Acteur - DUBARRY Etienne

Ours : rapport scientifique 2010 de l'ONCFS

La France mise devant ses responsabilités !

Virtuellement éteint puisqu’il n’y a plus que des mâles, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 à 6 femelles pour respecter le critère de risque d’extinction de l’UICN.

Points forts en 2010

  • Rapport sur la viabilité de la

Suivi des ours Balou et Hvala

Sur les traces de l’ours Balou avec les techniciens du suivi

L’ours Balou, 6 ans, 150kg, victime d’un tir de chasseur le 7 septembre dernier sur la commune de Prades, est blessé à la patte avant droite.

Depuis, entre l’Ariège et l’Aude, les spécialistes du suivi ours le pistent pour le capturer et le soigner. Des équipes de quatre fonctionnaires de l’Office Na

L’ourse Franska n’a cessé d’être traquée

Le Dr Claude Guiraud est vétérinaire et président du groupe d’étude européen d’Éco-pathologie de la faune sauvage de montagne. (GEEFSM). Les questions sont de .

La mort de Franska vous a t-elle surpris ?Dr Claude Guiraud : « Non, pas vraiment. C’était une mort programmée, à partir du moment où l’ourse n’avait ni territoire, ni tranquillité, ni sécurité. Pour qu’un renfo

Comment travaille L'Equipe Technique ours ? Une journée avec Etienne Dubarry de l'ETO à Saint-Lary en Ariège.

Suivi des ours: une journée sur la piste de Hvala et de ses oursons avec l'ETO

est réputé pour son flair à l'équipe technique ours. C'est lui qui, le premier, a pu vérifier que Hvala était effectivement suivie par deux petites boules de poils depuis sa sortie de l'hibernation, à Melles, dans le Comminges. Il faut dire que le bonhomme connaît bien le terrain.

J

L'ourse Sarousse bientôt déplacée en haute montagne, une prise de risque inutile

Sarousse, le dernier ours slovène lâché dans les Pyrénées, doit être prochainement capturé pour être relâché en haute montagne à distance des populations, a-t-on appris vendredi auprès du ministère de l'Ecologie qui a donné jeudi le feu vert à son déplacement.

«Sarousse se situe actuellement dans un massif forestier où la densité humaine est plus importante qu'en montagne. Nous avons reçu la con

AVES réagit à l'omniprésence des bergers ariégeois dans les médias

mercredi 19 avril 2006 par

Comme tous les ans au sortir de l’hivernation, les ours font parler d’eux car malgré leur régime omnivore composé à près de 80% par des végétaux, il leur arrive d’attaquer le bétail pour répondre à leurs besoins au sortir du repos hivernal. Systématiquement s’en suivent bon nombre d’articles de presse anti-ours, expliquant que l’ours est incompatible avec le pastoral