Acteur - DUBUC Gérard

Les normes Pyrénéennes

André Quaranta, militant de l’ASPAP : « Je pense qu’on est est resté dans des normes Pyrénéennes »

En français de Belgique, l'expression "estompement de la norme" est passée dans le langage courant. Traduite littéralement du néerlandais, elle a fait fureur dans les médias lors de plusieurs retentissants scandales judiciaires, dont l'affaire Dutroux. Elle désigne d

Des patrouilles dans la montagne ariégeoise pour effrayer l'ours

Feux de broussailles ou explosions de pétards au milieu des pâturages : tout est bon pour les éleveurs de l'Ariège pour effaroucher l'ours qu'ils menacent d'un sort funeste si rien n'est fait pour protéger leurs brebis.

Une soixantaine d'éleveurs excédés par les attaques régulières de plantigrades dont ils se disent victimes depuis la sortie de l'hibernation au printemps, ont mené

FNSEA - FNO : Si l'Etat ne fait pas ce que nous voulons nous retiendrons notre respiration jusqu'à ce qu'il nous arrive quelque chose!

PASTORALISME - Il y a 2 jours, j'écrivais dans : "Les opposants ont depuis toujours boycotté toutes les concertations et pratiqué avant de dénoncer le fait qu’il ne soit pas «en-ten-dus». Le refus du dialogue est devenu un mode de fonctionnement. On manifeste dans les rues. On ne négocie pas. On ne fréquente ni l’Etat, ni les écologistes qu'ils haïssent au plus haut point."

Hier, confirmation ave

Ours : Dubuc - Arcangeli : le passé et l'avenir

Sur FR3, dans l'émission «, un intéressant débat entre François Arcangeli, maire d’ARBAS, président de l’ADET et Gérard Dubuc, maire de Saint-Lary en Ariège et vice-président de l’. (Un des vice-président)

Patrick Noviello, le journaliste, en évoquant les enquêtes policières en Ariège suite aux propos de Philippe Lacube : «Les éleveurs de l’ASPAP ressentent ces démarches comme un harcèlement..

Les chasseurs sont venus de Seine et Oise

Seine-et-Oise, le département fantôme qui gonfle les statistiquesFoix. Chasse : «C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase» titre . Entre 5000 et 7000 manifestants selon l'AFP, entre 7000 et 10 000 manifestants selon La Dépêche du Midi toujours prompte à compter les anti-ours.D'après le désormais très médiatique président Jean-Luc Fernandez, «des délégations sont attendues de différents coins de

L'Elysée écrit à M. Gérard Dubuc, maire de Saint-Lary (Ariège)

Lettre adressée par le secrétaie général de l'Elysée à Monsieur Gérard Dubuc, Maire de Saint-Lary (Ariège) à propos de la réintroduction d'ours dns les Pyrénées.

Le Secrétaire Général de la Présidence de la RépubliqueParis le 01 septembre 2007

Monsieur le Maire,

La réintroduction d'ours slovène dans les Pyrénées s'iscrit dans le cadre des engagements internationaux de la France

Lettre de FERUS à Madame Nathalie KOSCIUSKO MORIZET (MEDAD)

Lettre de FERUS à Madame Nathalie KOSCIUSKO MORIZETSecrétaire d'Etat à l'EcologieMEDAD - Paris

Madame la Ministre,

Tout d'abord, l'association FERUS vous remercie pour votre demande d'un complément d'enquête sur la mort de l'ourse Franska. Vous trouverez en annexe I une chronologie retraçant le harcèlement dont a été victime cette ourse ; bien évidemment, nous pouvons supposer que d'autres événements du même

Station de Mijanès-Donezan (Ariège), il faut arrêter le massacre

Au-dessus de la sympathique station de ski de Mijanès s’étend la vallée de la Maure, magnifique écrin de verdure venant se nicher sous le pic du Tarbésou (2300 m), celui-ci surplombant le col de Pailhères (2000 m), rendu célèbre par les successifs passages du Tour de France, qui l’a classé « hors-catégorie».

En 1998, le SIVOM (ancienne Communauté de Communes) du Donezan, le plus petit canton de France avec ses 350