Ecologie - Ethique environnementale - Ecocentrisme

Yves Paccalet : «Si les grands animaux disparaissent, tout s’effondre»

Le philosophe et naturaliste Yves Paccalet publie « Eloge des mangeurs d’hommes »* (Ed. Arthaud), un essai rendant hommage à trois espèces emblématiques - le loup, l’ours et le requin - alors même que ces animaux sauvages font l’objet de violentes attaques en France et dans le monde.

Le loup, l’ours et le requin sont régulièrement sujets à polémiques. Est-ce la raison

Tutoyer l'excellence environnementale

Dans une tribune Stéphen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'Environnement écrit : “Par facilité, élus locaux et adeptes d'une gouvernance instrumentale se plient aux contraintes d'une démocratie factice. Au terme de ce jeu de dupes, ces projets contestés sont imposés et conduisent à ces boutons de fièvre démocratique. Faute d'être entendue, la contestation force la voix.

Wolves behavior ecology and conservation de Luigi Boitani et David Mech

Lorsque le livre "Wolves : Behavior, Ecology, And Conservation" de Luigi David Mech et Luigi Boitanni a été publié en 2003, il a très vite été considéré comme une référence sur le loup, pour tous les scientifiques.

Il n'existe pas encore de version française de ce livre mais loup.org en propose de larges extraits en français. Voici la conclusi

Apologie du carnivore

"Assumer son rôle de prédateur revient à reconnaître que son existence dépend de celle des autres et que celle des autres peut dépendre de la sienne propre"

Un livre de Dominique Lestel

Présentation de l’éditeur

Vous aimez manger de la viande et vous en avez assez de vous entendre accuser par les végétariens de mépriser

L'éthique environnementale ou la relation de l'Homme à la Nature

"L'éthique environnementale est une branche de la philosophie de l’environnement, principalement formalisée en Amérique du Nord au XXe siècle, s'intéressant aux problèmes éthiques relatifs à la protection de l’environnement.

Elle concerne directement, ou indirectement, les rapports entre idéologies, cultures et actions humaines (individuelles et collectives) avec l’environnement et les êtres naturels

L'Ecocentrisme

La vision écocentrique : l’Homnature

Interview de

La troisième vision de la relation homme - nature que vous développez est donc différente du biocentrisme ?
Nicole HUYBENS : La vision écocentrique est holiste, elle s’oppose à une vision individualiste qui n’attribue de réalité qu’aux organismes individuels isolés et oublie leur int

Eloge de la complexité

On assiste à un tournant dans la politique de "protection" et de "gestion" du loup en France. Petit rappel historique

6 loups ont été prélevés dans le cadre 
des premiers Plans loups:

  • une louve dans le Vercors en 2004 ;
  • un loup dans le Taillefer en 2004 ;
  • un loup en Valdaine en 2005 ;
  • un loup et une louve en Belledonne en 2006 ;

Approche de l'ours éthique : Trouver une solution simple n’est simplement pas une solution

La forêt éthique ou l’ours éthique, les visions de la relation homme-nature dans les controverses environnementales de l’ours des Pyrénées et de la forêt boréale

Introduction

est licenciée en communication sociale de l'Université catholique de Louvain, psy

Gérard Bozzolo : La biodiversité doit-elle faire abstraction de l’espèce humaine ou bien l’intégrer dans son spectre évolutif ?

6 ème partie

6 – La biodiversité doit-elle faire abstraction de l’espèce humaine ou bien l’intégrer dans son spectre évolutif ?

Le slogan de la bannière du site de l'ASPP 65 (Association pour la sauvagrde du Patrimoine Pyrénéen) Longue vie à la biodiversité à visage humain !

Gérard B

La forêt boréale au Québec et l’ours en France, deux controverses socio-environnementales comparables

La Buvette des Alpages a interrogé sur la controverse socio-environnementale de la forêt boréale au Québec et sur les rapprochements ou les leçons que l’on peut en tirer de son expérience pour celle de l’Ours en France.

Licenciée en communication sociale de l'Université catholique de Louvain, psychosociologue, M.A. et Ph. D. en théologie pratique de l'Université de Montréal, Nicole Huybe

La forêt boréale, l'éco-conseil et la pensée complexe

Comprendre les humains et leurs natures pour agir dans la complexitéEditions universitaires européennes Au Québec, la controverse sur les coupes forestières ne se pacifie pas malgré les modifications apportées à la loi et aux pratiques depuis une vingtaine d'années.

Cette controverse est pour l'occasion d'une interrogation sur la place de l'homme contemporain da

L'imposteur, c'est Claude Allegre!

Le livre "L'imposteur, c'est lui" répond au dernier succès de librairie de Claude Allègre, intitulé L'imposture climatique (meilleure vente Relay semaine du 17 mars).

Rédigé par Sylvestre Huet, journaliste à Libération, c'est un réquisitoire argumenté démontrant que Claude Allègre a dupé ses lecteurs et les médias. 
Ce livre rétablit la vérité point par point. Il relève de nombreuses erreurs factuelle

Jean-Claude Génot : Quelle éthique pour la nature?

Jean Claude Génot : Quelle éthique pour la nature ? Jean-Claude Génot persiste et signe. Après son premier livre paru aux éditions Édisud en 1998, "", celui-ci renouvelle et insiste sur le fait que «gérer la nature, c'est forcément la dénaturer". Et il affirme, à partir de nouveaux exemples concrets récents - notamment, la tempête de décembre 1999 et ses effets sur les forêts - que les gestionnaires de la nature doive

François Terrasson : La civilisation anti nature

La civilisation anti-nature : On ne peut vivre en parenté avec la nature sans comprendre ce que nous sommes

de François Terrasson

Présentation de l'éditeur

Vivre en parenté avec la nature, notre civilisation ne sait plus ce que cela signifie. L'homme occidental détruit le monde rural, il aseptise le milieu naturel. So

L'animal sauvage : entre nuisance et patrimoine - France XVIe XXIe siècle

L’animal sauvage, entre nuisance et patrimoineFrance XVIe-XXIe sièclesous la direction de Stéphane Frioux et Émilie-Anne PépyPostface d’André Micoud Dans un contexte social et médiatique largement ouvert sur les thématiques et problématiques environnementales, l’animal sauvage s’invite dans les débats humains. Objet de discussions passionnées de la part des scientifi

Protéger la nature est ce protéger la société?

Protéger la nature, est-ce protéger la société ?Sous la direction d’Eric GLONRevue Géographie et Cultures n°69

Pourquoi s’intéresser à cette question «Protéger la nature, est ce protéger la société?» alors que l’idée de protection de la nature semble faire l’objet d’une approbation largement consensuelle?

Nos sociétés semblent s’être habituées

Lettre ouverte à Louis Dollo