollois, vient de saisir le commissaire européen à l'environnement d'une plainte à l'encontre de la république Française pour violation des dispositions protectrices de l'espèce Canis Lupus.

Lettre de la CVN à Janez Potočnik, Commissaire européenMonsieur le Commissaire Européen, Le mouvement CO

La biodiversité et les hommes nuisibles

Opinion - Biocentrisme, par Gérard Charollois

  • Les hommes nuisibles ont anéanti beaucoup d’espèces par cruauté, ignorance, cupidité, arriération.
  • Les hommes nuisibles n’aiment pas la nature, ne respectent pas l’animal, abordent le monde avec leurs pulsions de mort.
  • Les hommes nuisibles ont amené l’ours aux portes de l’extinction dans les Pyrénées

L'éducation des nuisibles

« L'éducation du loup », prônée par Laurent Garde (CERPAM), par Marc Vincent ou par Jean-Paul Chabert (INRA), et maintenant par le nouveau "Plan loup", est issue de l’esprit de chercheurs proches des milieux agricoles. C’est ce que Marc Vincent, technicien de recherche en zootechnie appelle la « ». La Buvette vous avait prévenu: , les autres, sauvages et i

Biodiversité et politique de dupes

Delphine BATHO a nommé Jean-Marc MICHEL et Bernard CHEVASSUS-AU-LOUIS, préfigurateurs de "l’Agence Nationale pour la Biodiversité" (ANB)

Cette agence, dont la création a été annoncée par le Président de la République François HOLLANDE, le 14 septembre lors de la , sera « chargée, sur le modèle de l’ADEME, de venir en appui des collectivités locales, des entreprises comme

Appel pour Notre Dame des Landes

Pour faire échec aux tenants du bétonnage forcené porteurs d'un projet de réalisation d'un grand aéroport en LOIRE ATLANTIQUE, il faut que s'organise partout en France la résistance écologique.

Trop longtemps, le refus des infrastructures démentielles fut l'oeuvre d'associations locales, uniquement mobilisées pour la défense d'intérêts privés et de la qualité de la vie d'habitants directem

Tradition : un antalgique pour la conscience

par Gérard CHAROLLOIS, Convention Vie et Nature

La tradition, c’est le paravent des imbéciles béats

Des groupes humains commettent des actes de cruauté soit à l’encontre d’autres hommes, soit à l’encontre des animaux au nom des Traditions.
 Chaque individu se mue en tortionnaire protégé de toute pitié par le seul fait que d’autres le firent avant lui et que tant d’a

Un statut pour l'animal

Par Victime des doctrines issues des monothéismes, l’animal a été longtemps considéré comme une chose, un objet, un bien, une marchandise et non comme ce qu’il est : un être sensible. Le droit traduit explicitement ce mépris du vivant non-humain. Il distingue deux catégories juridiques : les personnes et les biens. Seuls les humains sont des personnes dotées de dignité, de prérogatives spécifiques, de dro

Un statut pour la Nature

Par

Biodiversité est le joli nom que l’homme donne à la Nature lorsqu’elle agonise. Ce petit mot sent bon son scientifique, son sérieux, sa modernité. Il y a dans la « biodiversité » un air de laboratoire, d’études technocratiques, de mise à distance, de protecteur froid dénué de tout amour pour l’objet qu’il examine.

Mais surtout, la «biodiversité», c’est loin, dans les forêts tr

Un statut pour l'humain

Par

Le Progrès existe-t-il ? Je ne parle pas de celui de la croissance quantitative, de la vitesse des transports, de la consommation de gadgets nocifs. Le vrai Progrès est celui des connaissances fondamentales, des techniques qui font reculer la maladie, la souffrance, la mort, celui qui adoucit les relations inter-personnelles et épanouit les individus en augmentant leur liberté et leur som

l'imposture environnementale

Gérard Charollois, président de la Convention Vie et Nature, dénonce l'imposture environnementale.

Les indicateurs de biodiversité sont mauvais, selon les dernières données publiées. Seuls les crédules qui font autant de mal dans une société que les délinquants relationnels, peuvent s’étonner que le pouvoir de l’argent roi n’ait pas atteint des objectifs vertueux tout autant qu’imprécis

Pour la Nature : action ou abstention?

par

Pour la Nature : intervenir ou s’abstenir ?

Etant de ceux pour lesquels la Nature tient lieu de parti, de patrie, de religion, je me suis toujours interrogé sur les meilleures façons de l’aimer, de la servir, de la sauver de la nuisance d’homo economicus.

Faut-il réintrodui

Plainte contre la France pour défaut de protection de l'ours des Pyrénées

27 juin 2010. Il n'y a toujours pas de plan ours...

Plainte contre la France

L’extinction des espèces animales n’est pas une fatalité. Cette mauvaise cause a des partisans, des artisans. Un exemple ? La disparition de l’ours des Pyrénées ! La France a bien signé les traités internationaux mais n’a rien fait pour protéger efficacement cet animal men

Ariège : chasseurs dans la rue

Cet après-midi, dans les rues de Foix, l'extrême chasse ariégeoise est dans la rue avec les ultra-pastoraux de l'ASPAP. Leur cible n'est pas le qui vient d'obtenir une , mais les écologistes en général et , espèce protégée.

Ma rue à moi, c'est mon blog où je contre-manifeste avec colère. Venant à peine de terminer le livre "Pour en finir avec la chasse, la mort-loisir, un mal français" de Gérard Charolloi

Tradition

Tant qu'on y est, voici ...

La tradition vue par Armand Farrachi

Quoi de plus stupide que d'invoquer la tradition pour perpétrer l'injustice ou la cruauté par une simple référence au passé? II y a sans doute eu des traditionalistes pour défendre le bûcher en place publique ou le mariage forcé, comme il y en a aujourd'hui pour défendre ce qui appartient à l'histoire, du moment qu'ils

Gérard Charollois : la législation cynégétique est anti démocratique

Il y a quelques jours, je publiais un extrait d'un livre d'un chasseur : "". Vu les réactions de certains naturalistes outragés, et pour rétablir l'équilibre, la buvette est ouverte à tout-le-monde, je vais donc aujourd'hui donner la parole à un anti-chasse convaincu : Gérard Charollois. Je vais donc encore me faire des amis sur certains forums. Pourtant son analyse pertinente mérite qu'on s'y arrête. Petit extrait du chapi