Acteur - DECALUWE Frédéric

Ours : Une montagne d'études et de rapports

Les qui travaillent et étudient l’ours brun dans les Pyrénées ont produits déjà pas mal de qui devraient permettre à l’Etat d’accoucher d’une politique de conservation de l'ours efficace, à condition d’en avoir le courage politique...

En voici quelques-unes, et quelques extraits... , ( et al, 2009)

. (Le Portal, 2007)

(, )

<

Jean LAUZET : On a besoin du Béarn pour sauver l'ours

" Le noyau d’ours en Pyrénées centrales, ne pourra jamais atteindre un effectif suffisant pour que la population soit viable, car il est géographiquement trop limité. Accepter la disparition de l’ours en Béarn à court terme, c’est accepter celle sa disparition sur l’ensemble du massif à moyen terme. "

Les chasseurs d'Etsaut et Laruns gagnent en appel contre

Ours : rapport scientifique 2010 de l'ONCFS

La France mise devant ses responsabilités !

Virtuellement éteint puisqu’il n’y a plus que des mâles, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 à 6 femelles pour respecter le critère de risque d’extinction de l’UICN.

Points forts en 2010

  • Rapport sur la viabilité de la

L'ours dans le rapport scientifique 2009 de l'ONCFS

Ours des Pyrénées - L'ONCFS préconise la réintroduction de onze à treize femelles et de deux mâles pour pour obtenir une population viable. La France va t-elle respecter ses engagements internationaux?Dans son éditorial, Jean-Michel Gaillard, Directeur de recherche au CNRS, Président du Conseil scientifique de l’Office national de la chass

Suivi : sur la trace des ours dans les Pyrénées

,Équipe Technique Ours de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Qui assure le suivi des ours dans les Pyrénées françaises ?

Le suivi de la population d’ours a été confié par le ministère en charge de l’écologie à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) en 1983. Il repose sur un réseau de correspondants bénévoles répartis sur l’

"L'instinct tueur de l'ours brun"

L'ASPAP, Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d'Ariège-Pyrénées dénonce l'anthropomorphisme des défenseurs du plantigrade : donner des noms aux ours c'est participer à une "peoplelisation" du dossier ours. Mais quand cela l'arrange, l'ASPAP est à première à jouer sur l'aspect affectif plutôt que sur l'aspect scientifique.

"Attaque infanticide d'un ours mâle sur trois oursons. D

L'ETO essaie de capturer l'ours Balou

Des pièges inoffensifs pour capturer et soigner Balou, l'ours blessé par un chasseur

FOIX (Ariège) - Des pièges inoffensifs ont été mis en place pour capturer et soigner Balou, l'ours slovène blessé par un chasseur le 10 septembre dernier lors d'une battue au sanglier près de Prades (Ariège) et localisé dans la région, a-t-on appris mardi auprès de l'équipe du suivi de l'ours.

L'espace de l'ours : l’aire de distribution de l’ours dans les Pyrénées

D’après les travaux de l’ONCFS, il est probable qu’au cours de la première moitié du XXe siècle, l’habitat de l’ours brun a fortement diminué suite à une déforestation importante. Rappelons que l’optimum démographique en montagne en France a été atteint à la fin du XIXe siècle.

En 2003, l’aire de distribution est momentanément de 8 300 km2, une superficie jamais atteinte depuis 50 ans. Entre 2004 et 2006, l’aire fré

Chasse et ours : aujourd'hui

La volonté des associations de voir créer des réserves n’est pas un désir d’empêcher toute forme de chasse [Rappelons que Ferus et la Fédération SEPANSO, notamment, comptent des chasseurs aux postes de reponsabilité.], mais celui de préserver la tranquillité des secteurs vitaux sans laquelle une population d’ours n’a guère d’avenir.

Alors que nous attendions une réaction forte après la mort de la derniè

Rapport des experts internationaux sur le comportement de l’ours « Francka »

Rapport sur la consultation des experts internationanux concernant le comportement de l'ours Francka et le protocole d'ours à problèmes utilisé en France

Le comportement de l’ours « Francka »

L'ourse Francka, photo prise le jour de son lâcher.

Contexte : Suite au courrier du 23 août 2007 de la Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, l’Office N

Ours : L’émancipation des jeunes oursons

Les oursons naissent en tanière au cours du mois de janvier et passent également l’hiver suivant avec leur mère. Ce n’est donc qu’à l’âge d’un an et demi qu’ils s’émancipent, permettant ainsi à la femelle adulte de s’accoupler à nouveau. Il peut arriver que jeunes et femelle passent un hiver supplémentaire dans la même tanière, mais cela est assez rare. On a pu l’observer avec la femelle Ziva pendant l’hiver 1997-19

Rapport de suivi 2006 une vingtaine d’ours présents sur le massif pyrénéen

Grâce aux indices d’ours récoltés sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées au cours de l’année 2006, un état des lieux de la population d’ours bruns sur le massif peut être dressé. L’examen de la simultanéité de certains indices, couplé à l’analyse génétique et aux mesures des empreintes trouvées, permet de distinguer les individus et ainsi de déterminer un nombre minimum d’ours présents.

Le noyau o

La reproduction de l’ours

Chez l’ours brun, les femelles deviennent mâtures vers l’âge de 4 ans ou plus et mettent bas tous les 2 à 3 ans. Ainsi, elles ne peuvent avoir qu’environ 8 à 9 portées au cours de leur vie car au-delà d’une vingtaine d’années la production de jeunes diminue.

Le rut se déroule de fin avril à mi juin et les mâles effectuent alors de grands déplacements pour trouver des partenaires en chaleur. L’espèce

Parcs de regroupement nocturnes, quelques conseils

Les parcs de regroupement nocturne liés à la protection des troupeaux sont d’une utilisation récente et les informations qui suivent ne sont que des préconisations. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions techniques définitives. Il existe 3 types de parc : le parc mobile, le parc fixe - qui doivent être associés à d’autres mesures pour atteindre leur pleine efficacité de protection - et la

Le suivi génétique des ours des Pyrénées en 2006

Le suivi des ours par identification génétique - Les analyses génétiques apportent des éléments essentiels pour affiner la connaissance de la population ursine des Pyrénées : Pour assurer le suivi de la population d’ours des Pyrénées, plusieurs méthodes sont mises en oeuvre, dont les analyses génétiques effectuées par le Laboratoire d’Écologie Alpine de Grenoble, à partir de poils et de crottes d’ou

Palouma : l'autopsie selon Louis Dollo

Louis Dollo: La lente agonie de Palouma...

Par Baudouin de Menten

n'était pas le premier. L’information a été lâchée dans la presse : « Des randonneurs ont aperçu l’animal [Palouma] agonisant au pied d’une barre rocheuse et ont prévenu la gendarmerie, qui s’est rendue sur place, où l’ours é

Palouma: une fracture préalable?

Autopsie de Palouma par l'école vétérinaire de Toulouse: les résultats sont attendus

Le Nouvel obs reprend les paroles de , ingénieur adjoint de l'équipe ours à l'école vétérinaire de Toulouse où le cadavre a été amené pour une autopsie a déclaré samedi soir : «Aucune information ne permet de déterminer si la mort de l'ourse Palouma est "accidentelle ou non. Le corps est en