Etat - Consultations

Jean-François Dumas : un projet d’arrêté entaché d’erreurs manifestes d’appréciation !

Aucun motif d’ordre sanitaire ne saurait justifier un massacre de renard dans le département de l’Oise comme partout ailleurs. La raison des chasseurs devient raison d’état.

Commentaire de Jean-François Dumas à l'occasion de la consultation du public à propos du projet d’arrêté préfectoral de l'Oise autorisant les lieutenants de louveterie à la destruc

Denis-Richard BLACKBOURN au secours du renard roux

Commentaire de Denis Richard BLACKBOURN à l'occasion de la consultation du public à propos du projet d’arrêté préfectoral de l'Oise autorisant les lieutenants de louveterie à la destruction des renards.

Tuer, toujours tuer !

Monsieur le Préfet de l’Oise,


Je suis résolument opposé en tant que citoyen, scientifique et membre de diverses AP

Oise - Destruction des renards: à vos plumes!

La direction départementale des territoires (DDT) de l’Oise met à consultation du public pour une durée légale de 21 jours (du 17 décembre 2014 au 6 janvier 2015) une note de présentation du projet d’arrêté préfectoral autorisant les lieutenants de louveterie à la destruction des renards. Cette consultation en pleine période des fêtes ne recueille que peu de commentaires. A vos plumes.

Effarouchement des vautours: 92 pourcent d'avis défavorables

Communiqué de la DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE L'ARIÈGE

Le projet d'arrêté préfectoral de l'Ariège, soumis à consultation du public prévoyait d'autoriser, à titre expérimental pour une durée d'un an, la mise en œuvre de tirs d'effarouchement selon des conditions strictes et par des personnes formées et habilitées à cet effet.

Toute personne intéressée pouvait formuler ses

Consultation sur l'effarouchement des vautours : Exprimez-vous!

Le vautour fauve ne niche pas en Ariège, mais suite à la manifestation de la FDSEA et des chasseurs contre les vautours qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes cet été à Foix, la préfète de l'Ariège a mis en consultation publique un projet d'arrêté d'effarouchement des vautours fauves sur 241 communes de l'Ariège autorisant des tirs non létaux du 1er mars au 15 novembre dans un rayon de 200m des bâtiments agr

Martine Razin: Effarouchement des vautours, un arrêté politique!

Une consultation est actuellement en cours concernant un projet d’arrêté préfectoral qui pourra autoriser des tirs d’effarouchement sur les vautours fauves en Ariège.

Cet arrêté est plus que contestable : les vautours ne sont pas des prédateurs. Ils ont un rôle écologique important. Ils sont des équarrisseurs naturels gratuits pour les éleveurs. L’Etat cède une fois de plus aux anti-nature pour ef

Jean-Pierre Choisy: Les vautours sont instrumentalisés

Une consultation est actuellement en cours concernant un projet d’arrêté préfectoral qui pourra autoriser des tirs d’effarouchement sur les vautours fauves en Ariège.

Cet arrêté est plus que contestable : les vautours ne sont pas des prédateurs. Ils ont un rôle écologique important. Ils sont des équarrisseurs naturels gratuits pour les éleveurs. L’Etat cède une fois de plus aux anti-n

Loups : Des tirs de prélèvement “expérimentaux” jusqu'au 30 juin 2015

Après avoir consulté..., les ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture ont publié, jeudi, un arrêté visant à expérimenter les tirs de prélèvements de loups dans le respect des dispositions de l'arrêté du 15 mai 2013.

Ces tirs seront autorisés dans vingt départements définis au préalable par arrêté. Un plafond de 24 loups a été fixé par arrêté, m

Arrêtés loups: Propositions d'amélioration par Patrick Leyrissoux

par Patrick Leyrissoux

A propos des arrêtés sur le tir des loups

Il n’est pas acceptable que des tirs létaux soient autorisés dans les départements en cours de colonisation (=hors ZPP et ZPP récentes). Etant donné les très faibles effectifs dans ces zones, c’est une éradication locale qui ne dit pas son nom. La France est en contradiction avec ses engagements (convention de Bern

Loup : Non à la participation des chasseurs pour 75 pourcents des avis

Consultation publique : 75,04% des consultés sont défavorables à la participation des chasseurs à la “régulation” du loup

La consultation publique sur le « projet d’arrêté portant expérimentation pour la mise en œuvre de tirs de prélèvement de loups au sens de l’arrêté du 15 mai 2013 fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de de

Non à la régulation cynégétique d’une espèce protégée

"Le projet d'arrêté modifie radicalement la politique menée jusqu’à présent ainsi que le statut juridique du loup qui passe du statut d’espèce strictement protégée à celui d’espèce chassable."

Le ministère de l'Écologie a lancé depuis le 20 juin et jusqu'au 11 juillet 2014, une consultation électronique du public sur

Une royale fumisterie participative

Ségolène Royal et la participation

Le ministère de l’Ecologie et d'autres choses encore a organisé (entre autres) deux consultations publiques.

est terminée et portait sur deux arrêtés :

(en cours, du 19/06/2014 au 11/07/2014) sur:

La Buvette a donc recherché ce qu'on trouve sur Ségolène Royal et les démarches

Plan Loup : deux arrêtés signés selon Libération

Selon le , Ségolène Royal veut relancer la chassse au loup.

Non seulement, il y a deux jours, Ségolène Royal a raconté des conneries du même niveau que la fameuse "" : "D’après les experts des espèces protégés, la protection du loup serait en quelque sorte victime de son succès dans la mesure où le nombre d’individus recensés dépasse désormais celui qui avait été fixé." Quels experts des espèces protégées ?

Consultation Plan Loup : perles et bétisier

Lors de la lecture des réponses des citoyens à la consultation de l'Etat sur les projets d’arrêtés fixant le nombre maximum de loups à « détruire » et fixant la liste des départements, la Buvette des Alpages a sélectionné 80 perles.

On découvre que la méconnaissance du dossier loup et de sa réalité est partagée équitablement dans les deux «

Consultation sur la participation des chasseurs aux tirs de prélèvement de loups

L'Etat procède en ce moment (du 19/06/2014 au 11/07/2014, soit pendant 29 jours) à une troisième consultation à propos du loup...

Après...

  • "le projet d’arrêté fixant le nombre maximum de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2014-2015" et,
  • "le projet d’arrêté fixant la liste des départements da

LPO Isère, PACA, Rhône-Alpes

Consultation par l'Etat sur les arrêtés "loups". La Buvette vous présente une sélection (subjective) des avis les plus intéressants.

LPO Rhône-Alpes

par LPO Coordination Rhône-Alpes Marie-Paule de Thiersant

Sur l’arrêté fixant le nombre de loups qu’il serait possible de prélev

Organiser la coexistence

Consultation par l'Etat sur les arrêtés "loups". La Buvette vous présente une sélection (subjective) des avis les plus intéressants.

Groupe d'étude et de protection des mammifères d'Alsace (GEPMA) : Organiser la coexistence

Constatant l’expansion géographique du loup et les potentialités d’accueil de notre région p