Parti politique - EELV

Sandrine Bélier: Notre avenir, notre biodiversité, notre Europe

Une tribune de Sandrine Bélier, rapporteure sur le règlement de transposition du protocole de Nagoya adopté en avril 2014 et tête de liste Europe-Ecologie dans le Grand Est.

Aujourd’hui, 22 mai, nous célébrons la Journée Mondiale de la Diversité Biologique, à quelques mois du prochain sommet mondial en Corée du Sud. L’indifférence perdure face à une tragédie silencieuse, la plus grande crise

EELV: d'une seule voix

Les écolos parlent d’une seule voix: ils et elles sont pour!

Sur le site Europe-écologie Les Verts Aquitaine, un du 15 mai prétend : “Les écolos parlent d’une seule voix: ils et elles sont pour!” Dans le Sud-Ouest José Bové est tête de liste. A la deuxième place: Catherine Grèze, eurodéputée sortante…

Chez EELV, après les élections internes : "Catherine

José Bové tête de liste: le vert est dans le gâteau

FNSEA, CONF, même combat

Marc Laffont : "Une des performances du loup à ce jour insuffisamment médiatisée, c'est d'être parvenu à fusionner la FNSEA avec la Conf '.La position de la Conf' sur le loup me fait "apprécier" avec un autre regard leur positionnement à Notre Dame des Landes. Imaginons qu'au lieu d'y avoir des zones humides et des terres agricoles, il n'y ai eu que des terres a

Sandrine Bélier : Ma position sur le loup

Europe Ecologie-les Verts a arrêté mi décembre ses listes de candidats aux élections européennes. Sandrine Bélier, l'Alsacienne députée européenne, sera tête de liste dans l'Est de la France. José Bové sera lui tête de liste dans le Sud-Ouest. Après les propos de José Bové sur le loup, la position de Sandrine Bélier, du même parti EELV...

par Sa

Sécession

Par

Radicalité

J'ai toujours cru, et je le crois encore, que l'on peut être relativement flexible sur les modalités d'application d'un principe, pour peu que l'on reste inflexible sur le principe lui-même.

Pour faire simple, j'ai toujours défendu la concertation et la discussion - un peu trop au goût de certains - avec les diff

Frédéric Vigne : Pourquoi nous les défenseurs de la Nature avons toujours tout faux

Frédéric Vigne récidive. Il aura donc sa page à la Buvette des Alpages...

La Buvette des Alpages (LBDA) : Frédéric Vigne, pourquoi nous avoir envoyé une autocritique?Frédéric Vigne: Avant de partir au combat, Napoléon passait les troupes en revue. Il tentait de discerner les forces et les faiblesses, et d'échafauder sa stratégie en fonction. En

Battue à l’ours ou bizutage du nouveau Ministre de l’Écologie ?

Les observateurs attentifs du dossier ont pu se demander quelles étaient les raisons de cette subite montée de fièvre en Ariège sur le dossier de l’ours. Certainement pas du côté des dégâts sur les troupeaux qui sont plutôt en régression cette année.

Faut-il d’ailleurs rappeler que lorsque les ours tuent chaque année en moyenne 200 brebis dans les Pyrénées sur un cheptel de 600.000 tê

Sénat: Jean Vincent Placé est opposé à la zone d'exclusion pour les loups

Non à la zone d’exclusion pour les loups !

par Jean-Vincent Placé, EELVMonsieur le Président, Madame la Ministre, Monsieur le Rapporteur, Chers collègues, C’est avec un grand intérêt que j’interviens ici, du fait de ma sensibilité au sujet en tant qu’écologiste bien sûr, mais aussi parce que débattre de la situation d’une espèce naturelle, et qui plus est, quasi my

Cécile Duflot baillonnée

Cécile Duflot séquestrée et baillonnée : Une trouvaille de .

Loups en Lozère : réaction EELV

En Lozère Europe Ecologie Les Verts ne crie pas AU LOUP

Communiqué de presse d’EELV Lozère du 6 octobre 2012Depuis le début de l’été beaucoup de voix s’élèvent pour tenter d’empêcher le retour du Loup en Lozère. Certains élus, des éleveurs et des responsables professionnels agricoles demandent à l’administration d’éradiquer cette espèce du territoire lozérien ava

Loup : le nouveau bouc émissaire

Loup : le nouveau bouc-émissaire !

par , eurodéputée

J’ai été sollicitée par plusieurs d’entre vous au sujet des déclarations de l’été sur le loup. Comme vous le savez, elles sont intervenues alors qu’un vif débat agite la Lozère depuis que des photos de loups y ont été prises au mois de Juin. Une centaine d’éleveurs ont manifesté le 22 juillet à Florac sous la banderole « Non au

EELV défend à la fois le loup et le berger

Le parti Europe Ecologie-Les Verts a assuré jeudi défendre le loup et le berger, et non pas l'un ou l'autre, en réponse à José Bové qui recommandait le 17 juillet de prendre son fusil si un troupeau se trouvait en danger."EELV ne soutient pas cette option, quelque peu sommaire et de courte vue", écrit dans un communiqué Gilles Euzenat, de la Commission nationale nature-environnement d'EELV. "I

Loup, y es-tu. m’entend-tu ? Etc

par Sandrine Bélier, députée européenne EELVParce-que vous êtes plusieurs à m’avoir demandé une réaction que je ne souhaitais surtout pas purement polémique et faisant le jeu de ceux qui n’ont d’intérêt qu’à nous éloigner des vraies questions, que posent cette prise de position* que je juge contestable en de nombreux points, qui mérite une analyse et une réponse sans démagogie et sans fanatisme partisa

José Bové poursuivi par l'ASPAS pour incitation au braconnage

Communiqué de presse de l'31 juillet 2012Le 17 juillet dernier en Lozère, José Bové déclarait : « Si le loup risque d’attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire c’est de prendre le fusil et de tirer ! ». Les écologistes sont furieux de cette trahison et ripostent.Curieuse façon de faire, pour un élu chargé de voter les lois, et qui, po

Discours d’Eva Joly devant la FNSEA

L'écologie, la solution

Eva JOLY, le 29 mars 2012

Mesdames et Messieurs,Je veux tout d’abord vous remercier pour votre invitation. Je suis sincèrement heureuse d’être avec vous aujourd’hui pour m’exprimer sur ma vision de l’agriculture.Je veux vous parler en tout sincérité : j’en ai assez des caricatures, des postures. Il est de bon ton chez certains cand

Elections législatives : comment voter pour faire avancer la cause environnementale?

Opinion. Par Marc Laffont

Ce billet s’adresse à ceux qui, comme moi, ont gardé suffisamment d’optimisme et de naïveté pour penser que voter sert encore à quelque chose. Les autres trouveront ça bien insuffisant: trop peu, trop tard. Il se pourrait qu’ils aient raison…

Curieuse question

En effet, question à la fois sotte et grenue, au premier abord :

  • Il existe un

Eva Joly : Les systèmes d'élevage doivent évoluer pour s'adapter

A son tour Eva Joly répond à la lettre de Cap Ours. Sa lettre est courte mais complétée par une lettre qu'elle écrit à la FNSEA. Pour Eva Joly, "La situation économique de l’élevage ovin n’a donc globalement que très peu à voir avec le loup, le lynx, l’ours ou quelque autre prédateur". Pour elle, "les députés de droite des régions concernées masquent à bon compte leur responsabilité dans la politique ag