Pastoralisme - Extrémisme - Condamnations et amendes

Louis Dollo condamné pour Diffamation

Ours, loup : quand un blog « anti-écologiste » est condamné pour diffamation

Communiqué de Presse commun FNE, ADET, LPO, FIEP, FERUS

France Nature Environnement, Pays de l’Ours - Adet, Ferus, la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et le Fonds d’Intervention Éco-Pastoral-Groupe Ours Pyrénées (FIEP) viennent d’obtenir la condamnation pour diffamati

Deux mois de prison avec sursis pour avoir tué un lynx dans le Jura

Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier a condamné vendredi un chasseur de 54 ans à deux mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende pour avoir tué un lynx, une espèce protégée, dans le Jura en 2010.

Cet ancien président de la société de chasse des Molunes (Jura) a été reconnu coupable de «destruction d’espèce animale non domestique et d'espèce protégée». Son permis de chasse l

Frank Michel condamné pour avoir tué un loup au Petit-Bornand

Frank Michel, le chasseur de Haute Savoie âgé de 38 ans qui avait tué délibérément un loup ("soulevé le problème" selon Louis Dollo) en février 2009 sur la commune de Petit-Bornand-les-Glières a été condamné. Reconnu coupable d’avoir tué l’an passé une espèce protégée, se voit retirer son permis de chasse pour trois ans. Le Tribunal correctionnel de Bonneville l’a en outre condamné à payer

Lacube et sa souscription

La Dépêche du Midi a annoncé la souscription pastorale lancée par Philippe Lacube, destinée à payer les amendes des casseurs d'Arbas. Les lecteurs réagissent.

Dessin de Marc Large pour la buvette - Philippe Lacube, le pastoralisme et l'extinction de l'ours des Pyrénées.

Quelle honte !(Marie)Assumez vos actes Messieurs ! Vous dégradez, vous détruisez... vous

Ultra solidarité, la honte des Pyrénées

Les ultra pastoraux lancent une souscription pour payer leurs condamnations en justice. A vos poches pigeons chéris!

Nous cassons, vous payez ! Nous ne gardons pas nos brebis, vous nous indemnisez ! Nous travaillons à perte, vous nous subsidiez ! L'Etat consulte, nous boycottons !L'Etat tient ses engagements et réintroduit des ours, nous les éliminons ! Nous ne respectons pas les lois

Les éleveurs casseurs d'Arbas condamnés

Les dix éleveurs et membres des associations opposées à la survie de l'ours dans les Pyrénées qui avaient violement manifestés à Arbas le 1er avril 2006 ont été condamnés à 6.796 € pour dégradation de biens publics.

Dix éleveurs ont été condamnés lundi 26 novembre par la cour d'appel de Toulouse à payer 6.796 euros en réparations des dégradations commises dans la commune d'Arbas (Haute-Garonne), le

Procès d'Arbas, les casseurs en appel au tribunal à Toulouse

Condamnés à 4 300 euros d’amende en première instance en septembre 2006, les anti-ours sont poursuivis par le maire d’Arbas, qui leur réclame 17 000 euros pour le nettoyage de la façade de la mairie, et 20 000 euros de dédommagement pour atteinte à l’image de la commune.

C’est à 14 heures aujourd’hui que les dix militants anti-ours qui ont saccagé des bâtiments publics, le 1er avril 2006 à Arbas, on

Saccage d’Arbas : les dix éleveurs condamnés, les vrais responsables épargnés

Les dix éleveurs poursuivis pour avoir participé au ont tous été déclarés coupables aujourd’hui par le Tribunal de Saint Gaudens. Tous sont condamnés notamment à de la prison avec sursis, allant jusqu’à quatre mois, et à une interdiction de manifester pendant 6 mois sur le territoire des communes de lâcher des ours ce printemps (Arbas, Burgalays, Luchon et Bagnères de Bigorre).