Cohabitation Randonneurs - Prédateurs

Comment assurer la tranquillité indispensable aux ours des Pyrénées?

Par La survie de l’ours dans les Pyrénées est un double défi. Il faut d’une part réduire les causes qui ont conduit à la disparition des ours durant les siècles précédents et d’autre part augmenter les effectifs par l’apport de nouveaux individus pour permettre à la petite population constituée des derniers représentants pyrénéens et des animaux introduits depuis 1996 de prospérer. <

Balou : l'appel du sauvage ou l'insécurité en montagne

Dans un article «Villages de Quillan - L'ours Balou est de retour», l’indépendant raconte que l’ours Balou est sorti de sa tanière et écrit à l’occasion que «en cette période de sortie des morilles, l'inquiétude est un peu de mise pour tous ceux qui fréquentent les forêts.»

Ah! La peur du sauvage ferait frissonner le touriste, le ventre noué, le dos humide de sueur froide! Pourtant, d’une manière parfait

L'ours n'est pas porté sur la charcuterie

Melles. Deux randonneurs ont croisé l'ours

Jérémy Dassibat de Cierp-Gaud et Hugo Motte de Fos ont vu l'ours mais surtout immortaliser cet instant magique vécu sous le Cap de la Pique.

Restés discrets depuis plusieurs mois, les ours ne faisaient pas parler d'eux. Voilà qu'en cette fin d'été, un ours a été aperçu sur les hauteurs de Melles, en dessous le Cap de la Pique, à deux pas de la frontière avec l

Je me suis retrouvé, seul à 2400m, face à un ours

Récit de la rencontre dentre un randonneur et un ours

Je n'écris plus souvent sur mon blog, de plus faire un CR d'une course qu'on n'a pas terminée est un exercice difficile, mais l'aventure peu banale que je viens de vivre sur le Grand Raid des Pyrénées (GRR) vaut bien quelques lignes. En effet, je me suis retrouvé seul, perdu en pleine nuit à 2400 mètres d'altitude, face à un ours !

Le public qui visite les Pyrénées a-t-il peur ou pas peur de l’ours ?

Que l’ours soit un produit d’appel touristique réel ou potentiel, c’est une chose. Mais qu’en pense le public visiteur ? Et n’éludons pas la question : a-t-il peur ou non de l’ours ?

Globalement, les accompagnateurs de montagne répondent que les visiteurs sont plus curieux qu’inquiets. Un constat que confirme globalement Xavier Baséras, président du Club alpin français de Toulouse. « Il ne semb

L’ours, un nouvel atout du tourisme pyrénéen ?

Dossier réalisé par Claude Faber, journaliste

Et si l’ours était un produit d’appel touristique ? Et si sa présence participait à l’image de marque des Pyrénées et par conséquent à celles des professionnels du tourisme, des éleveurs, des artisans ou encore des commerces ? La question mérite d’être posée d’autant plus que bon nombre de professionnels sur le terrain en connaissent la réponse. Pour

Recommandations en cas de rencontre avec un ours

L’ours brun a peur de l’homme. Toutefois sa force physique peut le rendre dangereux, comme tout animal sauvage de grande taille (cerf, sanglier…) lorsqu’il est surpris ou se sent menacé. Il faut donc faire attention en cas de rencontre avec un ours.

L’ours est par nature discret, surtout vis-à-vis de l’homme. Il a une bonne ouïe, un très bon odorat et une vue moyenne. S’il vous entend ou détecte vot

Ours : vidéo d'une charge intimidation

Charge d'intimidation

Que se passe-t-il quand un homme rencontre une ourse suitée en forêt ? Que se passe t-il lorsque cet homme continue de s'approcher de l'ours ...? L'ourson monte dans un arbre et l'ourse effectue plusieurs charges d'intimidation, sans attaque.

Cette vidéo d'une charge d'ours nous vient de Suède ou un "chercheur" équipé d'une bombe au poivre expérimente l'ap

Les ours et les gens

Un guide sur la sécurité et la conservation sur les sentiers

Parc national du Canada des Lac-WatertonInformation aux visiteurs

Les attaques par les ours sont rares

Les attaques par les ours sont rares. En général, les animaux sauvages préfèrent éviter les êtres humains, et les ours ne font pas exception à la règle. La plupart d

Daniel Gaubert, l'homme qui a vu l'ours

Dans son article «Un randonneur toulousain : L'ours était tout près en position d'attaque», . "Un souffle rapide, puissant, rauque derrière des hautes fougères, et tout à coup à moins de deux mètres, une silhouette énorme dressée sur les pattes arrière, deux yeux de fauve qui le fixent dans la pénombre… Pyrénéiste aguerri, Daniel Gaubert n'est pas près d'oublier cette rencontre au lever du jour avec une

Conseils aux randonneurs

Les régions de montagne ont depuis toujours une vocation pastorale forte. Les terrains d’altitude représentent de formidables pâturages, que les troupeaux, bovins ovins et caprins, parcourent durant la période d’estive, de juin à octobre. Les paysages que vous découvrirez sont en grande partie façonnés par des siècles d’élevage. Aujourd’hui encore, l’activité pastorale participe à la vie sociale, culturelle et économique d

Analyses des rencontres homme-ours. En cas de rencontre, quel comportement adopter

Dossier de Concertation - Les Pyrénées avec l'OursL'ours brun, un danger? (1)

Analyses des rencontres homme-ours

Voir un ours, même de loin, est très rare car l'ours brun a généralement peur de l'homme. Toutefois, ses capacités physiques peuvent le rendre dangereux, comme tout animal sauvage d'une certaine taille (sangliers, cerfs...). Cinq situatio

Ours : Quelles responsabilités en cas d’accident ?

Dossier de Concertation - Les Pyrénées avec l'OursL'ours brun, un danger? (2)

La présence d'ours à l'état sauvage dans la nature, comme les opérations de réintroduction conduites en vue d'assurer leur préservation, suscitent les questions des autorités publiques locales sur les responsabilités susceptibles d'être encourues en cas d'accident. La circonstance, que l'accident ait été causé