Cohabitation hommes / loups

Canis lupus | Loup dans le monde | Loup en France | Suivi | Cohabitation

     
L'Homme & le loup Sur le terrain Mesures pour la cohabitation
Visions et Légendes Interactions avec l'homme Mesures de protection des troupeaux
La peur du Loup Attaques Aides au pastoralisme
Ecovolontariat Mortalité ovine
Mesures d'indemnisation
Pastoraloup Dégâts causés par le loup Economie
A pas de loup Chiens divagants Economie
Patrouilles et vigies Mortalité en estives Coût du loup
    Tourisme - Emplois

"La haine des prédateurs est intimement liée à l’histoire de l’homme, c’est dire si elle est ancienne. Mais certains hommes portent une lourde responsabilité dans l’image qu’ils ont véhiculée sur ces animaux. La description du loup par Buffon –"Désagréable en tout, la mine basse, la voix effrayante; l’odeur insuportable, le naturel pervers, les moeurs féroces, le loup est odieux, nuisible de son vivant, inutile après sa mort…" (4) – est hallucinante de préjugés infondés sur le plan éthologique et de visions anthropomorphiques. Elle est surtout indigne d’un naturaliste. Mais, à son époque, ce genre de jugements étaient également porté sur les “sauvages” des Amériques.

Que dire également d’Audubon, le remarquable dessinateur des oiseaux d’Amérique, qui, un siècle après Buffon, dans son journal du Missouri, raporte : “Les loups sont véritablement les animaux les plus nuisibles de la région” (5). Ces naturalistes étaient le reflet de leur époque où l’on était encore loin d’avoir compris toutes les lois de l’écologie scientifique. L’attrait pour la nature de ces grands naturalistes n’occultait en rien leurs préjugés culturels ou idéologiques dans une époque où les espèces étaient divisées en utiles et nuisibles." (Jean-Claude Génot)

 

Grand_mechand_loup

Commentaires